Documentation hypothécaire numérisée

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
  • Affaires militaires
    Dates extrêmes : 1642/1790

    • Intendance et logistique
      Dates extrêmes : 1642/1790

      • Mouvements de troupes
        Dates extrêmes : 1642/1790

        • Instructions
          Dates extrêmes : 1687/1788

          • 1 C 5878     1687-1716 .
            Présentation du contenu :

            Ordonnance de M. de Vaubourg, intendant, rendue pour l'exécution des ordonnances du Roi, des 1er novembre 1675 et 15 septembre 1676 (10 septembre 1687) ; certificats d'affiche de ladite ordonnance à Brioude, à Issoire et à Saint-Germain-Lembron ; - édit du Roi portant création de commissaires aux revues et aux logements des gens de guerre (août 1692) ; suivi d'ordonnance de M. de Maupeou, intendant (6 février 1693) (placard, sans nom d'impr., en mauvais état) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui ordonne que les commissaires particuliers aux revues et logements des troupes, créés par édit d'août 1692, jouiront des privilèges et exemptions attribués à leurs offices par ledit édit (17 février 1693) (incomplet de la fin, in-4°, 4 pages) ; - règlement touchant le logement des troupes qui seront envoyées dans les villes du dedans du royaume (25 octobre 1716) (placard, P. Boutaudon).

            Dates extrêmes : 1687-1716
            Importance matérielle : 6 pièces, papier (3 impr.).

          • 1 C 5879     1751-1767 .
            Présentation du contenu :

            Lettre de M. Marie, subdélégué à Langeac, au sujet des recommandations que lui fait l'intendant de ne point fournir de l'argent aux soldats qui se trouveront chez eux par congé, ou retournant à leurs corps (1751) ; - lettre des consuls d'Aurillac accusant réception de divers documents relatifs à l'exemption de logement des gens de guerre (1751) ; - lettre de M. d'Argenson à l'intendant au sujet des acomptes donnés aux soldats de passage (7 juin 1753) ; - lettre de M. Maigne, premier consul de Brioude, au sujet des ordres que lui a transmis le subdélégué à l'occasion des recrues et remontes (1759) ; - lettre de l'intendant accusant réception d'une lettre du duc de Choiseul, relative à la réclamation des maréchaussées qu'on a voulu assujettir au logement des gens de guerre (septembre 1761) ; - lettre de l'intendant aux consuls et échevins relativement à l'exemption des maîtres de poste (22 février 1762) ; - ordonnance du Roi concernant le logement des officiers généraux employés dans les provinces, et des officiers supérieurs des régiments (5 juillet 1765) (Paris, impr. royale, in-fol., 4 pages) ; - extrait de l'ordonnance du Roi concernant le logement des gens de guerre (1er mai 1765) (Clermont-Ferrand, L.-P. Boutaudon, in-fol., 24 pages) ; - exemptions de logement des gens de guerre (sans nom d'impr., in-fol., 4 pages) ; - lettres du duc de Choiseul invitant l'intendant à faire jouir de l'exemption du logement des gens de guerre les gardes du corps du feu roi de Pologne, les maîtres des postes et les directeurs des bureaux des lettres (1767).

            Dates extrêmes : 1751-1767
            Importance matérielle : 16 pièces, papier (6 impr.).

          • 1 C 5880     1768-1778 .
            Présentation du contenu :

            Note sur l'exemption du logement des gens de guerre demandée par les notaires de Clermont ; - ordonnance du Roi, en interprétation des articles 6 et 9 du titre V de l'ordonnance du 1er mars 1768, concernant le logement des officiers des troupes (20 juillet 1769) (Paris, impr. royale, in-fol., 3 pages) ; - requête du sieur Jaladon, lieutenant du premier chirurgien du Roi, réclamant en faveur des chirurgiens l'exemption du logement des gens de guerre (1770) ; - copie d'ordonnance du Roi déclarant que les officiers de sa grande vénérie jouiront comme ci-devant de l'exemption du logement des gens de guerre (14 août 1771) ; correspondance à ce sujet du marquis de Monteynard, de l'intendant et des subdélégués ; - lettre du comte du Muy au sujet du logement qui doit être fourni soit en nature, soit en argent, aux chefs de bataillon des régiments d'infanterie établis par l'ordonnance du 11 juin précédent (8 août 1774) ; - lettre du comte de Saint-Germain au sujet du logement qui doit être fourni aux officiers généraux, employés au commandement des divisions (17 juin 1776) ; - copie d'une lettre par laquelle le prince de Montbarrey informe Necker que le Roi a bien voulu accorder l'exemption du logement des gens de guerre, même en cas de foule, aux receveurs des impositions (2 septembre 1778).

            Dates extrêmes : 1768-1778
            Importance matérielle : 19 pièces, papier (1 impr.).

          • 1 C 5881     1781-1786 .
            Présentation du contenu :

            Correspondance de l'intendant, des subdélégués, des officiers municipaux et du marquis de Ségur, relative aux ordres que le Roi a donnés de numéroter toutes les maisons des villes et lieux de passage des troupes, conformément à l'ordonnance du 1er mars 1768 ; - lettre du maréchal de Ségur invitant l'intendant à donner de nouveaux ordres pour que les maisons de Clermont soient numérotées sans retard (1786) ; l'intendant en écrit aux officiers municipaux.

            Dates extrêmes : 1781-1786
            Importance matérielle : 30 pièces, papier.

          • 1 C 5882     1782-1788 .
            Présentation du contenu :

            Lettres de l'intendant invitant les subdélégués et le commissaire des guerres à avoir la plus gande attention à ne faire partir aucun détachement de recrues, remonte ou autres, au-dessus de vingt hommes, qu'après l'avoir prévenu du jour de leur départ et de leur marche, afin que l'on puisse veiller à préparer l'étape (9 août 1782) ; - lettre de M. Amelot au sujet des difficultés qu'éprouvent les officiers de la Louveterie du Roi sur le privilège d'exemption du logement des gens de guerre (21 février 1783) ; correspondance à ce sujet de l'intendant et des subdélégués ; - lettre du maréchal de Ségur insistant de nouveau pour être informé exactement des mouvements des troupes excédant le nombre de 15 à 20 hommes (3 décembre 1785) ; - lettre du même informant l'intendant que les officiers et soldats du corps royal de l'artillerie des colonies, nouvellement créé, doivent être sous la police des commissaires des guerres (4 juillet 1786) ; correspondance à ce sujet de M. de Chazerat avec M. Teyras de Grandval, commissaire des guerres ; - lettre du comte de Brienne relative à l'exécution de l'ordonnance du 17 mars, en ce qui concerne le logement des lieutenants généraux commandant les divisions de ses troupes et des autres officiers généraux qui y sont employés comme inspecteurs divisionnaires ou commandants des brigades (24 mai 1788) ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec les municipalités de Brioude et de Clermont ; - état des officiers généraux qui seront employés en 1789 dans la généralité de Riom ; correspondance à ce sujet de M. de Puységur, de l'intendant et du marquis de Ray, lieutenant général des armées du Roi, chef de la division de l'infanterie.

            Dates extrêmes : 1782-1788
            Importance matérielle : 37 pièces, papier.

          • 1 C 7793     Pièces non datées.
            Présentation du contenu :

            Formules de mandats à tirer sur M. d'Haumières, trésorier des troupes.

            Dates extrêmes : [1750]-[1775]
            Importance matérielle : 2 pièces, papier (impr.).

        • Organisation des déplacements, contentieux
          Dates extrêmes : 1642/1790

          • 1 C 5883     1642-1686 .
            Présentation du contenu :

            Route délivrée pour une recrue du régiment de Saint-Georges par le marquis d'Effiat, lieutenant général au gouvernement du bas pays d'Auvergne, Limagne, Combraille et Franc-Aleu (20 juin 1642) ; - plaintes portées par plusieurs habitants de ladite ville, au sujet des excès commis par les soldats du régiment de Montpezat (1671) ; - plainte contre les commis de la ville de Brioude, formée par Antoinette Touchebeuf, veuve de Jean Bert, vivant assesseur civil et criminel en l'élection de Brioude, et par Christophe Bert, avocat en Parlement, héritier de défunte damoiselle Louis Bert, veuve de Gilbert Touchebeuf, élu en la même élection, au sujet des logements de gens de guerre qu'on leur a imposés en 1677, contrairement à leurs privilèges ; pièces de procédure (1677-1685) ; - requêtes de plusieurs particuliers qui se plaignent d'avoir été excédés injustement de logements de gens de guerre ; pièces à l'appui des requêtes ; ordonnances de l'intendant ; - ordres du Roi et routes pour les troupes qui doivent marcher en Auvergne ; copies desdites routes et certificats des officiers attestant que les consuls des lieux de passage leur ont fait fournir le logement et les vivres ; - contrôle des billets de logement des compagnies de cavalerie du régiment d'Heudicourt et autres, logés en la ville de Langeac l'année 1683, dressé en 1686.

            Dates extrêmes : 1642-1686
            Importance matérielle : 80 pièces, papier dont 1 cahier de 16 feuillets.

          • 1 C 5884     1686-1691 .
            Présentation du contenu :

            Ordres du roi et routes pour les troupes qui ont à marcher dans la généralité de Riom, adressés à l'intendant qui est invité à faire fournir l'étape aux effectifs desdites troupes ; - certificats des échevins et consuls de 1688, attestant que l'intendant leur a remis les routes des troupes qui ont séjourné cette année-là dans leur ville ; - copies des routes et certificats des officiers attestant que les consuls des lieux de passage leur ont fait fournir le logement et les vivres ; - états des logements assignés aux troupes ; - chemin que doivent tenir 75 gentilshommes de la province de Dauphiné ; billets de logement desdits gentilshommes à Courpière (1689) ; - plaintes des officiers conduisant les troupes contre les consuls des lieux de passage.

            Dates extrêmes : 1686-1691
            Importance matérielle : 124 pièces, papier.

          • 1 C 5885     1690-1693 .
            Présentation du contenu :

            Routes pour les troupes qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; certificats des officiers attestant que les consuls des lieux de passage leur ont fait fournir le logement, les fourrages et les vivres ; revues passées par les consuls ; - requête des Carmes déchaussés de Clermont se plaignant qu'au mépris de leurs privilèges, les échevins de Clermont veulent les assujettir au logement des gens de guerre (1690) ; lettres de sauvegarde du Roi défendant aux troupes de loger dans les maisons, fermes et domaines des religieux de Chantoin (14 mai 1651) ; - contrôle des logements à fournir en 1691 dans la paroisse de Courpière ; récépissés des routes de 1691 remis aux consuls en 1693.

            Dates extrêmes : 1690-1693
            Importance matérielle : 110 pièces, papier dont 1 cahier de 27 feuillets.

          • 1 C 5886     1690-1693 .
            Présentation du contenu :

            Routes pour les troupes qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; revues passées par les consuls ; certificats des officiers attestant que les consuls des lieux de passage leur ont fourni le logement, les fourrages et les vivres ; - certificats de récépissés des routes de 1691 remises aux consuls en 1693.

            Dates extrêmes : 1690-1693
            Importance matérielle : 129 pièces, papier.

          • 1 C 5887     1692-1695 .
            Présentation du contenu :

            Routes pour les troupes qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; revues passées par les consuls ; certificats des officiers attestant que les consuls des lieux de passage leur ont fait fournir logement, fourrages et vivres ; - contrôle des logements de la compagnie des carabiniers du régiment de Noailles à la Chaise-Dieu (1693) ; - ordonnance de M. de Maupeou, intendant, commettant M. Ligier, conseiller du Roi, référendaire en la chancellerie près la cour des aides de Clermont, pour désigner les logements aux neuf compagnies du régiment de Ligondès, qui doivent séjourner à Billom et à Courpière (26 mai 1692) ; - plaintes contre des troupes de passage ; - requête de Gounon Valetz, commissaire particulier aux revues et logement des troupes qui passent dans Brioude, se plaignant d'être troublé dans ses fonctions par les consuls de la ville ; commission du sieur Valetz ; ordonnances de l'intendant (1693-1694).

            Dates extrêmes : 1692-1695
            Importance matérielle : 126 pièces, papier.

          • 1 C 5888     1694-1699 .
            Présentation du contenu :

            Routes pour les troupes qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; revues passées par les consuls ; certificats des officiers attestant que les consuls des lieux de passage leur ont fourni vivres, logements et fourrages ; - billets de logement et d'étape, ville de Thiers (1694) ; - plaintes au sujet des excès commis par des cavaliers du régiment de Bellegarde, logés en la ville de Riom : procès-verbal dressé par le procureur du Roi, information ; lettre de M. Dubois (1694) ; - logement à faire dans le lieu de Champeix pour une compagnie qui doit y aller en quartier d'hiver (septembre 1694) ; - chemin que tiendront quinze gentilshommes de la province d'Auvergne, pour aller à Fontenay-le-Comte (1694).

            Dates extrêmes : 1694-1699
            Importance matérielle : 42 pièces, papier.

          • 1 C 5889     1695-1696 .
            Présentation du contenu :

            Etats des retenues à faire sur le régiment de Saint-Jal, milice de Limoges, et sur plusieurs compagnies du régiment de Molac, pour les dépenses des soldats et les désordres commis par eux (incendie d'une maison à Sermur, assassinat à Chauriat, etc.) : correspondance des intendants, des subdélégués, des officiers, du bailli de Viverols ; du sieur Granet, bailli d'Arlanc ; du sieur Ganilh, curé de Chalinargues ; Mahias ; Bayet ; Besseyre, châtelain de Besse ; requêtes, informations, ordonnances de l'intendant d'Auvergne.

            Dates extrêmes : 1695-1696
            Importance matérielle : 90 pièces, papier.

          • 1 C 5890     1701-1719 .
            Présentation du contenu :

            Plaintes au sujet des désordres commis à Saint-Flour par les compagnies du régiment de Vienne (1701) ; - plainte de Jean Poisson, écuyer, sieur de Beaulieu, contre les cuirassiers casernés à Montferrand, qui ont coupé des arbres dans son pré-verger ; procès-verbal dressé par Charles Vassadel, élu en l'élection de Clermont (1715) ; - extraits des routes expédiées aux recrues qui ont eu à passer dans la généralité de Riom, de 1716 à 1718 : lettres d'envoi ; - états des quartiers des troupes qui sont dans la province d'Auvergne (1717-1719) ; - routes pour les troupes qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; revues passées par les consuls ; certificats des officiers attestant que les consuls des lieux de passage leur ont fourni logement et vivres ; - états des troupes qui doivent passer en Auvergne en 1719 et des provisions qu'il faut faire pour leur passage.

            Dates extrêmes : 1701-1719
            Importance matérielle : 65 pièces, papier.

          • 1 C 5891     1720-1724 .
            Présentation du contenu :

            Routes pour les troupes qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; revues passées par les consuls ; certificats des officiers attestant que le logement et les vivres leur ont été fournis ; - extraits des routes expédiées ; ordres du Roi enjoignant à l'intendant de prendre soin que les vivres nécessaires soient fournies aux régiments dans les lieux de passage qui ont été fixés ; - lettre de M. Le Blanc adressant à Brunet d'Evry, intendant, les ordres du Roi pour faire partir les deux bataillons des régiments d'Orléans et de Brie des quartiers où ils sont dans la généralité de Riom (18 avril 1723) ; - plaintes d'habitants de Paulhaguet contre des dragons et des officiers du régiment de Languedoc (1723) ; - lettres de M. de Breteuil au sujet du régiment de Languedoc qui a reçu ordre de partir d'Auvergne pour se rendre en Hainault (1723) ; au sujet du régiment de Commissaire-Général-cavalerie, qui doit se rendre d'Auvergne en Comté (1724) ; - lettre de M. Dodun au sujet des plaintes des directeurs de la Compagnie des Indes contre les échevins de Clermont qui ont voulu loger des officiers du régiment de Conti-cavalerie dans l'appartement occupé par le sieur Lespinasse, directeur du tabac (26 mai 1724).

            Dates extrêmes : 1720-1724
            Importance matérielle : 70 pièces, papier (1 impr.).

          • 1 C 5892     1725-1726 .
            Présentation du contenu :

            Routes pour les troupes qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; ordres du Roi invitant l'intendant à faire fournir les vivres auxdites troupes ; - lettres d'envoi de M. de Breteuil à l'intendant ; - lettre de M. de Breteuil informant l'intendant que le Roi a décidé d'envoyer en Languedoc les régiments de cavalerie de Conti, de Lambesc et d'Elmstatt, qui sont en Auvergne (20 août 1725) ; - ordres du Roi pour le déplacement à l'intérieur de la province des compagnies de cavalerie qui y sont en quartier ; - plainte des officiers du présidial de Riom contre les officiers du régiment d'Elmsatt pour la préséance dans les cérémonies religieuses (1725) ; - lettre de M. Le Peletier adressant à l'intendant un mémoire par lequel le sieur Beauregard, capitaine au régiment d'infanterie d'Orléans demande que la province lui paye les hommes de sa compagnie qui ont été tués pendant qu'elle était en quartier dans cette province (16 juillet 1726) ; - requête du sieur Lemond, avocat et syndic de la ville de Brioude, demandant exemption du logement des gens de guerre (1726).

            Dates extrêmes : 1725-1726
            Importance matérielle : 95 pièces, papier.

          • 1 C 5893     1727-1729 .
            Présentation du contenu :

            Routes pour les troupes qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; ordres du Roi adressés à l'intendant et au vicomte de Beaune ; lettres d'envoi de MM. Leblanc et d'Angervilliers ; correspondance de l'intendant et des subdélégués ; - correspondance de l'intendant avec MM. d'Angervilliers et de Montluc, au sujet d'un placet des habitants de Chaudesaigues, demandant à être déchargés du logement (1728) ; - plainte des gardes du tabac contre Cassan, maréchal des logis, et quelques cavaliers du régiment de Villars, en quartier à Ambert, qu'ils accusent de les avoir maltraités ; lettres à ce sujet de MM. d'Angervilliers, de Châteauvieux, Boyer de La Salle et de l'intendant (1728) ; - plaintes de Mme Boeuf, veuve du bailli de Lempdes, contre du Bos, lieutenant-colonel du régiment de Turenne, en quartier à Lempdes, qui a enfoncé les portes de la maison de cette veuve pour s'y loger ; lettres de M. Houllier faisant remarquer que les cavaliers ont tué un habitant de Lempdes, sans que M. du Bos en ait fait justice ; lettres à ce sujet de M. Le Blanc et de l'intendant (1728) ; - lettre de M. Canaye adressant à l'intendant les registres destinés aux troupes qui sont dans la généralité de Riom (1728).

            Dates extrêmes : 1727-1729
            Importance matérielle : 95 pièces, papier.

          • 1 C 5894     1730-1732 .
            Présentation du contenu :

            Routes pour les troupes qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; ordres du Roi adressés à l'intendant ; - correspondance de l'intendant, des subdélégués et des officiers des troupes qui traversent la généralité, ou qui s'y établissent en garnison, au sujet des mouvements et du logement desdites troupes, des désordres qu'elles commettent, des plaintes et réclamations des habitants, etc. ; - lettre de Perrier, major du régiment Commissaire général, se plaignant d'être obligé de laisser ses hommes au cabaret, parce qu'on n'a pu encore distribuer les logements (29 octobre 1730) ; M. Trudaine donne des ordres à son subdélégué ; - plaintes du sieur Martinon, de Brioude, se plaignant d'être excédé par les logements des gens de guerre (1731) ; - lettre de M. de Saint-Florentin au sujet d'une requête du sieur Faucher, ancien capitoul de Toulouse, qui se plaint que les consuls d'Aurillac ont envoyé un officier loger chez lui (9 juin 1731) ; lettres de M. Sadourny ; l'intendant défend aux consuls de loger des gens de guerre chez le sieur Faucher ; - état des villes ou autres lieux de la subdélégation de Saint-Flour où l'on peut loger des troupes et des sommes qu'on peut imposer pour le logement des officiers (1731) ; - lettre de M. de Maupassant à M. Mars, secrétaire de l'intendance, au sujet d'un litige de préséance à l'occasion du séjour de troupes à Brioude (29 janvier 1732) ; lettres à ce sujet de M. Dupuy ; - lettre de l'intendant à M. Aulterroche, subdélégué à Issoire, au sujet de Robert Raymond qui demande à être exempt de loger les gens de guerre en sa qualité de commis à la recette des mines et charbons pour l'usage de la fabrique royale des canons de Saint-Gervais (24 novembre 1732) ; l'intendant recommande de ménager le sieur Raymond.

            Dates extrêmes : 1730-1732
            Importance matérielle : 71 pièces, papier.

          • 1 C 5895     1732-1734 .
            Présentation du contenu :

            Correspondance de l'intendant, des subdélégués et des officiers des troupes qui traversent la généralité de Riom, ou qui s'y établissent en garnison, au sujet des mouvements et du logement desdites troupes, des désordres qu'elles commettent, des plaintes et réclamations des habitants, etc. ; - requête de Jacques Torrilhon, bourgeois à La Chaise-Dieu, au sujet des mauvais procédés du sieur de Pujol, capitaine au régiment de Royal-Piémont ; requête de plusieurs habitants de La Chaise-Dieu contre le sieur de Pujol ; correspondance de l'intendant, de M. de Pujol et de M. Pellet, subdélégué à La Chaise-Dieu (1732-1733) ; - lettre de l'intendant avisant les subdélégués de Saint-Flour, de Brioude et de La Chaise-Dieu, du passage du régiment de Nicolaï-dragons (24 avril 1733) ; - correspondance de M. Pellet et des consuls de La Chaise-Dieu avec l'intendant au sujet de l'exemption que les demoiselles Belletier prétendent avoir obtenue du duc de Bouillon pour le logement des gens de guerre (1733) ; copie de l'ordre du duc de Bouillon ; l'intendant écrit à M. Pellet que le Roi seul peut accorder l'exemption ; - plaintes contre M. de Bethune qui a logé ses cavaliers dans une maison d'Ambert que les consuls ne lui avaient pas désignée, et cela contre le gré des locataires ; correspondance à ce sujet de l'intendant, de MM. de Béthune, de Bel, de La Feuillade et Madur (1733) - correspondance de M. de Vanolles et de l'intendant d'Auvergne au sujet du passage des milices de Bourbonnais dans la généralité de Riom (1733) ; - lettre de M. Trudaine, intendant, à M. Ribeyre, subdélégué à Rochefort, au sujet du passage des troupes à Giat et à Gelles (15 septembre 1733).

            Dates extrêmes : 1732-1734
            Importance matérielle : 87 pièces, papier.

          • 1 C 5896     1735-1744 .
            Présentation du contenu :

            Correspondance de l'intendant, des subdélégués et des officiers des troupes qui traversent la généralité de Riom, ou qui s'y établissent en garnison, au sujet des mouvements et du logement desdites troupes, des désordres qu'elles commettent, des plaintes et réclamations des habitants ; - ordonnance de l'intendant commettant le sieur Hugon, procureur d'office de Gelles, pour faire le logement des troupes qui passeront dans ladite paroisse, attendu les désordres qui s'y produisent souvent par la faute des consuls (2 avril 1736) ; - lettre de l'intendant au vicomte de Beaune au sujet des lettres et des ordres du Roi, qu'ils ont reçus l'un et l'autre pour le passage des troupes et la réduction qui doit être faite sur le nombre d'hommes des différentes compagnies (11 mai 1736) ; - route pour le régiment de Rohan-cavalerie (septembre 1736) ; - lettre de M. Rossignol, intendant, avertissant les consuls de Gerzat qu'une compagnie de cavalerie du régiment de Berry arrivera prochainement en quartier dans cette paroisse (24 septembre 1738) ; - lettre du même avisant les consuls de Rochefort du passage dans leur ville de cinq compagnies du régiment Royal-Cravates (4 novembre 1740) ; - états de la position des compagnies qui sont en quartier en Auvergne, appartenant aux régiments de Cravates et de Royal-Allemand-cavalerie ; correspondance à ce sujet de M. de Breteuil, de l'intendant et du chevalier de Boncour (1740) ; - lettres de M. Urion et de Mme Larippe de Cormède, au sujet d'une recrue que M. de Cormède, cornette au régiment de Penthièvre, conduit en Allemagne (1742) ; - passage en Auvergne des milices de Montauban ; - lettre de M. Talhouet se plaignant du logement qui lui a été donné à Saint-Anthême, chez un chirurgien, dans une chambre pestiférée (23 décembre 1743) ; - lettres de M. de Maugiron remerciant l'intendant des bontés qu'il a eues pour son régiment (1744) ; - lettres de M. de Beaune à l'intendant relatives aux passages de troupes en Auvergne (1744) ; - distribution du régiment de cavalerie de Chabot en Auvergne (1744).

            Dates extrêmes : 1735-1744
            Importance matérielle : 82 pièces, papier.

          • 1 C 5897     1745-1748 .
            Présentation du contenu :

            Correspondance de l'intendant, des subdélégués et des officiers des troupes qui traversent la généralité de Riom, ou qui s'y établissent en garnison, au sujet des mouvements et du logement desdites troupes, des désordres qu'elles commettent, des plaintes et réclamations des habitants ; - quartiers occupés par le régiment Dauphin en janvier 1745 ; - état des routes envoyées de la Cour pour différentes recrues (1745-1746) ; - lettre de l'intendant, de M. Duchey et des consuls de Riom au sujet du corps de garde établi dans cette ville pour la police des troupes (1746) ; - circulaire de l'intendant d'Auvergne aux intendants d'autres provinces pour leur annoncer le passage des compagnies de nouvelle levée ; accusés de réception (1746) ; - routes pour le régiment de La Viefville-cavalerie (1746) ; - lettre de M. de La Viefville, remerciant l'intendant des bontés qu'il a pour son régiment (1747) ; - états des recrues d'infanterie parties de Clermont pour la Provence (1747) ; - correspondance relative au passage du bataillon de milice de Bourges (1747) ; - routes pour les troupes qui ont à marcher en Auvergne (1747-1748) ; - lettre de l'archevêque duc de Reims au sujet de la permission que Dom Delcher, procureur du couvent de Sauxillanges, "le plus inepte de tous les hommes", a donné aux cavaliers qui sont en garnison à Sauxillanges de couper et enlever les bois qui leur seraient nécessaires pour leur chauffage (31 octobre 1748).

            Dates extrêmes : 1745-1748
            Importance matérielle : 78 pièces, papier.

          • 1 C 5898     1749-1751 .
            Présentation du contenu :

            Correspondance de l'intendant, des subdélégués et des officiers des troupes qui traversent la généralité de Riom, ou qui s'y établissent en garnison, au sujet des mouvements et du logement desdites troupes, des désordres qu'elles commettent, des plaintes et réclamations des habitants ; - lettre de M. Delagardette exposant qu'il a été obligé de loger les officiers du régiment de Salis, de passage à Billom, même chez les privilégiés (1749) ; - ordres de routes délivrés par l'intendant, pour différentes compagnies du régiment de Crussol-cavalerie qui ont leurs quartiers en Auvergne (5 août 1749) ; - requêtes de plusieurs habitants de la ville de Riom demandant une indemnité pour les logements qu'ils ont fournis aux officiers des régiments de Royal-Bavière et de Salis-Grisons ; ordonnance de paiement sur le sieur Chapsal, commis à la recette des tailles de l'élection de Riom (1749-1750) ; - lettre de M. d'Argenson adressant à l'intendant les ordres du Roi pour faire partir d'Auvergne le régiment de Salis-Grisons, qui doit être envoyé en Flandre (8 octobre 1749) ; - état des routes de la Cour envoyées à M. de Moras en 1750 et 1751.

            Dates extrêmes : 1749-1751
            Importance matérielle : 69 pièces, papier.

          • 1 C 5899     1749-1754 .
            Présentation du contenu :

            Régiments de cavalerie de Besons et de Clermont-Tonnerre. - Correspondance de MM. d'Argenson et Dupin avec l'intendant, au sujet du départ des régiments de Dauphin et de Crussol et de l'arrivée en Auvergne du régiment de Besons-cavalerie (août 1749) ; - lettre de M. de Besons à l'intendant ; l'intendant répond qu'il donnera au régiment les meilleurs quartiers de la basse Auvergne et qu'il placera l'état-major à Clermont ; - état de distribution des quartiers du régiment de Besons ; - ordre du Roi enjoignant au régiment de Besons de se rassembler à Clermont pour y être passé en revue par le sieur du Chayla, directeur général de la cavalerie (10 mai 1750) ; - ordre du Roi enjoignant au régiment de Besons de se rassembler, le 10 août, à Montferrand, où il restera jusqu'à nouvel ordre (5 juillet 1750) ; lettre d'envoi par M. d'Argenson, il prie l'intendant de donner les ordres nécessaires pour que les compagnies trouvent facilement les vivres et les voitures dont elles auront besoin ; - lettre de l'intendant informant M. d'Argenson que M. du Chayla ne pourra passer la revue du régiment que vers la fin du mois (10 juillet) ; - lettre de M. d'Argenson adressant à l'intendant l'ordre du Roi pour faire rentrer le régiment de Besons dans ses quartiers (1er août 1750) ; - ordres de l'intendant pour changer quelques compagnies de quartier (1750) ; - ordre du Roi enjoignant au régiment de Besons de se rendre à Moulins, pour y être passé en revue par M. de l'Hôpital, inspecteur général de la cavalerie (15 mai 1751) ; correspondance à ce sujet de M. d'Argenson et des intendants d'Auvergne et de Bourbonnais ; - ordre du Roi prescrivant au régiment de Besons de s'assembler à Clermont pour les manoeuvres qui lui seront ordonnées (5 juillet 1751). - Séjour en Auvergne du régiment de Clermont-Tonnerre (1751-1753) ; correspondance ; ordres du Roi ; le régiment quitte l'Auvergne en septembre 1753, sauf la compagnie de Villefranche, qui demeure à Riom jusqu'en 1754 ; - plaintes du sieur Lenoir contre les habitants de Gerzat qui ont maltraité un cavalier de sa compagnie ; lettre de M. de Martiliat et ordonnance de l'intendant à ce sujet (1752).

            Dates extrêmes : 1749-1754
            Importance matérielle : 96 pièces, papier.

          • 1 C 5900     1752-1756 .
            Présentation du contenu :

            Correspondance de l'intendant, des subdélégués et des officiers des troupes qui traversent la généralité de Riom, ou qui s'y établissent en garnison, au sujet des mouvements et du logement desdites troupes, des désordres qu'elles commettent, des plaintes et réclamations des habitants, etc. ; - passage du régiment de cavalerie d'Anjou à Maurs, Tauves et Rochefort (1753) ; - plainte du sieur Sappey, maréchal des logis commandant la brigade de gendarmerie en quartier dans la ville d'Ambert, au sujet des insultes que lui a adressées le sieur Trunel ; lettres de M. Madur ; ordonnance de l'intendant condamnant le sieur Trunel à trois jours de prison (3 février 1755) ; - plaintes de M. de Menesclou, seigneur de Montfol, paroisse de la Trinité, contre un maréchal des logis du régiment de dragons de La Ferronays en quartier à La Guiole (1755) ; - ordre du Roi pour l'assemblée à Clermont d'une compagnie de nouvelle levée au régiment de Beauvoisis (septembre 1755) ; - requête des habitants de Maringues demandant l'exemption du logement des gens de guerre, dont leur ville a toujours joui, grâce à la protection du duc de Bouillon (1755) ; - routes pour les troupes qui ont à marcher en Auvergne et inventaires desdites routes.

            Dates extrêmes : 1752-1756
            Importance matérielle : 90 pièces, papier.

          • 1 C 5901     Etats des routes de la cour envoyées à l'intendant de 1747 à 1756.
            Dates extrêmes : 1747-1756
            Importance matérielle : cahier, in-fol., papier, de 9 feuillets.

          • 1 C 5902     1753-1756.
            Présentation du contenu :

            Régiments de cavalerie de Lenoncourt et de Poly. - Correspondance et ordres du Roi relatifs au séjour du régiment de Lenoncourt en Auvergne, de 1753 à 1755 ; - correspondance relative au séjour en Auvergne du régiment de Poly (1755-1757) ; ordonnance de l'intendant avisant les cabaretiers qui feront crédit pour plus de six sols aux cavaliers de Poly, qu'ils devront, pour être payés, porter leur plainte au commandant du régiment dans les 24 heures (24 décembre 1755) (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; - lettre du sieur de La Villegourio, lieutenant au régiment de Poly, au sujet des logements qui sont proposés dans Arlanc (1756) ; - lettres de M. de Galliffet, chargé de l'inspection du régiment de Poly (1756).

            Dates extrêmes : 1753-1757
            Importance matérielle : 89 pièces, papier, dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1042.

          • 1 C 5903     1755-1765 .
            Présentation du contenu :

            Correspondance de M. de Cremilles, du duc de Choiseul, de l'intendant, des subdélégués et des officiers des troupes qui ont à marcher dans la généralité de Riom, au sujet des mouvements et du logement desdites troupes, des désordres qu'elles commettent, des plaintes et réclamations des habitants ; routes et ordres du Roi ; - routes délivrées à des grenadiers échappés de Minden après la reddition de la place (1758) ; - lettre de l'intendant demandant au duc de Choiseul d'accorder quelques régiments de cavalerie à la province d'Auvergne pour la consommation des vivres et fourrages (10 décembre 1761) ; - lettre de M. Martin adressant, de Grenoble, un extrait de la route sur laquelle doit marcher, en Auvergne, un détachement de la brigade de Saint-Auban du corps royal de l'artillerie, pour se rendre à La Rochelle (mars 1763) ; - escadrons de gendarmerie envoyés en Auvergne en 1763 ; - plaintes contre le sieur Gros, consul de Langeac, au sujet de la façon dont les logements des gens de guerre sont distribués dans ladite ville (1763) ; - lettres de l'intendant au duc de Choiseul et à M. de Flesselles au sujet des compagnies de gendarmerie qui doivent séjourner en Auvergne (1765) ; - violences commises par les gendarmes à Brioude (1765) ; - routes délivrées aux invalides qui se retirent dans leur province.

            Dates extrêmes : 1755-1765
            Importance matérielle : 104 pièces, papier.

          • 1 C 5904     1762-1763 .
            Présentation du contenu :

            Routes de la cour pour des soldats réformés qui ont à passer en Auvergne, avec les visas des maires, échevins, consuls, syndics ou marguilliers des villes et lieux de passage ; - routes délivrées à des soldats réformés par MM. le marquis de Vibraye, commandant en basse Alsace ; Turgot, intendant de Limousin ; J.-L. Auberon, commissaire des guerres au département de Metz ; de Ballainvilliers, intendant d'Auvergne.

            Dates extrêmes : 1762-1763
            Importance matérielle : 49 pièces, papier.

          • 1 C 5905     1763 .
            Présentation du contenu :

            Routes délivrées par M. de Ballainvilliers, intendant d'Auvergne, à des soldats réformés ; - certificats des curés ou des subdélégués, attestant que lesdits soldats sont retournés dans leurs paroisses.

            Dates extrêmes : 1763
            Importance matérielle : 75 pièces, papier.

          • 1 C 5906     1763-1764 .
            Présentation du contenu :

            Routes délivrées par M. de Ballainvilliers, intendant d'Auvergne, à des soldats réformés ; - certificats des curés ou des subdélégués, attestant que lesdits soldats sont retournés dans leurs paroisses.

            Dates extrêmes : 1763-1764
            Importance matérielle : 66 pièces, papier.

          • 1 C 5907     1766-1769 .
            Présentation du contenu :

            Routes pour les troupes ou pour les soldats isolés qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; correspondance du duc de Choiseul, de l'intendant et des subdélégués au sujet des mouvements et du logement desdites troupes ; - lettre de l'intendant à M. de Vigier, receveur des tailles, au sujet d'un brigadier des dragons du Roi qui désire être employé au recouvrement (1767) ; - requête de Louis-Pierre Boutaudon, imprimeur du Roi à Clermont, se plaignant que les dragons du régiment Dauphin, en quartier à Montferrand, sont venus en tumulte arrêter dans sa maison un soldat fugitif ; correspondance à ce sujet de M. de Montvon avec le duc de Choiseul (1768) ; départ pour Valenciennes du régiment de Dauphin-dragons (1769) ; - lettre de l'intendant, faisant remarquer que dans la route du régiment de Languedoc-dragons, que lui adresse le duc de Choiseul, on a marqué une seule étape entre Brioude et Le Puy (23 septembre 1769) ; - requête de Gilbert Alleyrat, contrôleur des actes des notaires et subdélégué à Giat, se plaignant que les consuls de 1769 aient logé des soldats chez lui, contrairement au privilège que lui reconnaît l'ordonnance du Roi, du 1er mars 1768 ; plaintes du sieur Mornat, maître en chirurgie, et l'un des consuls de Giat, contre le subdélégué, au sujet de plusieurs abus de pouvoir ; - lettres de M. de La Crène, subdélégué à Riom, à ce sujet (1769).

            Dates extrêmes : 1766-1769
            Importance matérielle : 69 pièces, papier.

          • 1 C 5908     1769-1771 .
            Présentation du contenu :

            Routes pour les troupes ou pour les soldats isolés qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; correspondance du duc de Choiseul, de M. de Monteynard, de l'intendant et des subdélégués, relative aux mouvements et au logement desdites troupes ; - requête de Louis Brignon, maître sellier à Clermont, demandant une indemnité pour avoir logé pendant un mois M. de Pascalis, capitaine au régiment de la Reine-infanterie ; certificat du sieur de Pascalis ; ordonnances de l'intendant sur le receveur des deniers patrimoniaux (1769-1770) ; - correspondance du duc de Choiseul avec l'intendant au sujet du désir exprimé par ce dernier d'avoir un régiment de dragons à Montferrand (1770) ; - lettre de M. de Monteynard annonçant qu'il ordonne le départ de l'escadron de la Reine-infanterie, l'intendant ayant déclaré qu'on pouvait sans inconvénient le retirer de Clermont (8 juillet 1771) ; - passage en Auvergne des second et quatrième bataillons du régiment d'infanterie de La Marine ; demandes d'exemption du logement des gens de guerre adressées à l'intendant à cette occasion, notamment par des habitants de Thiers ; - note relative à la demande d'exemption du logement des gens de guerre formée par Jean de Leymerie, garde du gouverneur de la province ; demande repoussée (1771).

            Dates extrêmes : 1769-1771
            Importance matérielle : 128 pièces, papier.

          • 1 C 5909     1772-1776 .
            Présentation du contenu :

            Routes pour les troupes ou pour les soldats isolés qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; correspondance du comte du Muy, du comte de Saint-Germain, du prince de Montbarrey, de l'intendant et des subdélégués, relative aux mouvements et au logement desdites troupes ; - passage du régiment de Vexin, de la légion de Corse ; séjour à Montferrand du régiment de dragons de Jarnac (1774) ; passage d'un escadron de la légion de Lorraine, du régiment de dragons de Jarnac (1776) ; - requête du sieur Chrétien, curé de Louchy, chanoine de Thiers, se plaignant que sa mère, habitante de Thiers, ait été la seule veuve assujettie au logement des gens de guerre ; le comte de Saint-Germain demande sur ce sujet l'avis de l'intendant ; lettres de M. Mignot et de M. Romeuf, supérieur du collège et séminaire de Thiers, qui déclarent tous deux calomnieuses les imputations du sieur Chrétien contre le sieur Gourbine (1776).

            Dates extrêmes : 1772-1776
            Importance matérielle : 53 pièces, papier.

          • 1 C 5910     1774-1778 .
            Présentation du contenu :

            Lettre du duc de La Vrillière au sujet de la prétention du sieur de Varènes, commandant à Clermont, qui s'est emparé de la loge du Roi à la Comédie, et qui exige que l'on fasse mention de son ordre ou de sa permission sur les affiches (26 mai 1774) ; copie d'une lettre du comte du Muy à M. de Varènes (11 juin 1774) ; - lettre des officiers municipaux de Clermont-Ferrand protestant contre l'exigence du sieur de Varènes qui prétend que son logement soit payé par la ville (11 juin 1774) ; - lettre du comte du Muy priant l'intendant d'examiner avec bienveillance la demande de logement du sieur de Varènes (27 juin 1774) ; - lettre sur le même sujet du duc de La Vrillière faisant remarquer qu'en confiant aux soldats de M. de Varènes la garde du spectacle, on ne donne à leur chef aucune juridiction (29 juin 1774) ; s'ils sont dans le cas d'arrêter quelque habitant, ils devront le remettre immédiatement au juge de police ; réponse de l'intendant à MM. du Muy et de La Vrillière ; - lettre de M. de La Vrillière autorisant l'intendant à faire continuer par les invaldides le service de la salle de spectacle (9 août 1774) ; - nouvelle demande du sieur de Varènes au sujet de son logement (1778).

            Dates extrêmes : 1774-1778
            Importance matérielle : 17 pièces, papier.

          • 1 C 5911     1777-1785 .
            Présentation du contenu :

            Routes pour les troupes qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; correspondance du comte de Saint-Germain, du prince de Montbarrey, du marquis de Ségur, de l'intendant et des subdélégués, relative aux mouvements et au logement desdites troupes ; - requête de J.-B. Maison, marchand à Brioude, demandant exemption du logement des gens de guerre, en qualité de receveur de la Loterie royale ; lettre de M. Gueyffier, subdélégué (1777-1778) ; - établissement du régiment d'Orléans-dragons à Montferrand (1777-1778) ; - plaintes du sieur Bernard, secrétaire de la ville de Riom, contre un particulier de cette ville qui l'a insulté à l'occasion du logement des gens de guerre (1779) ; - lettre du marquis de Ségur avertissant l'intendant que les détachements de recrues des volontaires de Luxembourg, ne doivent pas exiger le logement dans leur pasage pour se rendre à l'île de Ré (8 juin 1781) ; - lettre de M. Millin de Grandmaison, commissaire des guerres à Lyon, adressant à l'intendant d'Auvergne, une route de la Cour pour le passage d'un détachement des colonies (1785).

            Dates extrêmes : 1777-1785
            Importance matérielle : 48 pièces, papier.

          • 1 C 5912     1786-1788 .
            Présentation du contenu :

            Routes pour les troupes qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; correspondance relative aux mouvements et au logement desdites troupes ; - lettre de M. Teyras de Grandval relative aux plaintes des officiers de Royal-Navarre contre un boucher de Montferrand qui a jeté des immondices devant leurs écuries (1786) ; M. Reboul annonce qu'il a donné des ordres à ce sujet ; - requête du second et du troisième consul de Mauriac, année 1788, se plaignant que le sieur Pommerie de Bossière et les autres membres de la municipalité ont fait, sans la participation desdits consuls, les logements de Royal-Navarre ; explications fournies à ce sujet par M. de Tournemire ; notes du secrétaire de l'intendance ; - état de l'emplacement des troupes (25 avril 1788) (placard, impr. royale) ; - passage du régiment suisse de Lullin-Châteauvieux (1788-1789), du régiment des chasseurs des Pyrénées (1788) ; - correspondance relative au régiment de chasseurs des Vosges, qui devait prendre ses quartiers en Auvergne ; contre-ordre est donné, et il est remplacé dans cette province par le régiment des chasseurs d'Auvergne, ci-devant des Pyrénées (1788).

            Dates extrêmes : 1786-1788
            Importance matérielle : 71 pièces, papier, dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1043.

          • 1 C 5913     1788-1790 .
            Présentation du contenu :

            Séjour en Auvergne du régiment des chasseurs d'Auvergne, ci-devant des Pyrénées : correspondance à ce sujet de MM. de La Tour du Pin, du comte de Montboissier, de l'intendant et des subdélégués ; un détachement, envoyé à Brioude pour les travaux du pont de La Bajasse, ne peut s'entendre avec les entrepreneurs et est rappelé à Clermont (1788) ; route pour le détachement qui doit se rendre de Clermont à Maurs (1790) ; - requête des habitants de Montferrand au comte de Montboissier, commandant de la province, demandant qu'au moins la moitié du régiment de chasseurs soit placée dans leur ville (mars 1788) ; - lettre des maire et échevins de Clermont-Ferrand protestant contre le projet de loger une partie du bataillon chez les habitants, puisqu'il y a des casernes dans la ville (1788) ; - séjour en Auvergne du régiment de Penthièvre-dragons (1789) ; - contre-ordre donné à l'occasion du régiment de dragons de Monsieur, dont on avait annoncé le passage par l'Auvergne (1789) ; - correspondance de MM. de La Tour du Pin, de Labonneville, de l'intendant, des subdélégués et des officiers municipaux au sujet du passage du régiment Royal-La Marine ; routes de la Cour pour ledit régiment (1790).

            Dates extrêmes : 1788-1790
            Importance matérielle : 86 pièces, papier.

          • 1 C 5914     Pièces non datées.
            Présentation du contenu :

            Routes informes et non datées pour des troupes qui ont à marcher dans la généralité de Riom ; - état des habitants de Courpière qui peuvent loger des fantassins et des cavaliers ; - correspondance relative aux mouvements des troupes ; - état des habitants de Giat ; lettre de Mme Duprat du Ronzet adressant cet état à l'intendant en le priant d'indiquer ceux qui sont exempts de loger des gens de guerre ; - lettre de M. Rossignol à M. de Moras au sujet des cavaliers de la compagnie de Champoléon qui ont été maltraités par les habitants de La Chaise-Dieu, pendant qu'ils prêtaient main-forte pour le transport des grains appartenant aux bénédictins ; - lettre de M. du Ronzet demandant que la collecte de Fernoël soit assujettie au logement des troupes, afin de soulager celle de Giat.

            Dates extrêmes : [1690]-[1789]
            Importance matérielle : 21 pièces, papier.

          • 1 C 7683     1717-1781 (supplément).
            Présentation du contenu :

            1-2. Copie d'un ordre du Roi qui dispense le sieur Albanel, commissaire des guerres, de faire plus d'une revue tous les deux mois (23 décembre 1716) ; lettre du sieur Albanel (1717). - 3-4. Requête de Joseph Rochette, chirurgien à Chomelis, se plaignant qu'on ait logé chez lui des cavaliers de la compagnie de Marigny, bien qu'il ait toujours été exempt ; ordre de délogement (1731). - 5. Lettre de M. de Saint-Just demandant une compagnie en quartier d'hiver à Chomelis, où l'on n'a pas de bétail pour consommer les fourrages (28 novembre 1733) ; l'intendant répond que la distribution des troupes est arrêtée et qu'il n'en peut envoyer à Chomelis. - 6-7. Mémoire sur la manière dont pourront être logées les troupes sur la route de Gelles à Felletin et sur celle de Felletin à Pontgibaud ; lettre à ce sujet de M. Ribeyre (1733). - 8-19. Notes et lettres des subdélégués de Riom et de Saint-Flour relatives au passage des troupes (1736). - 20. Lettre de l'archevêque de Reims sur les dégâts commis par les hommes du régiment de Dauphin-Cavalerie dans les bois de Sauxillanges, qui dépendent du prieuré dudit lieu dont son neveu est titulaire (2 décembre 1748). - 21. Lettre de M. Teyras de Grandval accusant réception des contrôles qui doivent servir pour les revues de subsistance du régiment de Royal-Navarre (1781).

            Dates extrêmes : 1717-1781
            Importance matérielle : 21 pièces, papier.

      • Revues des commissaires des guerres
        Dates extrêmes : 1685/1790

        • 1 C 5915     Généralités, instructions.
          Présentation du contenu :

          Lettre du chevalier de Boncour, commissaire des guerres, à Moulins, annonçant qu'aussitôt remplacé par M. de Gagnereau, il viendra prendre les ordres de l'intendant (1737) ; - lettre du même datée de l'armée du Bas-Rhin, au sujet d'une retenue faite sur son indemnité de logement pour le paiement du dixième (19 octobre 1741) ; - ordre du Roi enjoignant au sieur de Fitte, commissaire ordinaire et provincial de ses guerres, "qui avoit eu ordre, du 10 septembre dernier, d'aller prendre la police de ses troupes dans la généralité de Moulins, d'en partir pour se rendre en Auvergne, où il prendra soin de celles qui sont ou seront cy-après envoyées dans les élections de Brioude, Saint-Flour et Aurillac" (30 décembre 1744) ; lettres à ce sujet de MM. d'Argenson, de Fitte et de l'intendant ; ordonnances de l'intendant sur le sieur Landry, receveur général des finances, pour le paiement au sieur de Fitte de l'indemnité de logement qui lui est due par la province (1746-1748) ; - ordonnance du Roi servant de supplément à celle du 3 juillet 1749, portant règlement sur les revues des commissaires des guerres et les décomptes de la cavalerie française et étrangère, et des dragons et des troupes légères (3 décembre 1750) (Paris, impr. royale, in-fol., 7 pages) ; - correspondance relative aux privilèges des commissaires des guerres (1751) ; - lettre de M. de Paulmy annonçant que le sieur Moignon se trouvant, par son âge, dans l'impossibilité de vaquer aux détails de l'assemblée prochaine de la milice d'Auvergne, le Roi a accordé au sieur Teyras un ordre pour être adjoint aux fonctions de ce commissaire, sans appointements (17 avril 1754) ; copie de l'ordre du Roi (17 avril 1754) ; lettres de l'intendant ; projet d'ordonnance pour l'indemnité de logement qui doit être attribuée au sieur Teyras ; - lettre de M. d'Ormesson rappelant à l'intendant l'édit de mai 1704 et la déclaration du 14 juillet de la même année, par lesquels le Roi, en créant les offices des commissaires provinciaux des guerres, attribue aux titulaires de ces offices quatre rations de fourrage par jour (21 juin 1756) ; l'intendant répond que les commissaires établis dans sa généralité ne sont pas commissaires provinciaux ; - lettre du duc de Choiseul informant l'intendant qu'en rendant son ordonnance du 30 novembre, qui supprime l'usage des reliefs, le Roi a réglé que les commissaires des guerres, pour recevoir leurs appointements, devront être présents à leur emploi (20 décembre 1761) ; - ordonnance du Roi portant règlement sur les revues que les commissaires des guerres feront aux maréchaussées, à commencer du 1er janvier 1770 (30 décembre 1769) (Paris, impr. royale, in-fol., 11 pages) ; - lettre du comte de Saint-Germain adressant à l'intendant une ordonnance par laquelle le Roi explique ses intentions sur l'institution et le service des commissaires des guerres (27 octobre 1776) ; accusé de réception ; - lettre du prince de Montbarrey informant l'intendant que, l'importance des fonctions confiées aux commissaires des guerres exigeant une résidence assidue, il a été décidé qu'ils n'obtiendraient plus de congés de plus de deux mois (21 novembre 1778) ; - lettres du marquis de Ségur au sujet de la nomination du sieur Teyras fils à l'emploi de commissaire des guerres au département de Clermont-Ferrand, et de la suppression "de la principalité d'Auvergne" (1781-1782) ; correspondance à ce sujet de l'intendant et de M. Teyras de Grandval ; - lettre du maréchal de Ségur adressant à l'intendant un édit du Roi, de décembre 1783, portant suppression et recréation des commissaires des guerres (16 février 1784) ; - lettres du même invitant les commissaires des guerres à demander leurs congés au commandant de la province en même temps qu'à l'intendant (1784) ; - lettre du même annonçant que le Roi a nommé le sieur de La Salette, commissaire principal des guerres en Auvergne (2 juin 1786) ; - lettre de M. de La Salette, demandant un congé (1787).

          Dates extrêmes : 1737-1787
          Importance matérielle : 69 pièces, papier (4 impr.).

        • 1 C 5916     1685-1718 .
          Présentation du contenu :

          Gardes du corps du Roi (1685) ; régiment de Molac-cavalerie (1695) ; régiment de Médoc-infanterie (1716-1718) ; régiments du Commissaire général-cavalerie, d'Epinay-dragons, de Gesvres-cavalerie (1717-1718).

          Dates extrêmes : 1685-1718
          Importance matérielle : 49 pièces, papier.

        • 1 C 5917     1717-1719 .
          Présentation du contenu :

          Régiments de Bouzols-cavalerie et de Dauphin-infanterie (1717-1718) ; régiments de Noailles-cavalerie et Deslandes-infanterie (1717-1719).

          Dates extrêmes : 1717-1719
          Importance matérielle : 39 pièces, papier.

        • 1 C 5918     1717-1720 .
          Présentation du contenu :

          Régiment royal des Cravates-infanterie (1717-1719) ; régiments de Sommery-dragons et de Lautrec-dragons (1718-1719) ; - milice d'Auvergne, régiment royal des carabiniers, régiment suisse de Castelar (1719-1720).

          Dates extrêmes : 1717-1720
          Importance matérielle : 34 pièces, papier.

        • 1 C 5919     1719-1720 .
          Présentation du contenu :

          Régiment suisse d'Hessy, régiment Royal-Etranger-cavalerie, régiment d'infanterie allemande de Lenek, régiment de Villeroy-cavalerie (1719-1720) ; régiments de Conti-cavalerie et de Normandie-infanterie (1720).

          Dates extrêmes : 1719-1720
          Importance matérielle : 31 pièces, papier.

        • 1 C 5920     1720-1722 .
          Présentation du contenu :

          Revues passées par les commissaires des guerres pour le paiement et la subsistance des troupes : - régiment de Chambonas-cavalerie (1720-1721) ; régiment du Maine-cavalerie (1720-1722) ; régiment de Saillans-infanterie (1721) ; régiments de Beaujolais-infanterie, de Bougard-cavalerie (ci-devant Chambonas), de la Reine-dragons (1721-1722) ; de Goisbrian (1722).

          Dates extrêmes : 1720-1722
          Importance matérielle : 54 pièces, papier.

        • 1 C 5921     1734-1742 .
          Présentation du contenu :

          Revue passée, au Fort-Louis du Rhin, du régiment de Chambaud des milices d'Auvergne par M. de Largillierre, commissaire des guerres, pour servir au remplacement des soldats morts, déserteurs ou recrutés pour l'armée d'Italie (30 décembre 1734) ; - revue passée par le sieur Moignon, commissaire des guerres, des deux bataillons de la milice d'Auvergne, pour servir au paiement de la subsistance (mai 1737) : - revue des bataillons de milice d'Auvergne par MM. Moignon et le chevalier de Boncour, commissaires des guerres (mai 1738) ; - revue des bataillons de Brioude et de Clermont, des milices d'Auvergne, passées à Strasbourg par les commissaires des guerres (1742).

          Dates extrêmes : 1734-1742
          Importance matérielle : 11 pièces, papier dont 2 cahiers de 33 feuillets.

        • 1 C 5922     1743-1745 .
          Présentation du contenu :

          Revues des bataillons de Brioude et de Clermont, des milices d'Auvergne, passées à Strasbourg, à Belfort, à Neuf-Brisach, à Toulon, à La Ciotat et à Cassis, par les commissaires des guerres.

          Dates extrêmes : 1743-1745
          Importance matérielle : 16 pièces, papier dont 8 cahiers de 102 feuillets.

        • 1 C 5923     1750-1758 .
          Présentation du contenu :

          Revues des grenadiers royaux ou postiches des milices d'Auvergne, passées par le commissaire des guerres, pour servir au paiement de la solde, à la subsistance, linge, chaussure, etc. (1750-1755) ; revue du régiment de Lenoncourt-cavalerie (1753) ; - revues des compagnies de nouvelle levée (1755-1756) ; revues du bataillon de milice de Clermont, à Antibes (1756) ; à Saint-Tropez (1758).

          Dates extrêmes : 1750-1758
          Importance matérielle : 52 pièces, papier dont 1 cahier de 12 feuillets.

        • 1 C 5924     1759-1769 .
          Présentation du contenu :

          Revues des soldats de recrues levés dans la province d'Auvergne et destinés à compléter les troupes de Sa Majesté (1759-1763) ; - états des congés délivrés aux soldats de milice du bataillon de Brioude, dressés par le commissaire des guerres de Landau (1760) ; - revue des grenadiers royaux et postiches du bataillon de Brioude, incorporés dans le régiment de Méhégan (1763) ; - revues passées par le commissaire des guerres au département d'Auvergne du régiment de Dauphin-dragons, " pour servir au paiement de sa subsistance et masse" (1768-1769).

          Dates extrêmes : 1759-1769
          Importance matérielle : 33 pièces, papier.

        • 1 C 5925     1771-1779 .
          Présentation du contenu :

          Revues et contrôles nominatifs du régiment provincial de Clermont (1771-1775) ; - régiment d'Orléans-dragons (1778-1779).

          Dates extrêmes : 1771-1779
          Importance matérielle : 23 pièces, papier dont 1 cahier de 12 feuillets.

        • 1 C 5926     1781-1784 .
          Présentation du contenu :

          Régiment de Royal-Navarre, passées à Clermont-Ferrand.

          Dates extrêmes : 1781-1784
          Importance matérielle : 22 pièces, papier.

        • 1 C 5927     1785-1788 .
          Présentation du contenu :

          Régiment de Royal-Navarre, passées à Clermont-Ferrand.

          Dates extrêmes : 1785-1788
          Importance matérielle : 24 pièces, papier.

        • 1 C 5928     1788-1790 .
          Présentation du contenu :

          Bataillon des chasseurs d'Auvergne, passées à Clermont-Ferrand (1788-1790) ; - régiment de Penthièvre-dragons (1789).

          Dates extrêmes : 1788-1790
          Importance matérielle : 31 pièces, papier.

      • Remonte
        Dates extrêmes : 1720/1789

        • Routes des remontes, remonte des régiments de passage
          Dates extrêmes : 1720/1789

          • 1 C 5929     1720-1749 .
            Présentation du contenu :

            Route pour des chevaux de remonte des régiments de Villeroy et de Conti (1720) ; - lettre de M. de Breteuil adressant à l'intendant des routes pour les chevaux qui doivent traverser l'Auvergne, et qui font partie des 5 000 que le Roi destine à l'augmentation de ses régiments de cavalerie (16 février 1726) ; - route pour des chevaux de remonte du régiment de Lamothe-Houdancourt, lettre d'envoi (1726) ; - routes et extraits de routes pour des chevaux de remonte appartenant à divers régiments et qui doivent passer par l'Auvergne (1727-1749) ; - états des chevaux envoyés pour la remonte des haras d'Auvergne, lettre d'envoi de M. d'Argenson (1749).

            Dates extrêmes : 1720-1749
            Importance matérielle : 37 pièces, papier.

          • 1 C 5930     1750-1766 .
            Présentation du contenu :

            Routes pour les chevaux de remonte qui ont à passer dans la généralité de Riom ; correspondance à ce sujet du duc de Choiseul, de l'intendant et des subdélégués ; - requête du sieur Adenet, aubergiste à Courpière, se plaignant d'avoir été maltraité par le lieutenant qui conduisait la remonte du régiment d'Escars (1756) ; - lettre du duc de Choiseul au sujet de la remonte que sont chargés de faire les maîtres de camp des régiments de cavalerie, de dragons, de hussards et de troupes légères (22 mars 1764) ; il prie l'intendant de leur donner tous les secours dont ils pourront avoir besoin ; - lettre du même au sujet de la remonte du régiment de Royal-Nassau : le régiment doit pourvoir à la nourriture de ses chevaux, mais l'intendant est prié de faire loger le sieur de Zeus (29 janvier 1765) ; - lettre du même annonçant à l'intendant qu'il vient d'adresser les ordres du Roi aux commandants des régiments de dragons, de hussards et de troupes légères pour les charger de faire l'achat des chevaux qui manquent dans leurs corps (15 novembre 1766) ; l'intendant fera établir les officiers chargés de ce travail dans les quartiers qui lui paraîtront le plus convenables, et leur fournira des avances.

            Dates extrêmes : 1750-1766
            Importance matérielle : 38 pièces, papier.

          • 1 C 5931     1765-1768  : remonte du régiment d'Esterhazy.
            Présentation du contenu :

            Ordre du Roi enjoignant audit régiment de quitter Mouzon pour se rendre à Clermont (13 août 1765) ; lettre d'envoi du duc de Choiseul ; l'intendant répond qu'il a fait préparer les casernes de Montferrand ; correspondance à ce sujet du chevalier de Carove et du sieur de Chabo, lieutenant général inspecteur ; - correspondance de M. Pagès de Vixouzes et de M. de Simonsis, lieutenant-colonel du régiment d'Esterhazy, au sujet du détachement envoyé à Aurillac (1766-1768) ; - requête de Jean Lacaze, aubergiste et garde-étalon de la ville d'Aurillac, se plaignant que, contrairement à ses privilèges, les officiers municipaux l'ont contraint à loger des chevaux du régiment d'Esterhazy ; ordonnance de l'intendant en faveur du sieur Lacaze (8 février 1767) ; nouvelle requête du sieur Lacaze, annonçant que les officiers municipaux ont fait opposition à l'ordonnance de l'intendant ; explications fournies par les échevins d'Aurillac ; lettre de l'intendant reprochant aux échevins d'avoir fait opposition à son ordonnance (16 février 1767) ; cependant comme il est certain que le sieur Lacaze, tenant auberge, perd son droit à l'exemption, l'intendant retire son ordonnance ; il recommande cependant de ne pas le surcharger ; lettres à ce sujet du duc de Choiseul à l'intendant et aux maire et échevins d'Aurillac (février-mars 1767) ; - correspondance de M. de Choiseul, de l'intendant, de MM. de Simonsis et de Montluc, au sujet de chevaux volés par des hussards déserteurs du régiment d'Esterhazy ; l'affaire est renvoyée au prévôt général d'Auvergne (1766-1767) ; - états des officiers du régiment d'Esterhazy et des logements qui leur ont été attribués à Montferrand (1767) ; ordres pour le départ du régiment (1767-1768).

            Dates extrêmes : 1765-1768
            Importance matérielle : 68 pièces, papier.

          • 1 C 5932     1768-1771 .
            Présentation du contenu :

            Lettre du duc de Choiseul annonçant qu'il vient d'adresser les ordres du roi aux commandants des régiments de dragons pour les charger de faire l'achat des chevaux qui manquent dans leur corps (5 mars 1768) ; l'intendant voudra bien leur assigner des quartiers et donner aux commissaires des guerres les instructions nécessaires relativement aux fourrages ; - ordonannce du Roi portant établissement d'une masse pour la remonte des régiments de cavalerie, hussards, dragons et troupes légères (1er décembre 1768) (Paris, impr. royale, in-fol., 6 pages) ; - lettre du duc de Choiseul invitant l'intendant à choisir le quartier d'assemblée pour chacun des détachements qui viendront travailler en Auvergne à la remonte de leur régiment (28 janvier 1769) ; - passage à Maurs d'une remonte du régiment de la Reine-cavalerie (1769) ; - détachement de la légion Corse, envoyé en remonte en Auvergne (1769-1770) ; - détachement du régiment de Dauphin-dragons en remonte à Mauriac, puis à Montferrand ; réclamation du chevalier de Maussac, lieutenant audit régiment, au sujet du séjour qu'il a fait à Saignes, où il a dû se loger à ses frais (1769-1770).

            Dates extrêmes : 1768-1771
            Importance matérielle : 58 pièces, papier (1 impr.).

          • 1 C 5933     1769-1775  : régiments d'Esterhazy et de Royal-Nassau.
            Présentation du contenu :

            Correspondance du duc de Choiseul, du marquis de Monteynard, du comte du Muy, de l'intendant, des subdélégués, de M. de Waldner, major du régiment d'Esterhazy, du comte d'Esterhazy ; ordres de routes ; notes informes, de la main de M. de Montyon ; - requêtes d'Antoine Vigier, commis aux décimes à Clermont, demandant le prix du logement qu'il a fourni à des officiers du régiment d'Esterhazy ; ordonnances de l'intendant sur le sieur Secret, receveur des deniers patrimoniaux de la ville de Clermont-Ferrand, en faveur du sieur Vigier (1770) , - autres ordonnances de l'intendant sur le receveur des deniers patrimoniaux de Clermont pour le logement des officiers préposés à la remonte (1772).

            Dates extrêmes : 1769-1775
            Importance matérielle : 50 pièces, papier.

          • 1 C 5934     1776-1783 .
            Présentation du contenu :

            Lettre du comte de Saint-Germain annonçant qu'il a mandé au régiment de dragons de Jarnac de laisser à Clermont les jeunes chevaux de sa remonte, qui ne seraient pas en état de supporter les fatigues de la route (10 novembre 1776) ; l'intendant voudra bien dresser l'état des chevaux et des hommes qui resteront à Clermont ; pouvoir donné par le conseil d'administration du régiment au sieur Genain, porte-guidon, pour recruter, pour fournir à la subsistance de 50 chevaux de remonte et pour toucher, en conséquence, du trésorier des troupes, les sommes nécessaires ; ordonnance de l'intendant sur le receveur des patrimoniaux de Clermont, pour le logement du sieur Genain (1777) ; départ de la remonte pour la Franche-Comté (1777) ; - lettre du prince de Montbarrey annonçant l'arrivée prochaine en Auvergne du sieur de La Motte, officier, que le Roi a chargé d'acheter des chevaux pour l'augmentation ordonnée dans les régiments de dragons (8 février 1778) ; nouvelle lettre du même, même sujet (novembre 1778) ; - lettre du même au sujet de la remonte du sixième régiment dont le chevalier de La motte est chargé (20 juin 1779) ; correspondance et ordonnances de l'intendant à ce sujet ; - réclamations du sieur Visseq, maître de la poste d'Aurillac, au sujet du logement des chevaux de remonte (1778-1781) ; - lettres du baron de Balthazar, lieutenant-colonel au régiment de Schombert, à Hagueneau, adressant des lettres de change pour M. Hyffe, lieutenant, chargé d'acheter les chevaux pour la remonte dudit régiment ; lettres de l'intendant (1779) ; - achat de chevaux en Auvergne pour la remonte du corps de la gendarmerie, ordres de route et correspondance (1780-1783) ; - remonte du régiment de dragons de Belsunce : correspondance du marquis de Ségur, de l'intendant, de M. de Belsunce, de MM. de Vixouzes et de Tournemire, subdélégués ; le dépôt de remonte est établi à Pleaux (1781-1783).

            Dates extrêmes : 1776-1783
            Importance matérielle : 96 pièces, papier.

          • 1 C 5935     1780-1784  : régiment de hussards d'Esterhazy.
            Présentation du contenu :

            Lettre du comte Esterhazy annonçant à M. de Chazerat qu'après avoir essayé de différentes espèces de chevaux de remonte, il s'est déterminé à revenir à ceux d'Auvergne, qui lui paraissent le plus propres au service de son régiment (1er février 1780) ; - ordres de route pour les chevaux de remonte et pour les hommes qui les conduisent ; - correspondance du prince de Montbarrey, du marquis de Ségur, de MM. Feydeau, Georger, de l'intendant, de M. de Vixouzes, subdélégué d'Aurillac, où le dépôt de remonte est établi ; - lettres des officiers municipaux d'Aurillac au sujet du logement des hussards (1781-1782) ; - réclamations du sieur Visseq, maître de la poste aux chevaux d'Aurillac, et du sieur Couturier, aubergiste et garde-étalon dans la même ville, au sujet de leur prétention d'être exempts du logement des gens de guerre ; M. de Ségur décide que le sieur Couturier ne peut étendre l'exemption à toutes les écuries qu'il possède dans la ville (14 décembre 1781) ; - départ de la remonte pour Rocroy (1783).

            Dates extrêmes : 1780-1784
            Importance matérielle : 100 pièces, papier.

          • 1 C 5936     1783-1788  : régiment de Ségur-dragons.
            Présentation du contenu :

            Correspondance du maréchal de Ségur, de MM. Amelot, intendant de Dijon ; Rouillé, intendant de Champagne ; de l'intendant d'Auvergne et de M. de Tournemire, subdélégué à Mauriac, du comte et du vicomte de Ségur, au sujet du dépôt de remonte du régiment de Ségur-dragons, établi dans la ville de Pleaux ; - ordres de route pour les chevaux de remonte qui doivent rejoindre le régiment à Aire (1783), à Thionville (1784-1786), à Metz (1787) ; - lettres du sieur Varet, officier commandant le détachement chargé de la remonte ; - plaintes au sujet de la distribution des logements.

            Dates extrêmes : 1783-1788
            Importance matérielle : 101 pièces, papier.

          • 1 C 5937     1784-1789 .
            Présentation du contenu :

            Etats des dépôts de remonte accordés dans la généralité de Riom ; lettre d'envoi de ces états à l'intendant par le maréchal de Ségur, le baron de Breteuil et le comte de Brienne ; - lettre du maréchal de Ségur annonçant à l'intendant que le Roi a réglé d'une manière définitive l'époque à laquelle commenceraient et finiraient à l'avenir les dépôts de remonte, il a décidé qu'ils dureraient du 1er septembre au 1er mai (11 août 1787) ; - correspondance relative à divers dépôts de remontes établis en Auvergne : à Aurillac, corps de la gendarmerie (1784-1786) ; régiment de Royal-cavalerie (1787) ; régiment de chasseurs de Hainaut (1788-1789) ; à Clermont, régiment des chasseurs de Lorraine (1788-1789) ; régiment des chasseurs de Bretagne (1788-1789) ; à Saint-Flour, régiment de Chamborant-hussards (1786-1788) ; régiment de Conflans-hussards (1787) ; régiment des chasseurs des Pyrénées (1788).

            Dates extrêmes : 1784-1789
            Importance matérielle : 82 pièces, papier.

          • 1 C 5938     1784-1789  : régiment de hussards d'Esterhazy.
            Présentation du contenu :

            Correspondance du comte de Brienne, de M. de Puysegur ; des intendants d'Auvergne, de Bourgogne et de Champagne, du sieur Georger, capitaine, de M. de Vixouzes, subdélégué à Aurillac, au sujet du dépôt de remonte du régiment d'Esterhazy, établi à Aurillac d'abord, ensuite à Clermont ; - ordres de route pour la remonte dudit régiment ; - ordonnances de l'intendant enjoignant aux officiers municipaux d'Aurillac de payer sur les patrimoniaux de ladite ville l'indemnité de logement due au sieur Georger ; - requête de Pascal-César Rivière, avocat en Parlement, exerçant au présidial d'Aurillac, au sujet des hussards qu'on a logés chez lui injustement (1788).

            Dates extrêmes : 1784-1789
            Importance matérielle : 90 pièces, papier.

          • 1 C 7794     Supplément.
            Présentation du contenu :

            Lettre de l'intendant invitant les échevins de Clermont à procurer des écuries pour 120 chevaux qui doivent rester deux jours en cette ville (25 février).

            Dates extrêmes : 1745
            Importance matérielle : 1 pièce, papier.

        • Dépôts de remonde : états statistiques
          Dates extrêmes : 1782/1789

          • 1 C 5939     1782-1784 .
            Présentation du contenu :

            Lettre du marquis de Ségur invitant l'intendant à lui adresser un état des dépôts de remonte qui sont établis dans la généralité, indiquant la date de leur établissement, le nombre d'homes et de chevaux qui s'y trouvent et le nom de l'officier qui les commande (15 décembre 1782) ; - état des dépôts de remonte établis dans la généralité, dressé en exécution de la lettre précédente ; - états de mouvement des dépôts de remonte, dressés tous les quinze jours par les subdélégués et commissaires des guerres ; états mensuels adressés au ministre par l'intendant (1782-1783).

            Dates extrêmes : 1782-1784
            Importance matérielle : 123 pièces, papier.

          • 1 C 5940     1784 .
            Dates extrêmes : 1784
            Importance matérielle : 118 pièces, papier.

          • 1 C 5941     1785-1786 .
            Dates extrêmes : 1785-1786
            Importance matérielle : 79 pièces, papier.

          • 1 C 5942     1786-1787 .
            Dates extrêmes : 1786-1787
            Importance matérielle : 101 pièces, papier.

          • 1 C 5943     1788-1789 .
            Dates extrêmes : 1788-1789
            Importance matérielle : 83 pièces, papier.

      • Réquisition de chevaux et mulets
        Dates extrêmes : 1728/1757

        • 1 C 5944     Instructions, organisation de la levée, affaires particulières.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. d'Angervilliers au sujet d'une réclamation du sieur Perrin, qui demande le paiment des mulets qu'il prétend avoir été chargé de lever en 1720 pour le service de l'artillerie (1er juin 1728) ; réponse de l'intendant ; - lettres de M. Drouard et de M. de Leuville, lieutenant général des armées du Roi, au sujet des mulets que ce dernier a chargé l'intendant de lui acheter en Auvergne (1734) ; - lettre de M. de Flavacourt à Mme Rossignol la priant de demander à M. Rossignol qu'il veuille bien lui faire acheter trois mulets ou mules pour la campagne prochaine (1743) ; - lettre de M. de Voyer d'Argenson au sujet de chevaux qu'un particulier se propose d'acheter en Auvergne (9 octobre 1735) ; - note sur les mulets et muletiers que demande le prince de Tingry (1756) ; - lettre de M. de Guerchy demandant à l'intendant de lui faire acheter des mulets en Auvergne (1757).

          Dates extrêmes : 1728-1757
          Importance matérielle : 10 pièces, papier.

        • Levée de l'année 1774 pour l'armée d'Italie (ou du Dauphiné)
          Dates extrêmes : 1744/1744

          • 1 C 5945     Instructions, organisation de la levée.
            Présentation du contenu :

            Lettre de M. d'Argenson demandant à l'intendant le nombre de mules et de mulets que sa généralité pourra fournir pour le transport de l'artillerie et des munitions de guerre en Provence et en Dauphiné (6 mars 1744) ; - réponse de l'intendant annonçant que les mulets sont rares en Auvergne et qu'on s'y sert plus ordinairement de chevaux : en 1719, la province a fourni 300 chevaux, il ne pense pas pouvoir cette fois encore en lever davantage (13 mars) ; il demande si, comme en 1719, le Roi indemnisera les propriétaires des mulets qui viendraient à périr ; - lettre de M. d'Argenson annonçant qu'à défaut de mulets on prendra des chevaux, mais il en faut au moins 600 (23 mars) ; les propriétaires seront indemnisés en cas de mort ; - ordonnance du Roi pour une levée de chevaux ou de mulets en plusieurs provinces (1er avril 1744) ; le contingent de l'Auvergne est fixé à 500 ; - lettre d'envoi de l'ordonnance ; M. d'Argenson invite l'intendant à envoyer les chevaux à Valence et à prendre ses précautions pour la fourniture des fourrages ; - ordonnance de l'intendant pour la levée de chevaux qui doit être faite dans les paroisses de la généralité (30 mars 1744) (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; lettre d'envoi et instructions de l'intendant aux subdélégués ; - lettre (impr.) de M. Duvernin aux consuls de S. Alyre et Monton ; - lettre de M. d'Argenson remerciant l'intendant d'avoir fait la levée de 600 au lieu de 500 et lui donnant des instructions pour la fourniture des fourrages (5 avril 1744) ; - lettres de M. d'Argenson annonçant qu'on se contentera de 500 chevaux et recommandant de ne choisir que des bêtes assez fortes pour les transports de l'artillerie (14 et 19 avril) ; - lettres du même au sujet des chevaux ou mulets qui ont été trouvés incapables de servir (juin-septembre 1744) ; lettres du même annonçant qu'il vient d'envoyer des ordres à M. de Sauvigny de licencier les chevaux et mulets qui avaient été levés pour le service de l'armée d'Italie (novembre 1744).

            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 34 pièces, papier (2 impr.), dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1044.

          • 1 C 5946     Routes des chevaux et mulets levés.
            Présentation du contenu :

            Correspondance de l'intendant d'Auvergne, de MM. Bertier de Sauvigny, intendant du Dauphiné ; Chaix, subdélégué de Valence ; Le Nain, intendant de Montpellier ; Saint-Contest de La Chataigneraye, intendant de Limousin ; Laurent et de La Colombe, inspecteurs des brigades d'Auvergne ; Pallu, intendant de Lyon, de Montchal et de Beaune, relative aux chevaux et mulets levés dans plusieurs provinces, et spécialement en Auvergne pour le service de l'armée d'Italie ; - routes pour les deux convois d'Auvergne, partis les 24 et 28 avril ; état des brigadiers, sous-brigadiers, muletiers, etc. ; instructions pour la conduite des chevaux ; ordonnance de l'intendant nommant le sieur de La Colombe inspecteur des brigades d'Auvergne ; - état de distribution des 3 600 chevaux ou mulets fournis par diverses provinces pour le service de l'artillerie ; - lettres de M. Laurent annonçant qu'il vient de faire partir 305 chevaux tirés des brigades d'Auvergne, qui ont été jugés propres à servir immédiatement (juillet 1744) ; annonçant que ces chevaux ont été attachés, en arrivant à l'armée, au service de l'artillerie (août) ; - retour en Auvergne d'un certain nombre de chevaux licenciés comme étant hors d'état de servir (août) ; on se décide à licencier le reste (octobre) ; ils arrivent à Clermont (3 novembre).

            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 74 pièces, papier.

          • 1 C 5947     Lettres des subdélégués de la généralité.
            Présentation du contenu :

            Organisation de la levée et affaires particulières.

            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 70 pièces, papier.

          • 1 C 5948     Etats statistiques prévisionnels.
            Présentation du contenu :

            Etats, par subdélégations, des mulets et chevaux de bât levés en 1719 ; - état d'ensemble indiquant, pour chaque subdélégation, le nombre de chevaux levés en 1719, le nombre de ceux qui existent dans les paroisses en 1744 et le nombre que chaque subdélégation devrait fournir si le chiffre était fixé à 300.

            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 44 pièces, papier.

          • 1 C 5949     Etats signalétiques, par subdélégations, des chevaux et mulets levés en avril 1744 .
            Présentation du contenu :

            Indiquent les noms des propriétaires et la valeur de chacun desdits chevaux ou mulets.

            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 21 pièces, papier.

          • 1 C 5950     Etats des animaux levés, partis, morts ou revenus.
            Présentation du contenu :

            Divers états relatifs à la levée d'avril 1744, à la formation des brigades, au départ des convois, etc. ; - états, par subdélégations, des chevaux morts ou vendus ; - état des chevaux restant des brigades d'Auvergne, licenciés les 4 et 5 novembre 1744 à Clermont.

            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 79 pièces, papier.

          • 1 C 5951     Contrôles des chevaux et mulets des brigades d'Auvergne.
            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 7 pièces, papier dont 2 cahiers de 33 feuillets.

          • 1 C 5952     Etat de ce qui est dû aux propriétaires des animaux.
            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : registre, in-fol., papier, 41 feuillets.

          • 1 C 5953     Revues des brigades d'Auvergne, passées à Clermont, à Valence et à l'entrepôt de Saillans.
            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 12 pièces, papier dont 3 cahiers de 42 feuillets.

          • 1 C 5954     Procès-verbaux des brigadiers constatant les pertes.
            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 146 pièces, papier.

          • 1 C 5955     Procès-verbaux des brigadiers constatant les pertes.
            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 180 pièces, papier.

      • Etapes et convois
        Dates extrêmes : 1651/1789

        • Instructions
          Dates extrêmes : 1651/1789

          • 1 C 5956     1708-1728 .
            Présentation du contenu :

            Arrêt du Conseil d'Etat ordonnant que celui du 24 mars 1707 sera exécuté selon sa forme et teneur, en conséquence que les adjudicataires généraux de la fourniture des étapes et des étapiers particuliers seront exempts, pour les vins et autres boissons et denrées qu'ils fourniront à l'étape seulement, de tous les droits des octrois des villes, comme aussi de tous droits de péages, leudes et autres semblables appartenant à des seigneurs particuliers (15 décembre 1708) ; - édit du Roi portant suppression des droits de deux deniers pour livre attribués aux commissaires généraux, trésoriers de France, vérificateurs des étapes, et aux auditeurs-rapporteurs des comptes desdites étapes (juillet 1716) (placard, Clermont, P. Boutaudon) ; - projets d'arrêts pour la régie des étapes de la généralité de Riom (1716 et 1717) ; - ordonnance de M. Brunet d'Evry, intendant, rendue en conséquence de l'ordonnance du Roi du 15 avril 1718, et taxant les vivres et denrées qui seront fournis dans les lieux de passage aux troupes (1720) (placard, sans nom d'impr.) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui accorde trois mois de délai aux entrepreneurs des vivres et fourrages, pour faire juger les contestations d'entre eux, leurs sous-entrepreneurs et leurs créanciers (2 août 1723) (placard, P. Boutaudon) ; - ordonnance du Roi portant rétablissement et nouveaux règlements sur les étapes (13 juillet 1727) (placard, Paris, impr. royale) ; - lettre de M. d'Angervilliers invitant l'intendant à faire fournir au prix réglé le nombre de voitures demandé par les officiers qui commandent les troupes de passage, sans s'assujettir aux règlements de 1716 et 1718 (15 septembre 1728) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui ordonne qu'il sera incessamment procédé à l'adjudication du prix des rations, tant de bouche que de fourrage qui doivent être fournies aux troupes pendant l'année prochaine 1729 (10 octobre 1728) (Paris, impr. royale, in-4°, 4 pages).

            Dates extrêmes : 1708-1728
            Importance matérielle : 14 pièces, papier (7 impr.), dont deux placards conservés sous les cotes 62 Fi 1046-1047.

          • 1 C 5957     1736-1750 .
            Présentation du contenu :

            Lettre de l'intendant accusant réception de l'ordonnance du Roi, du 13 juillet 1727, portant rétablissement et nouveau règlement sur les étapes (17 juin 1736) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui ordonne qu'il sera procédé, par les intendants, à l'adjudication de la fourniture de l'étape aux troupes de Sa Majesté pour l'année 1737 (4 septembre 1736) (Paris, impr. royale, in-4°, 4 pages) ; - arrêts semblables pour 1739, 1741 à 1751 ; - lettre de M. de Breteuil au sujet des rations exigées même en temps de paix par les officiers qui conduisent des recrues, et à celles qui sont payées aux aumôniers et aux chirurgiens (22 novembre 1742) ; - règlement des rations de vivres et de fourrages qui doivent être fournies aux troupes qui marchent par étapes, suivant l'ordonnance du Roi, du 13 juillet 1727 (1747) (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon).

            Dates extrêmes : 1736-1750
            Importance matérielle : 27 pièces, papier (15 impr.).

          • 1 C 5958     1760-1769 .
            Présentation du contenu :

            Lettre de M. d'Ormesson au sujet des pertes que les entrepreneurs généraux des étapes essuyent par les débets de leurs étapiers (21 mai 1760) ; réponse de l'intendant assurant que les choses sont en règle dans sa généralité ; - lettre du duc de Choiseul annonçant à l'intendant que "le Roy ayant jugé qu'il étoit du bien de son service de faire faire à l'avenir par oeconomie les transports d'artillerie et autres effets militaires, qui se faisoient ci-devant par entreprise, Sa Majesté a choisi pour cet effet le sieur Bietrix, auquel elle a fait expédier un brevet de commissaire général pour l'exécution desdits transports" (31 juillet 1763) ; la connaissance des contestations qui s'élèveraient à ce sujet est attribuée à la Commission établie pour la représentation des titres de propriété des droits de péage et autres de même nature ; - lettre du duc de Choiseul adressant à M. de Ballainvilliers, intendant, pour avoir son avis, un projet d'ordonnance portant règlement pour les voitures à fournir aux troupes pendant leur marche (24 janvier 1768) ; projet d'ordonnance ; - réponse de l'intendant (22 février 1768) ; - ordonnance du Roi portant règlement sur les voitures qui doivent être fournies aux troupes pendant leur marche (1er janvier 1768) (Paris, impr. royale, in-fol., 18 pages) ; - lettre de M. d'Ormesson annonçant que le Conseil a formé le projet de charger du service des voitures les entrepreneurs des étapes (22 septembre 1768) ; on voudrait donner à la classe des cultivateurs une nouvelle preuve de l'intérêt qu'on lui porte, en supprimant graduellement ce genre de corvée ; l'intendant envoie l'ordonnance du 1er juillet 1768, et demande que les subdélégués lui fassent part des difficultés qui pourront se présenter dans l'exécution ; - état concernant les voitures à fournir aux troupes dans la généralité de Riom ; la distance entre chacun des lieux d'étape y est indiquée ainsi que le poids maximum dont on pourrait charger chaque attelage ; - notes de la main de M. de Montyon, intendant d'Auvergne, relatives à l'exécution de l'ordonnance du 1er juillet 1768 ; - inventaire des pièces relatives à ladite ordonnance.

            Dates extrêmes : 1760-1769
            Importance matérielle : 41 pièces, papier (3 impr.).

          • 1 C 5959     1768-1779 .
            Présentation du contenu :

            Lettre du duc de Choiseul au sujet des représentations qui ont été faites sur les dispositions de l'ordonannce du 1er juillet, relative aux voitures et chevaux de selle à fournir aux troupes (26 décembre 1768) ; état des voitures fournies en 1768 dans la généralité de Riom ; lettre d'envoi ; - lettre de M. d'Invau annonçant à l'intendant que le traité fait pour trois ans, le 26 décembre 1765, pour la fourniture de l'étape étant expiré sans qu'on ait pu s'accorder avec les entrepreneurs pour les conditions d'un nouveau marché, il a proposé au Roi de faire faire ce service au moyen de marchés particuliers, par généralités ou même par lieux d'étape (9 février 1769) ; si l'intendant ne peut faire un marché général pour la province, il fera proposer par ses subdélégués des marchés particuliers pour les différents lieux d'étape ; les traités devront être préalablement approuvés par le Conseil ; - lettre du même annonçant que, par les arrangements qu'il vient de prendre pour assurer les fonds nécessaires au paiement des dépenses de l'étape, l'intendant sera à portée de faire acquitter cette dépense tous les trois mois (11 mars 1769) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui homologue les adjudications ou marchés faits par les intendants pour la fourniture de l'étape aux troupes qui passeront ou séjourneront dans les provinces, pendant les dix derniers mois de la présente année 1769 (8 août 1769) (Paris, impr. royale, in-4°, 6 pages) ; - lettre de M. Terray au sujet des mémoires qui lui ont été adressés par les entrepreneurs relativement aux difficultés que leur occasionne l'arrêt du Conseil du 23 décembre 1770 (30 avril 1771) ; l'intendant pourra accorder des permissions pour que les étapiers puissent se procurer les grains dont ils ont besoin où ils voudront, mais ils devront en informer l'intendant ; - lettre du duc d'Aiguillon rappelant les termes de l'ordonnance de 1768 sur les voitures à fournir aux troupes (24 février 1774) ; - lettre du comte du Muy aux entrepreneurs généraux des étapes, au sujet de la fourniture de l'étape aux officiers (8 août 1774) ; - arrêt du Conseil d'Etat portant formation d'une nouvelle régie pour le service des étapes et des convois militaires (3 octobre 1778) (Paris, impr. royale, in-4°, 3 pages) ; - arrêt du Conseil d'Etat portant règlement pour l'exécution des deux services de la nouvelle régie des étapes et convois militaires (31 décembre 1778) (Paris, impr. royale, in-4°, 8 pages) ; - lettre de Necker adressant l'arrêt ci-dessus à l'intendant (29 janvier 1779) ; il attire particulièrement son attention sur l'établissement des convois militaires, et notamment sur les transports directs des gros bagages ; - lettre du même au sujet des difficultés qu'a rencontrées l'établissement de la nouvelle régie (5 mars 1779) ; - lettre du même sur le même sujet (10 avril 1779) ; - instruction sur la nouvelle régie des étapes et convois militaires (Clermont-Ferrand, A. Delcros, in-4°, 4 pages) ; - lettre d'envoi par l'intendant à M. de Chanat ; - lettre de Necker au sujet du transport des mendiants et des prisonniers dont quelques intendants ont chargé la régie des étapes et convois militaires (20 août 1779) ; le transport des faux-saulniers doit être à la charge des Fermes générales ; - lettre du prince de Montbarrey relative aux convois militaires (30 septembre 1779) ; extraits imprimés de cette lettre ; accusés de réception par l'intendant et par le commissaire des guerres.

            Dates extrêmes : 1768-1779
            Importance matérielle : 48 pièces, papier (3 impr.).

          • 1 C 5960     1780-1789 .
            Présentation du contenu :

            Lettre du prince de Montbarrey au sujet des conducteurs de recrues pour les colonies, qui exigent l'étape pour des hommes désertés ou restés dans les hôpitaux depuis le départ de la recrue (30 juillet 1780) ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec les subdélégués, les officiers municipaux et le sieur Fontfreyde, directeur des étapes ; - lettre de Necker sur le même sujet (7 avril 1781) ; il rappelle en même temps qu'il ne doit pas être fait de fournitures aux détachements conducteurs de remontes ; - lettre du marquis de Ségur au sujet du refus que font plusieurs commissaires des guerres de signer plus d'un extrait de chaque revue de route pour les départs des régiments (25 février 1781) ; - lettre du marquis de Ségur à M. de Chazerat, intendant, au sujet des défenses, qui ont été renouvelées plusieurs fois, de fournir des voitures et des chevaux aux soldats qui sortent des hôpitaux, aux conducteurs des recrues des colonies, aux conducteurs des remontes et aux maréchaussées qui conduisent des déserteurs (30 avril 1782) ; lettres à ce sujet de l'intendant aux subdélégués ; - lettre de M. de Ségur invitant l'intendant à prévenir les commissaires des guerres et les subdélégués de ne faire partir aucun détachement de recrues, remontes ou autres au-dessus de 20 hommes qu'après avoir prévenu l'intendant (28 juillet 1782) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui ordonne que les étapiers continueront de jouir de la faculté de tuer ou faire tuer, même pendant le carême, les bestiaux nécessaires pour la fourniture de l'étape (23 décembre 1782) (Paris, impr. royale, in-4°, 3 pages) ; lettres d'envoi ; accusés de réception ; - correspondance relative à la défense qui a été faite de fournir des chevaux ou des voitures pour la conduite des déserteurs de brigade en brigade (1783) ; - correspondance relative aux inconvénients qui résultent du défaut d'avis de la marche des différents détachements de troupes ou de remontes (1785) ; - lettre du comte de Brienne sur le même sujet (1788) ; - lettre du comte de Puységur informant l'intendant que le sieur Biétrix de Sault cessera, le 30 de ce mois, la gestion dont il était chargé en qualité de commissaire général aux transports de l'artillerie et effets militaires, et qu'il sera remplacé par Guillaume-Augustin Baudoin, commissaire général aux transports du département de la guerre (9 juin 1789) ; - lettre de M. Blondel à M. de Saint-Marts, subdélégué général de l'intendance d'Auvergne, au sujet des plaintes qu'ont adressées au ministre les régisseurs des étapes et convois militaires sur l'inconvénient du retard qu'apportent les officiers municipaux dans la remise aux préposés de la régie des pièces et certificats de fournitures (7 septembre 1789).

            Dates extrêmes : 1780-1789
            Importance matérielle : 58 pièces, papier (3 impr.).

          • 1 C 5961     1783-1787 .
            Présentation du contenu :

            Lettre de M. de Ségur adressant à l'intendant, pour avis, un mémoire dans lequel le comte de Montboissier propose un changement dans la ligne d'étapes de Clermont à Limoges (7 juin 1783) ; correspondance à ce sujet du comte de Montboissier, de l'intendant, de M. Maignol ; la substitution de la ligne par Pontgibaud et Saint-Avit à celle par Gelles et Giat, précédemment suivie, est acceptée ; - lettre du maréchal de Ségur demandant à l'intendant s'il connaît quelques modifications à faire dans les lignes d'étapes de sa généralité, en vue d'accélérer les mouvements des troupes (16 janvier 1784) ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec M. Gueyffier, subdélégué à Brioude : l'intendant annonce qu'il a supprimé le gîte de Courpière, qui correspondait à Billom et à Noirétable, attendu que ce passage n'est plus suivi ; - carte des étapes de la généralité d'Auvergne ; - lettre du maréchal de Ségur informant l'intendant que sur la nouvelle carte des étapes on a porté le changement proposé sur la route de Clermont à Pleaux (21 avril 1787) ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec M. Gueyffier, subdélégué à Brioude ; - lettre de l'intendant au maréchal de Ségur exposant qu'il ne serait pas possible d'établir le logement des troupes à Villeneuve et à Saint-Georges-d'Aurat, et qu'il convient, en conséquence, de conserver le gîte de Langeac (7 juin 1787).

            Dates extrêmes : 1783-1787
            Importance matérielle : 37 pièces, papier.

          • 1 C 5962     Pièces non datées.
            Présentation du contenu :

            Tableaux d'observations sur les gîtes d'étapes de la généralité, sur la distance qui les sépare, etc. ; - note sur la manière de composer les mesures de l'étape par rapport aux mesures de la province d'Auvergne ; - règlement des rations qui doivent être fournies aux troupes de Sa Majesté, suivant l'ordonnance (placard, Clermont, P. Boutaudon).

            Dates extrêmes : [1700]-[1789]
            Importance matérielle : 4 pièces, papier (1 impr.).

          • 1 C 7763     Supplément.
            Présentation du contenu :

            Arrêt du Conseil d'Etat, portant règlement pour l'exécution des deux services de la nouvelle régie des étapes et des convois militaires (31 décembre 1778).

            Dates extrêmes : 1778
            Importance matérielle : 1 pièce, papier.

          • 1 C 7795     Supplément.
            Présentation du contenu :

            1. Extrait du règlement, concernant la fourniture de bois et de lumière aux corps de garde établis dans les villes (25 octobre 1716) ; lettre de l'intendant invitant M. Madur à faire fournir bois et lumière au corps de garde qui doit être établi pour les carabiniers à Ambert (22 août 1737). - 2. Extraits impr. du règlement (25 octobre 1716), de celui de Poitiers (4 novembre 1651) et de la lettre écrite par le Conseil de la Guerre à M. de Lesseville, intendant (17 août 1717).

            Dates extrêmes : 1651-1737
            Importance matérielle : 2 pièces, papier (1 impr.).

        • Prix des denrées
          Dates extrêmes : 1716/1789

          • 1 C 5963     1716-1739 .
            Présentation du contenu :

            Etats (1716-1717), fournis pour les villes ou bourgs d'Ambert, Aurillac, Billom et Courpière, Brioude, Chaudesaigues, Clermont, Giat, Herment, Issoire, La Chaise-Dieu, Langeac, Mauriac, Maringues, Saint-Flour, Salers, Tauves et Viverols, comprenant les prix de la livre de pain entre bis et blanc, de la pinte de vin, de la livre de viande, du quintal de foin et du boisseau d'avoine ; - état du prix des denrées qui composent la ration de vivres pour la nourriture d'un fantassin, d'un cavalier, d'un dragon et la ration pour la nourriture d'un cheval, adressé par l'intendant à M. d'Ormesson (octobre 1736) ; - états semblables (1737, 1738) ; - état du prix des denrées qui composent la ration de l'étape, élection d'Aurillac (novembre 1739).

            Dates extrêmes : 1716-1739
            Importance matérielle : 26 pièces, papier.

          • 1 C 5964     1740-1768 .
            Présentation du contenu :

            Etats du prix des denrées qui doivent composer la ration de bouche d'un fantassin, d'un cavalier, d'un dragon et la ration de fourrage dans la généralité de Riom, relevés d'ordinaire au mois d'octobre de chaque année ; - quelques états semblables, par élections ; - lettres d'envoi ; - état du prix des denrées dans les principaux lieux d'étape de la généralité de Riom.

            Dates extrêmes : 1740-1768
            Importance matérielle : 33 pièces, papier.

          • 1 C 5965     1773-1777 .
            Présentation du contenu :

            Etat du prix des denrées qui entrent dans la ration de l'étape dans la généralité de Riom (1773) ; - lettre de M. d'Ormesson adressant à l'intendant les imprimés sur lesquels il fera relever les prix des denrées composant la ration de l'étape (7 novembre 1774) ; - états annuels, par élections, du prix des denrées en question, et états récapitulatifs pour la généralité. On a indiqué en outre les augmentations ou les diminutions à prévoir, suivant l'état des récoltes.

            Dates extrêmes : 1773-1777
            Importance matérielle : 70 pièces, papier.

          • 1 C 5966     1778-1781 .
            Présentation du contenu :

            Etats annuels, par élections, du prix des denrées qui entrent dans la ration de l'étape et états récapitulatifs pour la généralité. On a indiqué en outre les augmentations ou les diminutions à prévoir, suivant l'état des récoltes. En 1781, les états indiquent aussi les prix dans les principaux lieux de passage des troupes ; - lettres d'envoi.

            Dates extrêmes : 1778-1781
            Importance matérielle : 67 pièces, papier.

          • 1 C 5967     1782-1785 .
            Présentation du contenu :

            Etats annuels, par élections, du prix des denrées qui entrent dans la ration de l'étape et états récapitulatifs pour la généralité. On a indiqué en outre les augmentations ou les diminutions à prévoir, suivant l'état des récoltes. En 1781, les états indiquent aussi les prix dans les principaux lieux de passage des troupes ; - lettres d'envoi.

            Dates extrêmes : 1782-1785
            Importance matérielle : 61 pièces, papier.

          • 1 C 5968     1786-1789 .
            Présentation du contenu :

            Etats annuels, par élections, du prix des denrées qui entrent dans la ration de l'étape et états récapitulatifs pour la généralité. On a indiqué en outre les augmentations ou les diminutions à prévoir, suivant l'état des récoltes. En 1781, les états indiquent aussi les prix dans les principaux lieux de passage des troupes ; - lettres d'envoi.

            Dates extrêmes : 1786-1789
            Importance matérielle : 38 pièces, papier.

        • Marchés
          Dates extrêmes : 1691/1783

          • 1 C 5969     1691-1733 .
            Présentation du contenu :

            Projet de traité pour la fourniture des étapes en espèces dans la province d'Auvergne pendant l'année 1692 ; - plaintes de Martin et Denis Bioras, commis-étapiers de Saint-Ours, au sujet de violences commises à leur préjudice par des cavaliers et des dragons de passage à Saint-Ours (1693) ; - lettre de M. d'Ableiges au sujet des provisions à faire pour les troupes (7 octobre 1693) ; - soumissions pour la fourniture de l'étape (1694) ; - affiches annonçant l'adjudication et bail au rabais des étapes à fournir dans les élections de Riom et de Clermont, pendant une année à partir du 1er octobre 1717 (placards, P. Boutaudon) ; certificats d'affichage ; bail d'adjudication à Martin Guérin ; - prorogation du bail du sieur Guérin pour 1718 ; - caution de J. Parrin, premier consul de Billom, pour le sous-étapier de cette ville (1718) ; - tableau fait par le corps de ville de Saint-Flour, dans l'assemblée convoquée le 24 avril 1727, pour la fourniture des boeufs de la Foraine dudit Saint-Flour (placard, Saint-Flour, Léonard Sardine) ; - lettre de M. d'Ormesson au sujet du bail des étapes dans la généralité de Riom (30 janvier 1730) ; - état des prix de l'étape dans la généralité de Riom (1731) ; - correspondance de l'intendant, de MM. Lenormant et de Montluc, au sujet d'une requête de l'étapier de Murat contre M. de Gorty qui s'est emparé du magasin où ledit étapier met ses fourrages ; M. de Gorty est invité à payer une indemnité (1731) ; - correspondance de l'intendant, des subdélégués et des officiers des troupes qui sont en quartier ou de passage dans la province, relative à la fourniture des voitures auxdites troupes (1731-1733) ; lettre de M. Trudaine à M. de Chayladet, au sujet des reproches que ce dernier a faits à M. Teillard relativement aux voitures commandées pour les troupes dans le village de Fortuniers ; M. de Chayladet répond qu'il y a assez de voitures à Murat et aux environs, et qu'il y a plusieurs bourgeois qui sont exemptés induement (1732) ; - lettre des entrepreneurs des étapes qui demandent la protection de l'intendant (1733).

            Dates extrêmes : 1691-1733
            Importance matérielle : 71 pièces, papier (5 impr.), dont cinq placards conservés sous les cotes 62 Fi 1051 et 1052/1-4.

          • 1 C 5970     1734-1745 .
            Présentation du contenu :

            Correspondance de l'intendant, des subdélégués et des officiers des troupes relative à la fourniture de l'étape et des voitures dans la généralité de Riom ; - lettre de M. Alleyrat demandant que M. Rossignol veuille bien confirmer l'autorisation que lui avait accordée M. Trudaine de commander les voitures pour les troupes qui passent à Giat (novembre 1735) ; accordé ; - lettre de M. d'Ormesson annonçant à l'intendant que l'adjudication des étapes dans la généralité de Riom a été consentie sous le nom de Louis Boudaud au sieur de Meulan, receveur général des finances (7 janvier 1736) ; copie du bail d'adjudication ; lettre du sieur Lenormant annonçant qu'il est chargé de la direction des étapes en Auvergne ; - affiches annonçant l'adjudication au rabais des places d'étapes que le Roi ordonne être fournies aux troupes qui passeront dans la généralité de Riom pendant l'année 1737 (placards, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; certificats d'affichage ; - les mêmes, pour 1741 ; - lettre de M. d'Ormesson annonçant que le sieur Maugras, adjudicataire des étapes de la généralité de Riom pour 1737, va se rendre en Auvergne pour former les établissements nécessaires à ce service (29 décembre 1736) ; l'intendant est prié de lui accorder la protection dont il pourra avoir besoin ; lettre des entrepreneurs : c'est le sieur Bouret, associé du sieur Maugras, qui se rend en Auvergne ; - correspondance des adjudicataires de l'étape pour 1738 ; - lettre de M. d'Ormesson annonçant que l'adjudication des étapes dans la généralité de Riom a été faite au Conseil, sous le nom de Pierre Crépin, aux sieurs Roussel, fermier général, et Collé, bourgeois de Paris (26 décembre 1739) ; - lettre du même annonçant l'adjudication pour 1741 ; lettre des adjudicataires.

            Dates extrêmes : 1734-1745
            Importance matérielle : 97 pièces, papier (11 impr.), dont dix placards conservés sous les cotes 62 Fi 1056/1-8, 1064-1065.

          • 1 C 5971     1741-1746 .
            Présentation du contenu :

            Lettre de M. d'Ormesson annonçant que l'adjudication des étapes de la généralité de Riom pour 1742 a été faite au Conseil, sous le nom de Maurice Léger, à une compagnie à la tête de laquelle sont les sieurs Grandval et Dilbert, intéressés dans les affaires du Roi (30 décembre 1741) ; lettre des adjudicataires ; - lettre du même invitant l'intendant à faire faire au plus tôt l'adjudication des étapes dans la généralité de Riom (27 septembre 1742) ; - affiches annonçant l'adjudication pour 1743 des places d'étape que le Roi ordonne être fournies aux troupes qui passeront dans la province d'Auvergne (placards, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; certificats d'affichage ; - les mêmes, pour 1745, 1746 et 1747 ; - marchés passés au Conseil d'Etat pour la fourniture des étapes en 1745 et 1747 ; - correspondance de l'intendant et des subdélégués au sujet des voitures à fournir aux troupes qui passent dans la généralité ; - lettre de M. d'Ormesson annonçant qu'il ne s'est encore présenté personne qui puisse se charger de la fourniture des étapes, et qu'on a été obligé d'avoir recours aux receveurs des finances, avec lesquels le marché n'est pas encore conclu (26 décembre 1746).

            Dates extrêmes : 1741-1746
            Importance matérielle : 90 pièces, papier (23 impr.), dont vingt placards conservés sous les cotes 62 Fi 1066/1-4, 1067/1-4, 1068/1-4, 1078-1082, 1084/1-2, 1086-1087.

          • 1 C 5972     1747-1752 .
            Présentation du contenu :

            Ordonnance de M. Rossignol, intendant, enjoignant au sieur Desoches, sous-entrepreneur des étapes de la généralité de Riom pour 1746, de continuer le service jusqu'à ce que les entrepreneurs de 1747 y aient pourvu (18 février 1747) ; - lettre du même adressant cette ordonnance à M. d'Ormesson, en se plaignant que les entrepreneurs de 1747 ne fassent rien pour assurer le service en Auvergne ; - lettre de M. d'Ormesson annonçant que le sieur Merlan des Fontaines est parti pour l'Auvergne afin d'y organiser le service en question (2 mars 1747) ; - lettre du même annonçant que l'adjudication des étapes en Auvergne pour 1748 a été faite au Conseil, sous le nom de François de Sepet, aux sieurs Huet et Le Clerc du Coudray (24 décembre 1747) ; copie de l'arrêt du Conseil ; plaintes des adjudicataires contre le sieur Richard, leur directeur en Auvergne, qui n'a pas organisé le service comme il l'avait promis ; état des personnes préposées par le sieur Richard, directeur des étapes, pour la distribution des vivres et fourrages de la province d'Auvergne, en attendant la passation des sous-traités ; - lettre de l'intendant informant M. d'Ormesson qu'il a annoncé l'adjudication du bail au rabais des étapes pour 1748 et que personne ne s'est présenté pour faire des offres (3 novembre 1747) ; - correspondance de M. d'Ormesson, et de l'intendant avec les subdélégués au sujet de l'adjudication des étapes pour 1749 ; personne ne se présente en Auvergne pour faire des offres ; l'adjudication est faite au Conseil, sous le nom de Maurice Léger, à une compagnie à la tête de laquelle sont les sieurs Vautier du Seuil, secrétaire du Roi, et du Bois, intéressé dans les affaires de Sa Majesté ; - lettre du sieur Richard annonçant que, l'un des entrepreneurs des étapes s'étant adressé à lui pour obtenir un sous-traité avantageux, il a proposé M. de Fontfreyde le fils, qui lui a paru le plus entendu et le moins intéressé (1er février 1749) ; - lettres de M. Lafont, subdélégué à Issoire, au sujet de la prétention des religieuses d'Esteil qui affirment avoir un privilège particulier exemptant les métayers de leurs domaines de fournir des chariots pour la conduite des équipages des troupes (1747) ; - affiches annonçant l'adjudication au rabais des places d'étapes de la généralité de Riom pour 1750 (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; accusés de réception et certificats d'affichage ; lettre de M. d'Ormesson ; extrait de l'arrêt du Conseil relatif à l'adjudication (30 décembre 1749) ; - affiche annonçant l'adjudication des étapes de la généralité de Riom pour 1751 (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; - lettre de M. d'Ormesson annonçant qu'il a été fait un traité général pour la fourniture des étapes dans tout le royaume, pour les années 1751 à 1753, à une seule compagnie à la tête de laquelle sont les sieurs Billard du Mousseau, de Saint-Senoch et Tallon (11 janvier 1751) ; - arrêt du Conseil d'Etat portant adjudication de la fourniture des étapes (29 décembre 1750) (sans nom d'impr., in-fol., 6 pages) ; - lettre des adjudicataires à l'intendant annonçant qu'ils vont s'occuper de faire en Auvergne les établissements nécessaires, et de choisir un directeur (4 janvier 1751) ; - lettres de l'intendant à M. d'Ormesson au sujet des approvisionnements de blé que les entrepreneurs des étapes se sont engagés à former dans chaque généralité (janvier-juillet 1751) ; l'intendant propose que le magasin soit établi à Issoire et qu'on n'y amasse que du seigle.

            Dates extrêmes : 1747-1752
            Importance matérielle : 59 pièces, papier (5 impr.), dont quatre placards conservés sous les cotes 62 Fi 1088-1091.

          • 1 C 5973     1752-1768 .
            Présentation du contenu :

            Lettre et mémoire adressés par l'intendant à M. Danty, subdélégué à Murat, au sujet du prix des voitures qui doivent être fournies aux troupes (1752) ; - lettre de M. Libois annonçant qu'il vient de se charger de la fourniture des étapes dans la généralité de Riom (11 mai 1753) ; - correspondance de MM. d'Ormesson, d'Amboille, de Machault et de l'intendant au sujet du renouvellement du traité des étapes pour trois années à partir de 1754 ; lettre des adjudicataires ; - arrêt du Conseil d'Etat pour le renouvellement du traité des étapes (18 décembre 1753) (Paris, P. Prault, in-fol., 8 pages) ; - lettre de M. Joannès, aide-major du régiment de Languedoc-infanterie, se plaignant de la mauvaise qualité du pain fourni à sa troupe par l'étapier de Chaudesaigues ; réponse de l'intendant (1754) ; - lettre des munitionnaires généraux des troupes de passage au sujet de leur étapier de Billom qui vient d'être nommé consul (12 novembre 1755) ; - lettre de M. d'Ormesson informant l'intendant que le traité pour les étapes étant expiré il en a été passé un nouveau, pour trois autres années, à une compagnie à la tête de laquelle sont les sieurs Talon, Carré de L'Orme et Leclerc du Coudray (7 janvier 1757) ; - arrêt du Conseil d'Etat relatif au traité pour la fourniture de l'étape (12 octobre 1756) (Paris, P. Prault, in-fol., 7 pages) ; - arrêt du Conseil d'Etat relatif au traité pour la fourniture de l'étape (25 décembre 1759) (Paris, P. Prault, in-fol., 11 pages) ; - extrait d'un résultat en forme d'arrêt rendu au Conseil d'Etat, par lequel le Roi a accepté les offres de Pierre Robin, et ordonné qu'il demeurerait chargé de la fourniture de l'étape aux troupes dans les généralités énoncées (25 décembre 1759) (Prault, in-4°, 4 pages) ; - le même (placard, Clermont-Ferrand, L.-P. Boutaudon) ; - correspondance de M. d'Ormesson, de l'intendant, des munitionnaires et des subdélégués au sujet du nouveau traité (1760) ; - arrêt du Conseil d'Etat prorogeant pour 1762 et 1763 le traité consenti à Pierre Robin pour la fourniture de l'étape (29 décembre 1761) (sans nom d'impr., in-fol., 12 pages) ; correspondance à ce sujet de M. d'Ormesson, des munitionnaires et de l'intendant ; - arrêt du Conseil d'Etat prorogeant pour 1764 et 1765 le traité consenti à Pierre Robin pour la fourniture de l'étape (27 décembre 1763) (sans nom d'impr., in-fol., 12 pages) ; - correspondance relative aux étapes et convois, aux plaintes des officiers et aux réclamations des étapiers.

            Dates extrêmes : 1752-1768
            Importance matérielle : 70 pièces, papier (7 impr.), dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1092.

          • 1 C 5974     1769 .
            Présentation du contenu :

            Correspondance de MM. d'Invau, contrôleur général ; Fontfreyde, directeur des étapes en Auvergne, de l'intendant et des subdélégués, relative à l'adjudication de la fourniture des étapes à partir de 1769 ; l'intendant passera des contrats particuliers pour chacun des lieux d'étape ou un traité d'ensemble pour la généralité ; des offres sont faites pour Billom, Courpière, Clermont, La Chaise-Dieu et l'élection d'Aurillac ; enfin le sieur Fontfreyde offre de soumissionner pour toute la généralité, ses offres sont acceptées ; - affiche annonçant l'adjudication de l'étape dans la généralité de Riom (Clermont-Ferrand, impr. du Roi) ; - notes et mémoires de la main de M. de Montyon, intendant.

            Dates extrêmes : 1769
            Importance matérielle : 76 pièces, papier (2 impr.), dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1093.

          • 1 C 5975     1769-1771 .
            Présentation du contenu :

            Correspondance de l'intendant et des subdélégués au sujet de l'étape et des voitures fournies aux troupes qui passent dans la généralité de Riom ; - ordonnance de M. de Chazerat, intendant d'Auvergne, condamnant à dix livres d'amende plusieurs particuliers qui ont refusé des voitures pour le service des troupes (19 décembre 1771) (placard, Clermont-Ferrand, impr. du Roi).

            Dates extrêmes : 1769-1771
            Importance matérielle : 104 pièces, papier (1 impr.), dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1094.

          • 1 C 5976     1769-1770 .
            Présentation du contenu :

            Lettre de M. d'Invau à l'intendant au sujet de la fourniture des étapes en 1770 : plusieurs personnes de Paris, qui désireraient concourir pour l'adjudication qui sera faite dans les généralités, ont demandé d'y être admises en fournissant des cautionnements bons et solvables à Paris, à charge d'avoir un directeur résidant dans le chef-lieu de chaque généralité (5 novembre 1769) ; il invite l'intendant à accepter les soumissions de ce genre ; - lettre du même annonçant que le service de l'étape continuera d'être assuré par généralités (8 novembre 1769) ; l'intendant voudra bien en conséquence, conformément à ce qui se pratiquait avant 1751, faire faire des affiches et 3 publications de huitaine en huitaine ; - correspondance à ce sujet de l'intendant et des subdélégués ; - lettre de M. Fontfreyde annonçant qu'il ne soumissionnera pas pour l'année suivante (4 décembre 1769) ; - affiches annonçant l'adjudication de la fourniture des étapes en Auvergne (impr. du Roi) ; - lettres de M. d'Ormesson invitant l'intendant à prier le sieur Fontfreyde de continuer le service aux mêmes conditions, personne ne s'étant présenté à l'adjudication (décembre 1769) ; - soumission du sieur Fontfreyde ; - arrêt du Conseil pour la fourniture de l'étape, adjugée le 12 mars 1770 à Gérard Grandjean, bourgeois de Paris, pour trois années (20 février 1770) (sans nom d'impr., in-fol. 25 pages) ; - lettre d'envoi de cet arrêt par M. d'Ormesson ; il fait remarquer à l'intendant que l'adjudicataire est autorisé à joindre à son service de l'étape celui de la fourniture des voitures et chevaux de monture nécessaires aux troupes dans leurs marches ; lettre sur le même sujet des munitionnaires généraux des étapes ; - lettre du duc de Choiseul informant l'intendant que le Roi autorise les étapiers à fournir aux troupes indifféremment du vin, de la bière, ou du cidre, suivant les ressources de chaque lieu (7 décembre 1770) ; lettres à ce sujet de l'intendant aux subdélégués et à M. Fontfreyde, directeur des étapes.

            Dates extrêmes : 1769-1770
            Importance matérielle : 42 pièces, papier (4 impr.), dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1096.

          • 1 C 5977     1772-1775 .
            Présentation du contenu :

            Lettre de M. d'Ormesson à l'intendant au sujet des convois : les entrepreneurs généraux des étapes seraient à même de faire faire le service des voitures par entreprise dans la généralité de Riom, s'ils pouvaient espérer faire jouir le sieur Chambe fils, l'un de ceux qu'ils doivent employer à cette opération, de l'exemption de la collecte à laquelle il a été nommé cette année dans le bourg de La Mothe (4 février 1772) ; l'intendant fait remarquer que le sieur Chambe a été débouté de sa demande par arrêt du Conseil d'Etat ; - correspondance sur le même sujet entre M. de Monteynard et l'intendant ; - lettre de Turgot, intendant de Limousin, demandant à l'intendant d'Auvergne de lui adresser un tableau des lieux d'étape de la généralité de Riom (29 septembre 1772) ; - lettre de M. d'Ormesson adressant à l'intendant le résultat du Conseil, du 28 décembre 1773, portant adjudication du service de l'étape pour les années 1774 à 1776, le Conseil s'est décidé à rétablir en faveur des étapiers, ou, à leur défaut, en faveur d'un de leurs fils jusqu'à l'âge de 25 ans seulement, l'exemption de la milice (10 février 1774) ; les autres privilèges leur sont conservés ; - mémoire des entrepreneurs généraux des étapes au sujet des difficultés qu'ils éprouvent de la part des administrateurs des hôpitaux sur l'exécution de la clause de leur traité qui leur permet de tuer des bestiaux pendant le carême ; lettre d'envoi de ce mémoire à l'intendant par M. d'Ormesson ; - requête de Pierre Gaytte-Larigaudie, apothicaire à Issoire, demandant décharge de l'amende prononcée contre lui pour avoir refusé son cheval ; correspondance à ce sujet ; ordonnance de l'intendant accordant la décharge (1774) ; - état de la pesée des bagages de la légion de Corse ; ordres donnés pour le transport ; correspondance (1774) ; - ordonnance de l'intendant condamnant à 10 livres d'amende chacun plusieurs habitants de Riom qui ont refusé d'exécuter les ordres donnés pour le transport des équipages de la légion de Corse (5 novembre 1774) (placard, Clermont-Ferrand, impr. du Roi) ; correspondance relative à cette affaire et au passage du régiment de Vexin ; - ordonnance de M. de Chazerat, intendant, condamnant à 10 livres d'amende chacun plusieurs particuliers de la ville de Saint-Germain qui ont refusé de fournir des chevaux pour la conduite d'officiers du régiment de Vexin (2 décembre 1774) (placard, Clermont-Ferrand, impr. du Roi) ; - extrait de l'arrêt du Conseil d'Etat qui fixe les prix des rations d'étape, pendant l'année 1775 (17 janvier 1775) (G. Lamesle, impr. des Fermes du Roi, in-fol., 3 pages) ; lettre d'envoi ; - correspondance de l'intendant et de M. de Mallessaigne, subdélégué à Bort de l'intendance d'Auvergne, au sujet des difficultés que fait le subdélégué de l'intendant de Limoges pour la fourniture des voitures aux troupes (1775).

            Dates extrêmes : 1772-1775
            Importance matérielle : 79 pièces, papier (5 impr.), dont deux placards conservés sous les cotes 62 Fi 1097-1098.

          • 1 C 5978     1776-1783 .
            Présentation du contenu :

            Extrait de l'arrêt du Conseil d'Etat qui fixe les prix des rations d'étape, pendant ladite année (25 juin 1776) (G. Lamesle, impr. des Fermes du Roi, in-fol., 3 pages) ; lettre d'envoi ; accusé de réception ; - lettre des entrepreneurs généraux des étapes et des convois militaires à M. Lambert, premier secrétaire et subdélégué général de l'intendance d'Auvergne, annonçant qu'ils étaient disposés déjà à continuer à M. de Fontfreyde fils la direction qu'il exerçait conjointement avec son père (8 janvier 1777) ; - marché passé pour la fourniture de l'étape à Giat, entre l'adjudicataire général des étapes et Pierre Bournazel, sieur de Larfeuil, procureur d'office de la châtellenie de Barmontet, greffier de La Breuille, Hautefeuille et du prieuré de Giat, procureur en la baronnie de Giat et autres bailliages (31 juillet 1778) ; contestations entre le sieur Bournazel et le sieur de Fontfreyde au sujet de l'exécution dudit marché ; - correspondance de Necker avec l'intendant au sujet de l'impossibilité où se sont trouvés les régisseurs généraux des étapes et convois militaires d'établir le service pour 1779, dans les deux endroits de Giat et de Tauves, au prix courant des denrées ; - avis de passage de troupes ; correspondance relative à la fourniture des voitures et de l'étape.

            Dates extrêmes : 1776-1783
            Importance matérielle : 20 pièces, papier (1 impr.).

        • Comptabilité
          Dates extrêmes : 1671/1789

          • Etats de liquidation
            Dates extrêmes : 1684/1787

            • 1 C 5979     1684-1688 .
              Présentation du contenu :

              Etats de liquidation des étapes fournies dans la généralité de Riom, arrêtés par l'intendant d'Auvergne.

              Dates extrêmes : 1684-1688
              Importance matérielle : 6 cahiers, papier, in-fol., de 190 feuillets.

            • 1 C 5980     1708-1710 .
              Présentation du contenu :

              Etat général de la fourniture des étapes dans la généralité de Riom, pendant l'année 1708, présenté par Jean Dejean, sieur de Hauteterre, pour Charles Delacour de Beauval, adjudicataire général de ladite fourniture ; ordonnance de Marc-Antoine Turgot, intendant d'Auvergne, sur le sieur de Sauroy, trésorier extraordinaire des guerres, pour paiement au sieur Delacour de Beauval.

              Dates extrêmes : 1708-1710
              Importance matérielle : registre, in-fol., papier, de 879 feuillets ; cartonné.

            • 1 C 5981     1710-1714 .
              Présentation du contenu :

              Etat général de la fourniture des étapes dans la généralité de Riom, pendant l'année 1710, présenté par Louis Fournier, bourgeois de Paris, adjudicataire pour ladite généralité ; ordonnance de Claude Bechameil, marquis de Nointel, intendant d'Auvergne, sur le sieur Duplessis, trésorier général de l'extraordinaire des guerres, pour paiement à L. Fournier.

              Dates extrêmes : 1710-1714
              Importance matérielle : registre, in-fol., papier, de 348 feuillets ; rel. parch.

            • 1 C 5982     1712-1714 .
              Présentation du contenu :

              Etat général de la fourniture des étapes dans la généralité de Riom, pendant l'année 1712, présenté par Louis Fournier ; ordonnance de M. de Nointel, intendant, sur le sieur La Jonchère, trésorier général de l'extraordinaire des guerres, pour paiement à L. Fournier.

              Dates extrêmes : 1712-1714
              Importance matérielle : registre, in-fol., papier, de 290 feuillets ; cartonné.

            • 1 C 5983     1713-1714 .
              Présentation du contenu :

              Etat général de la consommation des étapes dans la généralité de Riom, pendant l'année 1713, présenté par François Carteret, adjudicataire de ladite fourniture en Auvergne ; ordonnance de M. de Nointel, intendant, sur le sieur Duplessis, trésorier général des guerres, pour paiement à F. Carteret.

              Dates extrêmes : 1713-1714
              Importance matérielle : registre, in-fol., papier, de 251 feuillets ; cartonné.

            • 1 C 5984     1716-1719 .
              Présentation du contenu :

              Etat général de la consommation des étapes dans la généralité de Riom, pendant l'année 1716 ; compte rendu à M. Boucher, intendant, par Denis-Henri Briant, directeur des étapes dans ladite province.

              Dates extrêmes : 1716-1719
              Importance matérielle : registre, in-fol., papier, de 52 feuillets ; relié parch.

            • 1 C 5985     1717-1719 .
              Présentation du contenu :

              Etat général de liquidation des étapes dans la généralité de Riom, pendant l'année 1717 ; compte rendu à M. Boucher, intendant, par le sieur Briant, directeur.

              Dates extrêmes : 1717-1719
              Importance matérielle : registre, in-fol., papier, de 61 feuillets ; cartonné.

            • 1 C 5986     1735-1736 .
              Présentation du contenu :

              Etats semestriels de la consommation des étapes dans la généralité de Riom, pendant l'année 1735 ; - lettres d'envoi ; - ordonnances de M. Rossignol, intendant, sur le trésorier général de l'extraordinaire des guerres.

              Dates extrêmes : 1735-1736
              Importance matérielle : 6 pièces, papier, dont 2 cahiers de 67 feuillets.

            • 1 C 5987     1736-1737 .
              Présentation du contenu :

              Etat de la consommation des étapes dans la généralité de Riom, pendant l'année 1736 ; - ordonnance de M. Rossignol, intendant, sur le trésorier général de l'extraordinaire des guerres pour paiement à Louis Boudaud, adjudicataire des étapes de la province, en 1736.

              Dates extrêmes : 1736-1737
              Importance matérielle : 7 pièces, papier, dont 1 registre de 177 feuillets.

            • 1 C 5988     1736-1745 .
              Présentation du contenu :

              Etats de la consommation des étapes dans la généralité de Riom, de 1736 à 1744 ; copies des traités ; ordonnances de l'intendant sur le trésorier général de l'extraordinaire des guerres.

              Dates extrêmes : 1736-1745
              Importance matérielle : 31 pièces, papier, dont 4 cahiers de 60 feuillets.

            • 1 C 5989     1745-1750 .
              Présentation du contenu :

              Etats de la consommation des étapes dans la généralité de Riom, de 1745 à 1749 ; ordonnance de l'intendant sur le trésorier général de l'extraordinaire des guerres.

              Dates extrêmes : 1745-1750
              Importance matérielle : 27 pièces, papier, dont 4 cahiers de 106 feuillets.

            • 1 C 5990     1750-1757 .
              Présentation du contenu :

              Etats de la consommation des étapes dans la généralité de Riom, de 1750 à 1756 ; ordonnances de l'intendant sur le trésorier général de l'extraordinaire des guerres.

              Dates extrêmes : 1750-1757
              Importance matérielle : 35 pièces, papier, dont 4 cahiers de 59 feuillets.

            • 1 C 5991     1757-1766 .
              Présentation du contenu :

              Etats de liquidation de la fourniture des étapes faite aux troupes qui ont passé dans la généralité de Riom, de 1757 à 1765 ; ordonnances de l'intendant sur le trésorier général de l'extraordinaire des guerres.

              Dates extrêmes : 1757-1766
              Importance matérielle : 21 pièces, papier, dont 4 cahiers de 68 feuillets.

            • 1 C 5992     1767-1773 .
              Présentation du contenu :

              Etats de liquidation de la fourniture des étapes faite aux troupes qui ont passé dans la généralité de Riom, de 1767 à 1772 ; - états de remboursement du prix des voitures fournies aux troupes dans la même généralité en 1768 et 1770 ; - ordonnances de l'intendant sur le trésorier général de l'extraordinaire des guerres.

              Dates extrêmes : 1767-1773
              Importance matérielle : 42 pièces, papier.

            • 1 C 5993     1772-1777 .
              Présentation du contenu :

              Etats de liquidation de la fourniture des étapes faite aux troupes qui ont passé dans la généralité de Riom, de 1773 à 1776 ; - états de remboursement du prix des voitures fournies aux troupes dans la même généralité en 1772 à 1776 ; - ordonnances de l'intendant sur le trésorier général de l'extraordinaire des guerres.

              Dates extrêmes : 1772-1777
              Importance matérielle : 22 pièces, papier, dont 1 cahier de 22 feuillets.

            • 1 C 5994     1777-1781 .
              Présentation du contenu :

              Etats de liquidation de la fourniture des étapes faite aux troupes qui ont passé dans la généralité de Riom, en 1777, 1779 et 1780 ; - états de remboursement du prix des voitures fournies aux troupes dans la même généralité, mêmes années ; - ordonnances de l'intendant sur le trésorier général de l'extraordinaire des guerres.

              Dates extrêmes : 1777-1781
              Importance matérielle : 56 pièces, papier.

            • 1 C 5995     1784-1787 .
              Présentation du contenu :

              Etats de liquidation de la fourniture des étapes faite aux troupes qui ont passé dans la généralité de Riom, de 1784 à 1786 ; - états des voitures et chevaux de selle fournis aux troupes dans la même généralité, mêmes années ; - ordonnances de l'intendant sur le trésorier général de l'extraordinaire des guerres.

              Dates extrêmes : 1784-1787
              Importance matérielle : 53 pièces, papier.

          • Instructions, justificatifs, ordonnancement des dépenses, contentieux
            Dates extrêmes : 1671/1780

            • 1 C 5996     1671-1693 .
              Présentation du contenu :

              Quittances de consuls reconnaissant avoir reçu le prix de l'étape fournie par eux aux troupes de passage ; requêtes diverses relatives aux étapes ; ordonnances de l'intendant enjoignant aux consuls de rembourser à divers particuliers le prix des étapes que ceux-ci ont fournies ; ordres de route remis à l'appui des demandes de remboursement ; extraits des états de liquidation ; ordonnances de l'intendant défendant de se pourvoir ailleurs que par-devant lui pour le remboursement ; correspondance.

              Dates extrêmes : 1671-1693
              Importance matérielle : 2 pièces, parchemin ; 44 pièces, papier.

            • 1 C 5997     1716-1725 .
              Présentation du contenu :

              Pièces justificatives des comptes du sieur Briant, directeur des étapes dans la généralité de Riom (1716) ; sous-traités passés par le sieur Briant avec les étapiers ; états des ordonnances de l'intendant sur les receveurs des tailles ; - compte rendu à M. Boucher, intendant d'Auvergne, par Martin Guérin, tant pour lui que pour P. Rigaud, son associé, de la fourniture des étapes dans ladite province depuis le 15 septembre 1717 jusqu'au 31 mai 1718 ; pièces à l'appui dudit compte ; - mémoires et correspondance.

              Dates extrêmes : 1716-1725
              Importance matérielle : 104 pièces, papier.

            • 1 C 5998     1720-1746 .
              Présentation du contenu :

              Pièces justificatives de la fourniture des étapes ; - correspondance de M. d'Ormesson, de l'intendant et des subdélégués relative à la reddition des comptes des étapes.

              Dates extrêmes : 1720-1746
              Importance matérielle : 58 pièces, papier.

            • 1 C 5999     1747-1766 .
              Présentation du contenu :

              Pièces justificatives de la fourniture des étapes ; - correspondance de M. d'Ormesson, du duc de Choiseul, de l'intendant et des subdélégués relative à la reddition des comptes des étapes.

              Dates extrêmes : 1747-1766
              Importance matérielle : 52 pièces, papier.

            • 1 C 6000     1767-1768 .
              Présentation du contenu :

              Correspondance de M. d'Invau et du duc de Choiseul avec l'intendant au sujet de la reddition des comptes des étapes et des convois militaires ; - pièces justificatives de la fourniture de voitures et de chevaux aux troupes qui ont passé dans la généralité en 1767 et 1768.

              Dates extrêmes : 1767-1768
              Importance matérielle : 82 pièces, papier.

            • 1 C 6001     1768-1770 .
              Présentation du contenu :

              Correspondance de M. Terray et de l'intendant relative à la reddition du compte des étapes pour 1769 ; instruction sur la comptabilité des étapes pour les entrepreneurs chargés de ce service en 1769 ; pièces à l'appui dudit compte ; - pièces justificatives des voitures et de chevaux de selle fournis aux troupes qui ont passé dans la généralité en 1769.

              Dates extrêmes : 1768-1770
              Importance matérielle : 155 pièces, papier.

            • 1 C 6002     1770-1771 .
              Présentation du contenu :

              Demande d'indemnité formée par le sieur Fontfreyde, adjudicataire des étapes dans la généralité de Riom, pendant l'année 1770 ; correspondance à ce sujet ; ordonnances de l'intendant sur le receveur général des finances ; - pièces justificatives des voitures et des chevaux de selle fournis aux troupes qui ont passé dans la généralité en 1770.

              Dates extrêmes : 1770-1771
              Importance matérielle : 131 pièces, papier.

            • 1 C 6003     1771-1772 .
              Présentation du contenu :

              Plainte de M. Danty, maire de Murat, contre le sieur Fontfreyde, directeur des étapes ; - pièces justificatives des voitures et des chevaux de selle fournis aux troupes qui ont passé dans la généralité en 1771.

              Dates extrêmes : 1771-1772
              Importance matérielle : 219 pièces, papier.

            • 1 C 6004     1772-1774 .
              Présentation du contenu :

              Réclamation du sieur Fontfreyde, directeur des étapes, contre le sieur Martinon, syndic de Brioude et contre les consuls de la même ville (1772) ; - pièces justificatives des voitures et des chevaux de selle fournis aux troupes qui ont passé dans la généralité en 1772 et 1773 ; - correspondance de M. de Monteynard avec l'intendant au sujet des comptes des étapes.

              Dates extrêmes : 1772-1774
              Importance matérielle : 148 pièces, papier.

Voir par page :50 100 150 200 250 300 350 400