Lieux

La page « Lieux » est consacrée à des sites du département du Puy-de-Dôme.  

 (jpg - 125 Ko)

 

LE PARC BARGOIN (ROYAT)

Un écrin à la mémoire de Jocelyn.

« Un mignon châtelet, près des tilleuls tremblants, Avec son toit d’ardoise en pointe et ses murs blancs.

C’est Bellevue. » Gabriel Marc

Découvrez l'article


 (jpg - 128 Ko)

 

LE CIRCUIT DE CHARADE 

Circuit « unique » en Europe, déroulant à sa création huit kilomètres de piste tourmentée au milieu des puys, le Circuit de Charade demeure, quarante ans après son âge d’or, un lieu emblématique de notre département. 

 

Découvrez l'article


 (jpg - 91 Ko)

 

LES CIMETIÈRES MILITAIRES DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE EN FRANCE

Avec près d’ 1,4 million de morts et de disparus, la France paie un lourd tribut à la fin de la Première Guerre mondiale et peu de familles sont épargnées au sortir de ce conflit meurtrier.

 

Découvrez le dossier


 (jpg - 116 Ko)

LE SANATORIUM ÉTIENNE CLÉMENTEL (ENVAL) 

« Le salut par le ciel et le souffle inspiré de l’Auvergne[1] » 

Au début du XXe siècle, le fléau de la tuberculose, maladie connue depuis l’Antiquité, fauchait en France plusieurs dizaines de milliers de vies chaque année. En 1925, elle emportait une fille d’Etienne Clémentel, président du Conseil général et sénateur du Puy-de-Dôme. C’est de ce drame personnel que naquit l’idée du sanatorium Clémentel.

[1] « Arvernæ Cœlo et Anima Salus » : Devise donnée par Etienne Clémentel dans le Livre d’or du sanatorium. 

Découvrez l'article


 (jpg - 96 Ko)

 

L'ÉVOLUTION GÉOGRAPHIQUE DE CLERMONT-FERRAND

Au fil de ce dossier nous vous proposons d’étudier comment la ville de Clermont devient, siècle après siècle, l’agglomération de Clermont-Ferrand. Une évolution tant politique que géographique.

 

Découvrez le dossier


 (jpg - 136 Ko)

 

LA CHAPELLE DES CORDELIERS : DU CULTE A LA CULTURE

La chapelle des Cordeliers est le seul bâtiment encore visible aujourd’hui de ce qui fut le couvent des Cordeliers de Clermont. Ce bâtiment a pendant presque deux siècles abrité les Archives départementales, avant de devenir un espace ouvert au public, et de recevoir des services du Conseil Général.


Découvrez l'article


 (jpg - 69 Ko)

 

L'ÉCOLE DES GRAVOUSES (CLERMONT-FERRAND)

De 1905 à 1978, le Conseil général a assumé la gestion d’un établissement d’éducation : les Gravouses. Cette institution était d’abord destinée à recevoir des enfants sourds et malentendants puis de jeunes déficients intellectuels. 

 

Découvrez l'article


 (jpg - 104 Ko)

 

L'ÉTABLISSEMENT THERMAL DU MONT-DÔRE : LA JOURNÉE D'UN CURISTE AU XIXe SIÈCLE  

Comme de nombreuses stations thermales en France, l’établissement thermal du Mont-Dore connaît un véritable essor au cours du XIXe siècle. Malades et touristes venus « prendre les eaux » fréquentent assidûment la station, honorée également par la visite de personnages célèbres tels George Sand, Alfred de Musset ou Honoré de Balzac…

Découvrez l'article


 (jpg - 87 Ko)

 

LA MAISON DES SOLDATS AVEUGLES DE MONTFERRAND

Créée en mars 1916, la Maison des soldats aveugles de la guerre est une école professionnelle de rééducation et d’apprentissage destinée aux soldats dépendant des XIIe et XIIe Régions militaires et devenus non-voyants pendant la guerre. 

Découvrez le dossier


 (jpg - 86 Ko)

UNE VISITE SOLENNELLE DANS LES RUES MONTFERRANDAISES     

Dès le Moyen Âge, les visites de personnes de premier plan sont l’occasion de mettre en place des festivités auxquelles participent tous les habitants. Il s’agit de célébrer la venue d’un roi, d’un gouverneur, d’un cardinal ou toute autre personnalité émérite de la façon la plus somptueuse soit-elle. Ces pratiques perdurent tout au long de l’époque moderne, et dans une forme certes un peu différente au cours de la période contemporaine.

 

Découvrez le dossier


 (jpg - 93 Ko)

 

L'OBSERVATOIRE DU PUY-DE-DÔME

L’attribution en 2015 du label Global Atmosphère Watch à la station du sommet du puy de Dôme représente bien plus que la reconnaissance de l’excellence scientifique du laboratoire. Elle est aussi la confirmation que, de Pascal à nos jours, le sommet du puy de Dôme est considéré comme un formidable lieu pour qui veut mener des expériences météorologiques.

Découvrez l'article


 (jpg - 117 Ko)

 

LE CHÂTEAU DES QUAYRES  

S’étendant sur une cinquantaine d’hectares de pleine nature entre Vic-le-Comte et Laps, le domaine des Quayres est depuis près de 80 au service de l’action sociale du Département.

 

Découvrez l'article


 (jpg - 101 Ko)

LA RUE AU MOYEN ÀGE     

Ce dossier du service éducatif, qui s’inscrit dans la thématique consacrée en 2018 à l’espace de la rue, est axé sur la rue au Moyen Âge. L’étude menée ici vise à offrir un aperçu de cet espace public durant la période médiévale. Par la rareté des documents médiévaux et des villes à cette période, Clermont et Montferrand seront logiquement au cœur de ce dossier.

Découvrez le dossier


 (jpg - 70 Ko)

ENTRE LOCALISATION ET COMMEMORATION : LE CHANGEMENT DES NOMS DE RUE DANS LES VILLES DU PUY-DE-DOME (1918-1950)  

Les noms de rue (ou odonymes) sont des signes urbains permettant d’étudier la mémoire dans un cadre local (le village, la ville), mais également l’appropriation qui en est faite par les habitants et l’institution municipale. Hérités le plus souvent de la désignation populaire et d’un passé souvent lointain, les noms de rue n’ont pas de caractère fixe, ils évoluent au gré des sociétés et des besoins politiques (célébrer ou commémorer, [re]construire un passé). Nous proposons une réflexion sur l’évolution des noms de rue dans le département, dans la première moitié du XXe siècle, sur une tranche chronologique comprise entre 1918 et la décennie 1940.

 

Découvrez le dossier


 (png - 65 Ko)

LA RUE ET LA VILLE  

 

 La rue est depuis l’origine de la ville un élément constituant fondamental. D’abord un espace aménagé, bordé d’immeubles, de maisons qui sont le cadre de vie habituel, elle est ensuite devenue le lieu privilégié des échanges, du commerce et des solidarités de voisinage. C’est un lieu public. La rue va être l’objet de travaux d’urbanisme importants en raison de l’essor démographique de la ville et de l’arrivée d’une évolution majeure, l’automobile.

Découvrez le dossier





Retour haut de page

Document du mois

 
Les « montaignes » de la chaîne des Puys en 1665.

 

En savoir plus sur le document de juin

---------------------------------------