Documentation hypothécaire numérisée

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
    • Routes et chemins
      Dates extrêmes : 1650/1790

      • Route de Clermont à Aurillac et à Toulouse, par Mauriac
        Dates extrêmes : 1707/1789

        • 1 C 6365     1707-1718 .
          Présentation du contenu :

          Devis et adjudication des réparations à faire dans le chemin appelé de Saint-Etienne, de Mauriac à Aurillac (1707-1708) ; - devis et adjudication des travaux à faire à la côte de Lascanaux (1707-1708) ; - devis et adjudication de travaux à la côte de Mazerolles (1714) ; - devis des réparations à faire au chemin qui va du pont de Saint-Sauves à Tauves, route de Clermont à Aurillac ; bail d'adjudication desdits travaux (1718).

          Dates extrêmes : 1707-1718
          Importance matérielle : 20 pièces, papier.

        • 1 C 6366     1729-1739 .
          Présentation du contenu :

          Adjudication de ponceaux à faire à Vendes, sur la route de Clermont à Aurillac (1729) ; - devis des réparations à faire dans le département de Rochefort ; lettre d'envoi de ce devis par M. Ribeyre ; - requête de plusieurs seigneurs et des consuls et habitants de la ville de Maurs, demandant qu'il soit fait des réparations au chemin royal qui dessert ladite ville ; lettre à ce sujet de M. Sadourny (1732) ; - plan et profils de la route de Clermont à Aurillac, dans la traverse de la côte de Vendes (1734) ; - devis des travaux à exécuter à ladite côte ; lettre d'envoi par M. Lescure à l'intendant ; M. Trudaine approuve le projet ; - adjudication des travaux à faire à la Côte-Blanche et aux abords d'Aurillac (1735) ; - mémoire sur le nouveau chemin proposé pour l'entrée de la route de Clermont à Aurillac ; lettre du cardinal de Gesvres, abbé d'Aurillac, adressant ce mémoire à l'intendant (1736) ; - lettres de l'abbé de Cambolas, conseiller au parlement de Toulouse, demandant que le nouveau chemin d'Aurillac ne soit pas tracé au travers du domaine de Vernhols ; lettres de MM. Pajot et de Saint-Maurice recommandant la demande de l'abbé de Cambolas (1737) ; - correspondance de M. d'Ormesson avec l'intendant au sujet d'une requête par laquelle le sieur Sadourny, prêtre à Aurillac, se plaint que le nouveau chemin, tracé de cette ville à Mauriac, emporte presque entièrement un domaine appartenant à une chapellenie qu'il dessert avec 3 autres prêtres (1737) ; plan de la ville d'Aurillac et de ses abords, indiquant le tracé de l'ancien chemin et celui du nouveau ; lettre de l'intendant adressant ce plan à M. d'Ormesson ; - adjudications de divers travaux sur le chemin d'Aurillac à Clermont (1739) ; - affiches annonçant l'adjuication des travaux à faire aux côtes de La Graille, de Vendes et de Saint-Martin-Valmeroux et à la chaussée de Toulousette (1739) (placard, P. Boutaudon).

          Dates extrêmes : 1729-1739
          Importance matérielle : 29 pièces, papier, dont 2 plans conservés sous les cotes 22 Fi 259-260, et six placards conservés sous les cotes 62 Fi 1158/1-6.

        • 1 C 6367     1741-1752 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Delort se plaignant des dégâts qu'occasionne à sa maison, ainsi qu'aux bâtiments des prisons, l'eau qui découle par le nouveau chemin fait à l'entrée d'Aurillac (21 janvier 1741) ; - adjudication des travaux à faire sur la route de Clermont à Aurillac, Montauban et Toulouse, notamment aux côtes de La Graille, de Vendes, de Saint-Martin-Valmeroux, à la chaussée de Toulousette, au commun du Baguet ; adjudication des dépenses à faire pour la direction des corvées (1740-1748) ; - lettre de M. Trudaine autorisant M. Rossignol à porter sur le chemin d'Aurillac la plus grande partie de l'augmentation de fonds de cette année (2 novembre 1748) ; - lettre de M. Lescure annonçant que l'intendant passera aisément en chaise de poste par le chemin d'Aurillac, quoiqu'il ne soit point achevé (19 novembre 1748) ; - lettre de M. Lapeyreusse indiquant en quel état est le chemin de Clermont à Aurillac (1749) ; - devis et adjudications des travaux à faire sur ladite route (1749-1752) ; - lettre de M. Trudaine approuvant l'adjudication des escarpements de roc que l'intendant vient de passer (12 mars 1751) ; M. Trudaine écrit aux Fermiers de livrer la poudre dont M. Rossignol a besoin.

          Dates extrêmes : 1741-1752
          Importance matérielle : 24 pièces, papier.

        • 1 C 6368     1753-1768 .
          Présentation du contenu :

          Adjudication des travaux à faire en 1753 et 1754 sur le grand chemin de Clermont à Aurillac ; - mémoire anonyme sur les avantages que procurerait la route d'Aurillac à Toulouse, si elle était ouverte dans toute son étendue ; - requêtes des consuls d'Aurillac et des habitants de Maurs demandant l'achèvement de la route d'Aurillac au Quercy par Maurs ; mémoire et lettres de la marquise de Salvert-Montrognon demandant au contraire que le chemin soit tracé par Marcolès, Saint-Constant et Le Trioulou ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec MM. Trudaine, Dijon et Falvelly (1764-1765) ; - mémoire sur le chemin d'Aurillac à Toulouse par Maurs (s.d. 1768 environ).

          Dates extrêmes : 1753-1768
          Importance matérielle : 21 pièces, papier.

        • 1 C 6369     1767-1789 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Vigier au sujet des réparations à faire sur le grand chemin de Clermont à Mauriac (3 octobre 1767) ; - lettre de l'intendant informant M. Turgot, intendant du Limousin, que, sur le grand chemin de Clermont à Aurillac, Cahors, Montauban et Toulouse, on traverse un canton qui dépend de la généralité de Limoges et que cette partie est en mauvais état (24 août 1768) ; - lettre de M. Jobard rendant compte des travaux qu'il a dirigés à Aurillac et à Mauriac (1770) ; - lettres de M. de Tournemire au sujet des travaux dirigés par M. Le Gagneur (1772) ; - lettre de l'intendant annonçant à M. Mauricet qu'il compte partir bientôt pour sa tournée et qu'il voudrait savoir en quel état se trouvent les routes de Clermont à Aurillac et d'Aurillac à Saint-Flour (20 août 1776) ; - devis des escarpements de rocher à faire à la côte de Maurs ; correspondance à ce sujet de MM. de La Millière, Pitot et de l'intendant (1782) ; - devis d'une réparation à faire au Trador, sur la route de Clermont au Quercy (1787) ; - lettres de MM. de Vixouzes et des Ternes au sujet des ordres donnés par MM. de La Fayette et le vicomte de Peironenq de suspendre les travaux de la côte des Escures (1787) ; - mémoire de M. Pitot sur le nouveau chemin projeté et approuvé d'Aurillac à Saint-Mamet, faisant partie de la grande route de l'Auvergne au Quercy par Aurillac et Maurs (18 septembre 1787) ; lettre d'envoi de ce mémoire à M. de Chazerat, intendant ; - devis de réparations à faire dans la plaine de Tauves (1788) ; - correspondance à M. de La Millière, de l'intendant et des procureurs syndics provinciaux au sujet des plaintes qui ont été portées relativement à la direction du grand chemin à l'entrée de Maurs (1789).

          Dates extrêmes : 1767-1789
          Importance matérielle : 26 pièces, papier.