Documentation hypothécaire numérisée

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
  • Affaires militaires
    Dates extrêmes : 1642/1790

    • Intendance et logistique
      Dates extrêmes : 1642/1790

      • Marine royale
        Dates extrêmes : 1672/1786

        • 1 C 6116     Approvisionnement en chanvre.
          Présentation du contenu :

          Certificats de plusieurs particuliers attestant avoir vendu à M. de Maupeou, intendant, certaine quantité de vieux chanvre pour la marine (1692) ; - lettre de M. de Maurepas adressant à l'intendant un placet de Michel Boisnard, adjudicataire de la fourniture de 400 quintaux de chanvre à Rochefort (30 avril 1724) ; - ordonnance de M. Bidé de La Grandville défendant le transport des chanvres hors de la généralité (27 décembre 1726) (placard, P. Boutaudon) ; - correspondance relative aux achats de chanvre en Auvergne pour les vaisseaux du Roi entre MM. de Maurepas, Tassin, Benoist de Chassignolle et l'intendant (1727-1729) ; - lettre de M. Trudaine, intendant d'Auvergne, au contrôleur général, au sujet du chanvre qui se cultive en Limagne et pour lequel les débouchés manquent (27 mars 1731) ; - lettre de M. de Maurepas au contrôleur général, annonçant qu'il a passé un marché pour la fourniture de 100 milliers de chanvre avec le sieur Gros, de Maringues ; - lettre de M. Trudaine à M. de Maurepas : il regrette que le sieur Courtin ait fait marché des 200 milliers de chanvre demandés avec les sieurs Gros, marchands de Maringues ; il vaudrait mieux pour obtenir des rabais qu'il y ait différentes personnes au fait de cette fourniture (28 novembre 1732) ; - observations faites en Bourgogne et en Bresse sur la culture des chanvres pour les rendre propres au service de la marine (1732) ; mémoire de M. Trudaine sur la culture du chanvre en Auvergne et sur les abus que commettent les marchands ; - correspondance relative à l'achat de chanvre en Auvergne en 1763 et à la soumission du sieur Roquecave de fournir 400 milliers sur le pied de 22 livres le quintal ; - lettre de M. Trudaine à M. de Vanoles, intendant à Moulins, au sujet d'un pieu dans la rivière d'Allier, couvert par les eaux, qui a brisé un des bateaux de chanvre et failli faire perdre toute la charge ; il supplie M. de Vanoles de donner des ordres aux entrepreneurs chargés du balisage (14 avril 1734) ; - correspondance relative aux achats en 1734.

          Dates extrêmes : 1692-1734
          Importance matérielle : 91 pièces, papier (4 impr.), dont deux placards conservés sous les cotes 62 Fi 1110-1111.

        • 1 C 6117     Approvisionnement en bois (mâts).
          Présentation du contenu :

          Ordonnance de l'intendant enjoignant au sieur de Fontanieu, trésorier général de la marine, de payer au sieur Faucher, adjudicataire de la fourniture de 300 mâts à tirer des forêts d'Auvergne pour le service des vaisseaux du Roi, la somme de 11 000 livres à compte sur cette fourniture (11 décembre 1707) ; - lettre de M. Olier, subdélégué à La Chaise-Dieu, annonçant que tous les mâts du Roi de la forêt de Guillaumanches sont rendus au port de La Mothe (21 octobre 1745) ; - correspondance de M. Danjou, chargé de l'exploitation des mâts du Roi, de l'intendant et de M. Jouzencie, subdélégué à Lempdes, relative au transport des mâts du port de La Mothe jusqu'à Vichy (1746-1747) ; ordonnances de l'intendant et de M. Jouzencie pour obliger les mariniers de Brassac et de Brassaget à se charger de cette conduite ; - lettre de M. de Montchal, se plaignant des dégâts que les conducteurs de mâts ont faits sur sa terre (17 octobre 1747) ; - lettre de M. Danjou recommandant un de ses employés (1751) ; - lettres de M. Danjou se plaignant des difficultés que les voituriers par eau chargés de la conduite des mâts du Roi rencontrent à se procurer les bois nécessaires pour la confection de leurs trains ; ordonnances de l'intendant permettant auxdits voituriers de prendre les bois dont ils auront besoin en en payant le prix aux propriétaires de gré à gré (1752-1753) ; - lettre du duc de Choiseul recommandant à l'intendant les sieurs Petel et Cie, chargés de fournir dans les ports du Ponant les bois nécessaires pour la construction des vaisseaux du Roi (28 mai 1764) ; - ordonnance de M. de Saint-Priest, intendant de Languedoc, enjoignant à tous de fournir à l'ingénieur chargé de l'exploitation des bois pour la marine les guides, indicateurs, ouvriers, chevaux de selle et de trait dont il aura besoin, en payant de gré à gré (26 octobre 1777) ; - ordonnance analogue de l'intendant d'Auvergne en 1786.

          Dates extrêmes : 1707-1786
          Importance matérielle : 32 pièces, papier.

        • 1 C 7684     Approvisionnement en bois (mâts) (supplément).
          Présentation du contenu :

          1. Ordonnance de M. Bernard Hector de Marle, intendant, relative à la commission donnée au sieur Courtin, greffier en chef du bureau des finances de Riom, de faire couper dans les forêts d'Auvergne des sapins propres à faire des mâts pour les arsenaux de la marine du Ponant (9 mars 1672) (placard, sans nom d'impr.) ; à la suite, autre ordonnance du même (30 juillet 1672). - 2-6. Ordonnance de M. Le Blanc, intendant, commandant la corvée pour le transport des mâts (18 août - 5 septembre 1705) ; certificats de Michel Pestel, archer de la marine, au sujet des corvées fournies pour transporter les mâts du Roi (1705) ; lettre de M. Nempde du Poyet. - 7-13. Lettre du maréchal de Tallard au sujet des sapins que les entrepreneurs de la marine ont marqués dans sa forêt de La Marrue ; il prie l'intendant de vouloir bien en fixer le prix (3 octobre 1723) ; lettre sur le même sujet de M. de Maurepas (17 octobre) ; correspondance de l'intendant avec MM. Pellet et Boyer de La Salle (1723) ; autre lettre du maréchal Tallard (incomplète de la fin). - 14. Note pour le cubage et l'estimation des bois tirés des forêts de La Marrue (1726). - 15-32. Modèle d'ordonnance des subdélégués commandant les corvées pour le transport des mâts du Roi (1741) ; correspondance de MM. Nempde, Tassin de Befes, Olier, Talemandier, de Sereys, Jouzencie et de l'intendant relative au transport des bois abattus pour la marine dans les forêts de Mauzun et de Saint-Germain-l'Herm jusqu'aux ports de La Mothe et de Parentignat, ainsi qu'aux réparations à exécuter sur les chemins par lesquels doit se faire le transport (1741) ; requête des habitants de Saint-Genès-près-Saint-Germain demandant à être exemptés de fournir des voitures. - 33-35. Lettre de M. Puichevrier demandant que les paroisses voisines de la forêt de Gravière aient à lui fournir les voitures nécessaires pour le transport des mâts (5 janvier 1744) ; correspondance de l'intendant avec son subdélégué de Bort ; état des paroisses qui pourront fournir les voitures. - 36-51. Lettre de l'intendant au comte de Maurepas relative aux réparations des chemins qui conduisent de la forêt de Mauzun au port de La Mothe et de celle de Saint-Germain-l'Herm à Parentignat (3 mai 1744) ; correspondance de MM. Jouzencie, Olier, Teyras et de l'intendant, relative à cet objet et aux ordres à donner dans les paroisses voisines desdites forêts pour le transport des arbres (1744) ; ordonnances de l'intendant et des subdélégués. - 52-55. Lettre de M. Danjou, préposé à l'exploitation des mâts du Roi, relative au transport des arbres qu'il fait exploiter dans la forêt de Fournols (1745), cachet ; correspondance de l'intendant et des subdélégués (1745-1746).

          Dates extrêmes : 1672-1746
          Importance matérielle : 55 pièces, papier.

        • 1 C 7685     Approvisionnement en bois (mâts) (supplément).
          Présentation du contenu :

          1-11. Etat des paroisses qui sont à portée de fournir des boeufs pour la voiture des mâts du Roi, depuis les forêts de La Marrue et des Guillaumanches jusqu'à l'entrepôt de Conangles et de là au port de La Mothe ; lettre de M. Danjou adressant cet état à l'intendant et le priant de donner des ordres aux subdélégués (29 avril 1750) ; correspondance de l'intendant avec MM. Teyras et Olier ; lettre de M. de Fay signalant des abus dans les démarches faites pour la conduite des mâts (21 juin 1750) ; ordonnance de l'intendant ; état du nombre de boeufs que l'on peut trouver dans les paroisses désignées pour faire le transport. - 12-33. Correspondance de l'intendant, de M. Danjou, des subdélégués d'Ambert, Issoire, La Chaise-Dieu, Lempdes et Saint-Amant-Roche-Savine, relative au transport des sapins coupés dans les forêts de La Marrue et des Guillaumanches pour le service du port de Brest (mai-août 1751) (cachet de M. Danjou) ; états des paroisses des subdélégations d'Ambert, Lempdes et Saint-Amant qui doivent fournir des voitures pour le transport des mâts : ordonnance de l'intendant prescrivant les mesures à prendre pour le transport et réglant le salaire des voituriers (28 juillet 1751) (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon). - 34-40. Correspondance de l'intendant, de M. Rouillé, de M. Danjou et des subdélégués, relative au même objet (1752-1753) ; ordonnance de l'intendant permettant aux voituriers chargés de la conduite par eau des mâts du Roi, de se fournir de rouets et autres bois nécessaires dans les forêts voisines des rivières où ils passeront (19 septembre 1752). - 41. Lettre de M. Pannelier des Tournelles, chargé pour M. Péan de Saint-Gilles, entrepreneur général des fournitures de la marine du Roy, de l'exploitation de la forêt de La Margeride (27 septembre 1764).

          Dates extrêmes : 1750-1764
          Importance matérielle : 41 pièces, papier (1 impr.), dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1477.

        • 1 C 6503     Corvées commandées pour la conduite des mâts du Roi.
          Présentation du contenu :

          Correspondance de MM. Belamy, Nempdes, Olier, de Mallessaigne, Puychevrier, Teyras, du comte de Maurepas et de l'intendant ; ordres adressés aux paroisses (les bois sont pris dans les forêts de Guillomanches, de Mauzun, de Saint-Germain-l'Herm et de Gravière).

          Dates extrêmes : 1740-1744
          Importance matérielle : 23 pièces, papier.