Documentation hypothécaire numérisée

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
  • Affaires militaires
    Dates extrêmes : 1642/1790

    • Intendance et logistique
      Dates extrêmes : 1642/1790

      • Réquisition de chevaux et mulets
        Dates extrêmes : 1728/1757

        • 1 C 5944     Instructions, organisation de la levée, affaires particulières.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. d'Angervilliers au sujet d'une réclamation du sieur Perrin, qui demande le paiment des mulets qu'il prétend avoir été chargé de lever en 1720 pour le service de l'artillerie (1er juin 1728) ; réponse de l'intendant ; - lettres de M. Drouard et de M. de Leuville, lieutenant général des armées du Roi, au sujet des mulets que ce dernier a chargé l'intendant de lui acheter en Auvergne (1734) ; - lettre de M. de Flavacourt à Mme Rossignol la priant de demander à M. Rossignol qu'il veuille bien lui faire acheter trois mulets ou mules pour la campagne prochaine (1743) ; - lettre de M. de Voyer d'Argenson au sujet de chevaux qu'un particulier se propose d'acheter en Auvergne (9 octobre 1735) ; - note sur les mulets et muletiers que demande le prince de Tingry (1756) ; - lettre de M. de Guerchy demandant à l'intendant de lui faire acheter des mulets en Auvergne (1757).

          Dates extrêmes : 1728-1757
          Importance matérielle : 10 pièces, papier.

        • Levée de l'année 1774 pour l'armée d'Italie (ou du Dauphiné)
          Dates extrêmes : 1744/1744

          • 1 C 5945     Instructions, organisation de la levée.
            Présentation du contenu :

            Lettre de M. d'Argenson demandant à l'intendant le nombre de mules et de mulets que sa généralité pourra fournir pour le transport de l'artillerie et des munitions de guerre en Provence et en Dauphiné (6 mars 1744) ; - réponse de l'intendant annonçant que les mulets sont rares en Auvergne et qu'on s'y sert plus ordinairement de chevaux : en 1719, la province a fourni 300 chevaux, il ne pense pas pouvoir cette fois encore en lever davantage (13 mars) ; il demande si, comme en 1719, le Roi indemnisera les propriétaires des mulets qui viendraient à périr ; - lettre de M. d'Argenson annonçant qu'à défaut de mulets on prendra des chevaux, mais il en faut au moins 600 (23 mars) ; les propriétaires seront indemnisés en cas de mort ; - ordonnance du Roi pour une levée de chevaux ou de mulets en plusieurs provinces (1er avril 1744) ; le contingent de l'Auvergne est fixé à 500 ; - lettre d'envoi de l'ordonnance ; M. d'Argenson invite l'intendant à envoyer les chevaux à Valence et à prendre ses précautions pour la fourniture des fourrages ; - ordonnance de l'intendant pour la levée de chevaux qui doit être faite dans les paroisses de la généralité (30 mars 1744) (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; lettre d'envoi et instructions de l'intendant aux subdélégués ; - lettre (impr.) de M. Duvernin aux consuls de S. Alyre et Monton ; - lettre de M. d'Argenson remerciant l'intendant d'avoir fait la levée de 600 au lieu de 500 et lui donnant des instructions pour la fourniture des fourrages (5 avril 1744) ; - lettres de M. d'Argenson annonçant qu'on se contentera de 500 chevaux et recommandant de ne choisir que des bêtes assez fortes pour les transports de l'artillerie (14 et 19 avril) ; - lettres du même au sujet des chevaux ou mulets qui ont été trouvés incapables de servir (juin-septembre 1744) ; lettres du même annonçant qu'il vient d'envoyer des ordres à M. de Sauvigny de licencier les chevaux et mulets qui avaient été levés pour le service de l'armée d'Italie (novembre 1744).

            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 34 pièces, papier (2 impr.), dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1044.

          • 1 C 5946     Routes des chevaux et mulets levés.
            Présentation du contenu :

            Correspondance de l'intendant d'Auvergne, de MM. Bertier de Sauvigny, intendant du Dauphiné ; Chaix, subdélégué de Valence ; Le Nain, intendant de Montpellier ; Saint-Contest de La Chataigneraye, intendant de Limousin ; Laurent et de La Colombe, inspecteurs des brigades d'Auvergne ; Pallu, intendant de Lyon, de Montchal et de Beaune, relative aux chevaux et mulets levés dans plusieurs provinces, et spécialement en Auvergne pour le service de l'armée d'Italie ; - routes pour les deux convois d'Auvergne, partis les 24 et 28 avril ; état des brigadiers, sous-brigadiers, muletiers, etc. ; instructions pour la conduite des chevaux ; ordonnance de l'intendant nommant le sieur de La Colombe inspecteur des brigades d'Auvergne ; - état de distribution des 3 600 chevaux ou mulets fournis par diverses provinces pour le service de l'artillerie ; - lettres de M. Laurent annonçant qu'il vient de faire partir 305 chevaux tirés des brigades d'Auvergne, qui ont été jugés propres à servir immédiatement (juillet 1744) ; annonçant que ces chevaux ont été attachés, en arrivant à l'armée, au service de l'artillerie (août) ; - retour en Auvergne d'un certain nombre de chevaux licenciés comme étant hors d'état de servir (août) ; on se décide à licencier le reste (octobre) ; ils arrivent à Clermont (3 novembre).

            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 74 pièces, papier.

          • 1 C 5947     Lettres des subdélégués de la généralité.
            Présentation du contenu :

            Organisation de la levée et affaires particulières.

            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 70 pièces, papier.

          • 1 C 5948     Etats statistiques prévisionnels.
            Présentation du contenu :

            Etats, par subdélégations, des mulets et chevaux de bât levés en 1719 ; - état d'ensemble indiquant, pour chaque subdélégation, le nombre de chevaux levés en 1719, le nombre de ceux qui existent dans les paroisses en 1744 et le nombre que chaque subdélégation devrait fournir si le chiffre était fixé à 300.

            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 44 pièces, papier.

          • 1 C 5949     Etats signalétiques, par subdélégations, des chevaux et mulets levés en avril 1744 .
            Présentation du contenu :

            Indiquent les noms des propriétaires et la valeur de chacun desdits chevaux ou mulets.

            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 21 pièces, papier.

          • 1 C 5950     Etats des animaux levés, partis, morts ou revenus.
            Présentation du contenu :

            Divers états relatifs à la levée d'avril 1744, à la formation des brigades, au départ des convois, etc. ; - états, par subdélégations, des chevaux morts ou vendus ; - état des chevaux restant des brigades d'Auvergne, licenciés les 4 et 5 novembre 1744 à Clermont.

            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 79 pièces, papier.

          • 1 C 5951     Contrôles des chevaux et mulets des brigades d'Auvergne.
            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 7 pièces, papier dont 2 cahiers de 33 feuillets.

          • 1 C 5952     Etat de ce qui est dû aux propriétaires des animaux.
            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : registre, in-fol., papier, 41 feuillets.

          • 1 C 5953     Revues des brigades d'Auvergne, passées à Clermont, à Valence et à l'entrepôt de Saillans.
            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 12 pièces, papier dont 3 cahiers de 42 feuillets.

          • 1 C 5954     Procès-verbaux des brigadiers constatant les pertes.
            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 146 pièces, papier.

          • 1 C 5955     Procès-verbaux des brigadiers constatant les pertes.
            Dates extrêmes : 1744
            Importance matérielle : 180 pièces, papier.