Documentation hypothécaire numérisée

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
  • Sciences, lettres et arts ; imprimerie et librairie
    Dates extrêmes : 1704/1789

    • Sociétés savantes
      Dates extrêmes : 1732/1789

      • Société royale de médecine
        Dates extrêmes : 1776/1787

        • 1 C 7023     1776-1777 .
          Présentation du contenu :

          Lettre du contrôleur général informant l'intendant que le Roi a décidé d'établir une société de médecine à Paris, à l'effet de tenir une correspondance avec les médecins des provinces pour tout ce qui peut être relatif aux maladies épidémiques et épizotiques (20 septembre 1776) ; il lui envoie un mémoire instructif à ce sujet et le prie d'adresser à cette société la liste des médecins qui sont employés d'ordinaire dans les épidémies ; - lettre de M. de Lassone, premier médecin du Roi et conseiller d'Etat, annonçant que le Roi lui a confié la direction de la société de médecine (20 septembre 1776) ; - correspondance à ce sujet de l'intendant et des subdélégués ; - état des médecins désignés par l'intendant ; - lettre de Vicq-d'Azyr adressant à l'intendant la lettre que la Société a envoyée à M. Boirat (14 décembre 1776) ; - lettres de remerciements des médecins désignés par l'intendant ; - mémoire adressé à la Société par M. Boirat sur les réformes à introduire dans la ville de Riom (1776) ; - observations adressées à la Société de médecine par M. Couguet, médecin à Brioude (1777).

          Dates extrêmes : 1776-1777
          Importance matérielle : 30 pièces, papier.

        • 1 C 7024     1778-1780 .
          Présentation du contenu :

          Prix proposés par la Société royale de médecine dans sa séance publique le mardi 27 janvier 1778 (Paris, Ph.-D. Pierres, in-4°, 4 pages) ; - prix proposés dans la séance du 28 octobre 1778 (Paris, Ph.-D. Pierres, in-4°, 7 pages) ; - travaux proposés aux médecins et physiciens regnicoles et étrangers dans la même séance (Paris, Ph.-D. Pierres, in-4°, 8 pages) ; - avis au public sur l'examen des remèdes pour lesquels on demande des permissions ou brevets (Paris, Ph.-D. Pierres, in-4°, 2 pages) ; - lettres d'envoi de ces imprimés par Vicq d'Azyr ; accusés de réception ; - mémoire adressé à la Société par M. Couguet, de Brioude (1778) ; - observations adressées par M. Brès, d'Issoire (1778) ; - prix distribués et proposés par la Société royale de médecine dans sa séance publique le mardi 31 août 1779 (Paris, Ph.-D. Pierres, in-4°, 4 pages) ; - réflexions lues, dans la séance du 12 octobre 1779, sur la nature et le traitement de la dysenterie épidémique qui règne dans plusieurs provinces du royaume (Paris, Ph.-D. Pierres, in-4°, 8 pages) ; - extrait des registres de la Société royale de médecine sur le charbon des bestiaux (sans nom d'impr.) ; - prospectus impr. de l'histoire de la Société royale de médecine (placard, Ph.-D. Pierres) ; lettres d'envoi ; - envoi d'un ouvrage de M. Portal sur la rage ; lettre de M. Portal (10 octobre 1779) ; - correspondance de l'intendant avec le Directeur général des finances sur les relations que la Société royale de médecine voudrait établir entre elle et les médecins et chirurgiens des principaux hôpitaux du royaume (1779) ; circulaire de l'intendant aux médecins des hôpitaux de sa généralité ; lettres du docteur Couguet, de Brioude et du docteur Mignot de Genety, de Thiers.

          Dates extrêmes : 1778-1780
          Importance matérielle : 46 pièces, papier (9 impr.), dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1358.

        • 1 C 7025     1780-1782 .
          Présentation du contenu :

          Prix distribués et proposés par la Société royale de médecine dans sa séance publique le mardi 15 février 1780 (Paris, Ph.-D. Pierres, in-4°, 2 pages) ; - lettres d'envoi de mémoires publiés par M. Mauduyt sur l'électricité médicale, d'un plan de traitement des maladies épidémiques, etc. ; - observations adressées à la Société royale de médecine par M. Mignot de Genety signalant plusieurs multipares dans la paroisse de Saint-Genès de Thiers (1780) ; - mémoires adressés par le docteur Couguet à la Société, sur les malades traités à l'Hôtel-Dieu de Brioude (1780 et 1781) ; - lettre de M. de Vixouze sur l'épidémie de suette militaire en Languedoc (1782) ; - rapport fait par ordre du gouvernement sur un mémoire contenant la méthode employée par feu M. Doulcet, docteur régent de la faculté de médecine de Paris, l'un des médecins de l'Hôtel-Dieu, dans le traitement d'une maladie qui attaque les femmes en couches et que l'on connaît sous le nom de fièvre puerpérale, lue dans la séance de la Société royale de médecine (6 septembre 1782) (Paris, Ph.-D. Pierres, in-4°, 8 pages).

          Dates extrêmes : 1780-1782
          Importance matérielle : 31 pièces, papier (2 impr.).

        • 1 C 7026     1783-1787 .
          Présentation du contenu :

          Prix distribués et annoncés par la Société royale de médecine dans sa séance publique le mardi 11 mars 1783 (Paris, Ph.-D. Pierres, in-4°, 8 pages) ; - programme relatif à la correspondance de la Société royale de médecine sur la constitution médicale des saisons, et sur les épidémies, lu dans la séance tenue le 16 août 1783 (Paris, Ph.-D. Pierres, in-4°, 2 pages) ; lettre d'envoi de ce programme par M. d'Ormesson ; - prix distribués et proposés dans la séance publique de la Société royale de médecine le 31 août 1784 (Paris, Ph.-D. Pierres, in-4°, 8 pages) ; lettres d'envoi ; - réflexions lues dans la séance le 27 mai 1785 sur la nature et le traitement des épidémies qui ont régné en différentes provinces de la France, pendant le printemps de cette année (Paris, Ph.-D. Pierres, in-4°, 29 pages) ; lettre d'envoi de Vicq d'Azyr ; - prix distribués dans la séance publique tenue le 7 mars 1786 (Paris, Ph.-D. Pierres, in-4°, 4 pages) ; - prix proposés dans la même séance (Paris, Ph.-D. Pierres, in-4°, 7 pages) ; - lettres de M. de Brieude au sujet d'un mémoire qu'il a composé sur les avantages qu'il y aurait dans la haute Auvergne à faire parquer les bêtes à laine (1786) ; - lettre de M. de Calonne adressant à l'intendant 12 exemplaires d'une instruction que la Société royale de médecine a rédigée pour le traitement des maladies vénériennes dans les campagnes (14 février 1787) ; correspondance à ce sujet de l'intendant et des subdélégués.

          Dates extrêmes : 1783-1787
          Importance matérielle : 36 pièces, papier (7 impr.).

      • Société de médecine de Brioude
        Dates extrêmes : 1779/1779

        • 1 C 7027     Création.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Gueyffier, subdélégué à Brioude, relative à un projet d'association entre plusieurs médecins des élections de Brioude et d'Issoire (18 juillet 1779) ; - mémoire de M. Pissis sur la constitution de la nouvelle Société ; liste des membres ; - copie d'une lettre de Vicq d'Azyr à M. Pissis (12 mai 1779).

          Dates extrêmes : 1779
          Importance matérielle : 3 pièces, papier.

      • Académie de chirurgie
        Dates extrêmes : 1732/1732

        • 1 C 7028     Correpondance avec les lieutenants du premier chirurgien.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de La Peyronie, premier chirurgien du Roi , informant M. de Chazerat que le Roi a établi une académie de chirurgie, il demande à l'intendant de vouloir bien lui transmettre les observations que pourront faire les lieutenants du premier chirurgien dans la généralité de Riom (6 février 1732) ; - lettre à ce sujet de M. de Saint-Florentin.

          Dates extrêmes : 1732
          Importance matérielle : 2 pièces, papier.

      • Société d'agriculture de Clermont
        Dates extrêmes : 1760/1789

        • 1 C 7029     Création, membres.
          Présentation du contenu :

          Copie d'une lettre du contrôleur général demandant à l'intendant son avis sur les moyens d'encourager en Auvergne les progrès de l'agriculture (22 août 1760) ; - copie d'une lettre écrite à M. Bertin, contrôleur général, par M. de La Michodière, intendant de la généralité de Lyon, sur la formation d'une société d'agriculture dans cette ville (14 novembre 1760) ; - lettre de l'intendant d'Auvergne aux particuliers qu'il compte désigner pour composer la société d'agriculture de sa généralité (13 décembre 1750) ; réponse de M. Pomerol, de Plauzat, qui accepte ; - réponse de l'intendant au contrôleur général adressant la liste des personnes qu'il juge pouvoir faire partie de la société d'Auvergne, et proposant l'achat d'un terrain pour servir de champ d'expériences (23 décembre 1760) ; liste des "associés d'agriculture" proposés par l'intendant ; - circulaire de l'intendant aux "correspondants d'agriculture" qu'il a choisis (3 février 1761) ; réponses et remerciements de MM. Dejax le jeune, de Brioude ; Boudal, de Lezoux ; de Tournemire, de Mauriac ; de La Crène, de Riom ; Coutel, de Saint-Flour ; de Merville, de Thiers ; et de Nonant, à Chars ; - lettre de M. Bertin informant l'intendant qu'on ne l'autorisera sans doute pas à prendre 1 400 livres sur les fonds libres de la capitation, comme il le propose, pour l'achat d'un champ d'expériences (5 février 1761) ; les associés feront les essais qu'ils jugeront intéressants sur leurs propres héritages ; - lettre de l'intendant informant le contrôleur général que M. Chabre, lieutenant criminel de Riom, l'un des associés les plus zélés de la Société d'agriculture de Clermont, étant mort, il a pu déterminer M. de Féligonde, gendre de M. de Villeneuve, intendant de Bourgogne, à le remplacer, et à accepter d'être secrétaire de cette société, comme il l'est déjà de la Société littéraire (10 février 1761) ; - statuts particuliers que se sont prescrits les membres de la Société d'agriculture de Clermont-Ferrand, dans leur première assemblée du 19 février 1761 ; - accusé de réception par l'intendant des arrêts rendus pour l'établissement des sociétés d'agriculture de Paris et de Tours (avril 1761) ; - lettre de M. de Ballainvilliers annonçant que le Roi a formé un comité central des sociétés d'agriculture qui recevra les mémoires des sociétés provinciales (Paris, le 21 avril 1761) ; le nombre des associés est limité à 20 pour la société de Clermont, mais ils pourront choisir des correspondants en tel nombre qu'ils voudront ; ces correspondants auront voix délibérative excepté pour l'élection des membres nouveaux. M. de Ballainvilliers envoie la liste des associés qu'il a proposés ; - lettre de l'évêque de Troyes recommandant à l'intendant le sieur Brieude, médecin, à l'occasion d'un placet que ledit Brieude a présenté à M. de Saint- Florentin (1761) ; - lettre de M. d'Harcourt adressant l'arrêt du Conseil relatif à la société d'agriculture de la généralité de Paris (30 mai 1761) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui ordonne l'établissement d'une société d'agriculture dans la province d'Auvergne (18 juin 1761) (Paris, impr. royale, in-4°, 3 pages).

          Dates extrêmes : 1760-1761
          Importance matérielle : 29 pièces, papier (2 impr.).

        • 1 C 7030     Mémoires sur l'amélioration de l'agriculture.
          Présentation du contenu :

          Réflexions sur les sociétés royales d'agriculture des différentes généralités du royaume (mémoire anonyme et sans date contenant des observations générales sur lesdites sociétés, et un programme de questions à traiter) ; - observations, anonymes et sans date, sur le mémoire des Etats de Bretagne, relatif aux progrès de l'agriculture, du commerce et des arts et aux sociétés ou académies d'agriculture.

          Dates extrêmes : 1761
          Importance matérielle : 3 pièces, papier.

        • 1 C 7031     Travaux et mémoires.
          Présentation du contenu :

          Secret pour détruire les taupes dans les champs, prairies et jardins (Paris, impr. royale, in-4°, 2 pages) ; lettre d'envoi à M. Trudaine ; - liste, imprimée, des membres de ladite société (1761) ; bulletins de convocation pour les assemblées ; - lettres de M. Pellissier de Féligonde, secrétaire de la société, priant M. Jaoul d'adresser aux différents membres la liste ci-dessus et un questionnaire sur l'agriculture qu'il lui fait remettre ; - lettre de M. Peitavy, chanoine de Saint-Quentin : il adresse à l'intendant un mémoire concernant la ville d'Aurillac et ses environs, pour être communiqué à la société de Clermont (20 décembre 1761) ; - lettre de M. Pellissier de Féligonde adressant à l'intendant deux mémoires qu'on lui a communiqués : l'un d'eux indique un moyen pour faire cultiver les terres abandonnées de chaque paroisse ; le second mémoire indique un moyen de simplifier l'entretien des chemins, et de le rendre moins coûteux, moins à charge à la province et au peuple (15 février 1762) ; - lettre du même adressant à l'intendant l'avis de la Société d'agriculture sur les moyens d'introduire dans la province les meilleures espèces de bêtes à laine (Villeneuve, le 8 septembre 1762) ; - lettre de M. Delolm de Lalaubye adressant une requête, qu'il a reçue comme correspondant de la Société d'agriculture, et relative à une demande de décharge d'impositions présentée par des habitants de Sanssac pour cause de défrichements (2 octobre 1762) ; avis de M. Pagès de Vixouzes, subdélégué ; - lettre de M. de Sauvigny demandant à l'intendant pour la Société d'agriculture de Paris la liste des jours fériés observés en Auvergne (23 décembre 1762) ; - description d'un semoir à cylindre et proportion des pièces qui le composent ; avis pour la construction en grand du semoir à mouvement horizontal ; dessins représentant ledit semoir ; lettres de M. de Fleurieu donnant des instructions sur la manière d'employer le semoir, qu'il s'est chargé de faire exécuter à Lyon (1763) ; - arrêt du Conseil d'Etat portant établissement d'une société d'agriculture dans la province de Hainault (4 septembre 1763) (Paris, impr. royale, in-4°, 4 pages) ; - lettre de M. Bastid du Mercadier demandant l'intervention de la Société d'agriculture pour faciliter dans la paroisse de Jussac l'établissement d'une chaussée qui augmenterait le produit de certains prés (1763) ; mémoire sur cette affaire par M. Salvy de Cambefort, seigneur de Mazic, procureur en l'élection d'Aurillac, correspondant de la Société d'agriculture de Clermont, et délégué par ladite société ; plan des lieux ; lettre de M. de Féligonde adressant le dossier de cette affaire à l'intendance (19 septembre 1763).

          Dates extrêmes : 1761-1763
          Importance matérielle : 28 pièces, papier, dont 5 impr. et 2 dessins conservés sous les cotes 22 Fi 94-95.

        • 1 C 7032     Travaux et mémoires.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Sauvigny adressant le programme des prix proposés par la Société d'agriculture de Paris (1764) ; - lettre de l'intendant à Turgot, au sujet du projet qu'a formé la Société d'agriculture d'Auvergne de répandre la méthode d'enter les noyers pour remédier à la floraison trop précoce qui les expose aux gelées (5 avril 1764) ; - lettre de M. Bertin sur le rôle des sociétés d'agriculture : l'intendant voudra bien envoyer un état des dépenses de la société de Clermont (3 juin 1764) ; - état des dépenses de la Société d'agriculture ; lettre de M. de Féligonde adressant cet état à l'intendant (20 juillet 1764) ; - lettre de M. Bertin à la Société d'agriculture de Clermont-Ferrand l'invitant à faire dresser un état de tous les sujets traités jusqu'à présent (28 juillet 1764) ; - lettre de M. Bertin adressant à l'intendant une délibération de l'hôpital général de Paris, du 7 janvier 1761, au sujet des enfants trouvés, pour lesquels ils accordent 40 livres de gratification et d'autres avantages aux laboureurs qui voudront s'en charger (18 juillet 1765) ; - prix proposé par la Société royale d'agriculture de Paris pour l'année 1765 : de l'emploi des engrais principalement dans les terres à blé (Paris, impr. royale, in-4°, 2 pages) ; - prix proposé par la même société pour l'année 1767 : histoire des maladies épidémiques des bestiaux (Paris, impr. royale, 1765, in-4°, 2 pages) ; - lettre de M. Durantin, curé de Sorbières en Bourbonnais, communiquant à l'intendant ses découvertes en agriculture (1er décembre 1765) ; note à ce sujet de M. de Féligonde ; - lettre d'envoi d'un programme de la Société d'agriculture de Limoges (1766) ; - lettre de M. Bertin adressant à l'intendant un projet de déclaration relatif au droit de parcours, sur lequel il voudra bien donner son avis et consulter la Société d'agriculture de Clermont (11 juillet 1766) ; projet de déclaration ; avis de la Société d'agriculture (de la main de M. Pellissier de Féligonde, secrétaire) ; réponse de l'intendant ; - prix proposés par la Société d'agriculture de Lyon, lettre d'envoi du programme (1768).

          Dates extrêmes : 1764-1768
          Importance matérielle : 25 pièces, papier (4 impr.), dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1359.

        • 1 C 7033     Travaux et mémoires.
          Présentation du contenu :

          Lettre de l'intendant invitant l'abbé Micolon à faire remettre à l'intendance les outils propres à faire des expériences qui avaient été confiés à la Société d'agriculture (1773) ; - lettre de Terray autorisant l'intendant à prendre sur les non-valeurs de la capitation une somme pour la société d'agriculture de sa généralité (16 janvier 1774) ; - prix proposés par la Société d'agriculture de Limoges (sans nom d'impr., in-4°, 4 pages) ; lettre d'envoi (1774) ; - programme de prix proposés par la Société d'agriculture d'Orléans (1777) (Couret de Villeneuve, in-4°, 8 pages) ; - prix proposé par la Société royale d'agriculture de Limoges, sur la fertilité que l'on peut se procurer par le mélange des terres (sans nom d'impr., in-4°, 2 pages) ; - lettre de M. Aulat, ancien conseiller à la Cour des monnaies, adressant à l'intendant un questionnaire sur la culture des vignes en Auvergne (Lyon, le 19 juillet 1779) ; réponses audit questionnaire ; - programme d'un prix proposé par la Société d'agriculture de Limoges sur les avantages ou les désavantages de l'incinération (sans nom d'impr., in-4°, 2 pages) ; lettre d'envoi, accusé de réception ; - demande de la Société d'agriculture de Paris de reprendre sa correspondance avec celle de Clermont (1784) ; - lettre de M. de Calonne se plaignant que les sociétés d'agriculture aient perdu de vue le véritable objet de leur institution (19 juin 1785) ; l'intendant voudra bien inviter celle de Clermont à reprendre ses travaux et à en faire part régulièrement au contrôleur général ; - lettre de M. Lambert invitant l'intendant à lui faire connaître les sociétés d'agriculture qui peuvent exister dans la généralité de Riom et à lui adresser les statuts de ces sociétés et les arrêts et lettres patentes qui les ont établies (18 février 1788) ; - règlement fait par le Roi, concernant la Société royale d'agriculture (30 mai 1788) (Paris, impr. royale, in-4°, 8 pages) ; lettre d'envoi à la Société d'agriculture de Clermont ; - règlement portant établissement d'une société d'agriculture à Poitiers (Paris, impr. royale, in-4°, 8 pages) ; - extrait des mémoires de la Société de Berne en Suisse, contenant un remède contre la morsure des bêtes enragées, publié par la Société d'agriculture de Clermont (sans nom d'impr., in-4°, 2 pages).

          Dates extrêmes : 1773-1789
          Importance matérielle : 30 pièces, papier (10 impr.).

        • 1 C 7034     Dépenses de la société.
          Présentation du contenu :

          Correspondance à ce sujet de l'intendant avec M. Bertin (1763) ; - mémoires fournis par M. de Féligonde (1761-1767).

          Dates extrêmes : 1761-1774
          Importance matérielle : 23 pièces, papier.

      • Société littéraire de Clermont
        Dates extrêmes : 1750/1771

        • 1 C 7035     Statuts, travaux.
          Présentation du contenu :

          Statuts et règlements de la Société littéraire de Clermont (1750) (P. Boutaudon, in-8, 10 pages) ; - lettre de l'intendant adressant à M. de Cebié un questionnaire de la Société littéraire de Clermont pour M. Cassini de Thury (3 septembre 1751) ; - lettre du père Flouvat, minime, adressant à M. de Vernines, conseiller à la cour des aides, les instruments d'astronomie des pères Feuillée et Sigaloux, religieux minimes, pour être vendus (Courpière, le 2 août 1752) ; liste des instruments en question avec leurs prix ; lettre de M. Dufraisse de Vernines appuyant une proposition du sieur Flouvat (8 août 1752) ; - "mémoire sur l'opération d'un bouillon d'os de viande fait dans le digesteur de Papin par MM. de la Société littéraire de Clermont en Auvergne" ; - lettre de M. de Courbouzon, de l'Académie de Besançon, demandant communication des Remarques historiques sur les coutumes d'Auvergne, qui ont été lues dans une séance de l'Académie de Clermont (1753) ; - compte rendu des expériences dirigées par MM. Quériau, Ozy et Garmage : manière de faire du bouillon ou de la soupe avec les tablettes de bouillon d'os (sans nom d'impr., in-4°, 4 pages) ; correspondance à ce sujet de MM. de Boullongne, de Saint-Florentin, de l'intendant et des subdélégués (1758-1762) ; - mémoire de M. Ozy, chimiste à Clermont, sur un biscuit qu'il a imaginé de faire avec des os et de la farine au moyen du digesteur de Papin ; lettres à ce sujet de M. Ozy et de M. Parent, premier commis des finances (1761) ; - lettre de l'abbé Martinon, curé d'Auzon, de la Société littéraire de Clermont, adressant à M. Jaoul, secrétaire de l'intendance, une dissertation "sur l'origine du chevalier Guy Dauphin d'Auvergne" (21 novembre 1765) ; - lettre de l'abbé Micolon de Blanval, vicaire général de Clermont, adressant à M. de Montyon l'éloge de M. de Moras (1771).

          Dates extrêmes : 1750-1771
          Importance matérielle : 27 pièces, papier (2 impr.).

        • 1 C 7036     Dépenses de la Société.
          Présentation du contenu :

          Lettre du père Sauvade, minime, à ce sujet ; - lettres de Mme Bourlin réclamant le loyer de sa maison qui sert pour les séances de la Société littéraire (1769-1771).

          Dates extrêmes : 1767-1771
          Importance matérielle : 14 pièces, papier.

      • Société des sciences, belles-lettres et arts de Clermont
        Dates extrêmes : 1773/1788

        • 1 C 7037     Statuts, membres, travaux.
          Présentation du contenu :

          Statuts et règlements de la Société des sciences, belles-lettres et arts de Clermont-Ferrand : liste des membres en 1773, continuée en manuscrit jusqu'en 1779 (Clermont-Ferrand, P. Viallanes, 1773, in-8°, 40 pages) ; - autre exemplaire sans additions manuscrites ; - lettre de M. de Chazerat promettant de s'intéresser aux projets de la Société littéraire (3 mars 1773) ; - lettre de M. de Chazerat présentant à la Société littéraire l'abbé de Bassinet, lecteur du comte d'Artois (31 juillet, sans millésime) ; - lettre du même à l'abbé Micolon, chanoine et vicaire général de Clermont, promettant qu'il s'emploiera avec le plus grand zèle pour obtenir du duc de La Vrillière les lettres patentes indispensables "pour donner à notre société la consistance nécessaire" (9 janvier 1775) ; lettre du même au même rendant compte de son entrevue avec le duc de La Vrillière (9 mars 1775) ; - lettre de remerciement de M. de Vixouze, d'Aurillac, nommé membre de la Société (1779) ; - correspondance relative à la demande de lettres patentes formée par la Société entre MM. Micolon de Blanval, de Chazerat, Amelot et Delafont (1780) ; - annuaire de la Société des sciences, arts et belles-lettres de Clermont-Ferrand, établie en 1747 (sans nom d'impr., in-12, 11 pages) ; - lettre de l'intendant aux sous-ingénieurs et aux subdélégués, au sujet du cabinet d'histoire naturelle qu'il a l'intention de former à la Société littéraire de Clermont (22 juin 1780) ; réponses de quelques-uns des subdélégués ; - lettre de l'abbé Creyssent, chanoine de Brioude, adressant à l'intendant un Eloge de Sidoine Apollinaire, et offrant de faire à Clermont des conférences d'histoire (19 août 1781) ; - lettre de M. de Calonne réclamant un exemplaire des mémoires et autres ouvrages que les académies et les sociétés d'agriculture ont publiés pour la bibliothèque du Roi (28 octobre 1785) ; lettre à ce sujet de l'intendant à l'abbé Micolon ; - lettre de M. Dijon de Saint-Mayard proposant que le bureau du collège abandonne à la Société royale des sciences, arts et belles-lettres de Clermont, la salle connue sous le nom de bibliothèque du collège pour y établir un cabinet de physique et d'histoire naturelle (17 avril 1788).

          Dates extrêmes : 1773-1788
          Importance matérielle : 33 pièces, papier (3 impr.).

        • 1 C 7038     Subvention.
          Présentation du contenu :

          Requêtes de l'abbé Micolon de Blanval, secrétaire perpétuel de la Société, afin d'obtenir l'indemnité annuelle de 300 livres allouée par l'intendant à ladite Société ; des notes en marge des requêtes indiquent que l'indemnité a été payée de 1779 à 1787.

          Dates extrêmes : 1780-1787
          Importance matérielle : 6 pièces, papier.

        • 1 C 7039     Correspondance avec d'autres sociétés.
          Présentation du contenu :

          Lettre du duc de Charost demandant à l'intendant ce qui se pratique dans la généralité de Riom pour prévenir les incendies et en réparer les dommages, en vue d'établir le programme d'un prix qu'il a fondé à l'Académie d'Amiens (7 avril 1785) ; - lettre de M. Dubois de Fosseux, secrétaire perpétuel de l'Académie royale des belles-lettres d'Arras adressant à l'intendant d'Auvergne le programme des prix proposés par cette Académie et des comptes rendus de ses séances (10 juin 1786) ; accusé de réception ; - prix proposés par la Société littéraire de Grenoble (Grenoble, Vve Giroud et fils, in-4°, 3 pages) ; lettre d'envoi ; accusé de réception.

          Dates extrêmes : 1785-1786
          Importance matérielle : 9 pièces, papier (1 impr.).

    • Jardin botanique de Clermont-Ferrand
      Dates extrêmes : 1772/1788

      • 1 C 7040     Projet.
        Présentation du contenu :

        Plan d'un jardin botanique à établir à Clermont, et devis de dépenses, dressés par M. Dijon, ingénieur de la province ; mémoire de M. Dijon sur ce projet (13 avril 1772) ; - lettre de l'abbé Micolon de Blanval adressant à l'intendant les plan et devis de M. Dijon pour la formation du jardin botanique, proposée par M. Delarbre, curé de Royat (4 mai 1772) ; - lettre de M. Delarbre au sujet d'un voyage qu'il se propose de faire dans le Cantal et la haute Auvergne ; il demande d'être recommandé par l'intendant aux subdélégués (2 juillet 1777) ; - lettre de l'intendant à MM. Amelot et Necker au sujet de la proposition que lui fait un ecclésiastique de la province, botaniste éclairé (l'abbé Delarbre), de céder sa collection de plantes indigènes, à condition qu'on fournît un jardin pour les contenir (10 juin 1779) ; - lettres de MM. Amelot et Necker approuvant la décision de l'intendant d'accepter le don offert par M. Delarbre ; - lettres du père Christophe de Montenard, gardien des capucins, et de M. Aubier, au sujet de l'opposition formée par les capucins qui prétendent que l'emplacement en question était destiné pour un cimetière (1779) ; - lettre de M. Dorrival présentant à l'intendant un dictionnaire des termes grecs concernant les plantes (Clermont, le 17 septembre 1780) ; - lettres de l'abbé Delarbre au sujet du jardin botanique et de la destruction, par son successeur à la cure de Royat, du jardin qu'il y avait formé (mars-avril 1780).

        Dates extrêmes : 1772-1780
        Importance matérielle : 35 pièces, papier, dont 1 plan conservé sous la cote 22 Fi 1.
        Documents séparés :

        1 plan conservé sous la cote 22 Fi 1.


      • 1 C 7041     Création, acquisition du terrain.
        Présentation du contenu :

        Copie d'un acte par lequel le comte de Tereneyre cède à la Société royale et à l'abbé Delarbre, docteur en médecine au collège de Clermont, et curé de la cathédrale, un jardin dans la rue du Séminaire (2 avril 1781) ; lettre à ce sujet de M. Delarbre ; lettre de remerciements de l'intendant ; - séance publique pour l'ouverture du jardin royal de botanique, tenue le 9 août 1781, par la Société royale des sciences, arts et belles-lettres de la ville de Clermont-Ferrand (Clermont-Ferrand, A. Delcros, 1782, in-8°, 68 pages) ; - lettre de l'abbé Delarbre annonçant qu'il arrive du Mont-Dore, où il a fait une assez belle collection de plantes très rares (28 septembre 1781) ; - lettre du même adressant à l'intendant les discours prononcés à l'ouverture du jardin botanique, et lui demandant sa protection pour obtenir du Roi une pension sur bénéfice (15 février 1782) ; - lettre de M. Duvernin adressant à l'intendant le compte rendu de la séance d'ouverture du jardin botanique (16 février 1782) ; - lettre de l'intendant à M. de Vergennes lui annonçant que le comte de Tereneyre est obligé de vendre l'emplacement qu'il avait prêté gratuitement pour le jardin botanique, et demandant que le contrôleur général accorde une somme de 14 000 livres pour l'achat de ce terrain (7 avril 1785) ; le contrôleur général autorise cette dépense ; lettre de l'intendant à M. de Tereneyre offrant d'acheter le terrain ; correspondance à ce sujet ; - correspondance de l'intendant avec MM. des chapitres de Saint-Genès et de Saint-Pierre au sujet des droits de lods et ventes dus auxdits chapitres sur l'emplacement du jardin botanique (1785) ; rapport du sieur Facy à ce sujet (1772) ; plan joint audit rapport ; autre plan dressé et rapport rédigé par Charles-François Rispal, géomètre (1785-1786).

        Dates extrêmes : 1772-1786
        Importance matérielle : 31 pièces, papier, dont 1 impr. et 2 plans conservés sous les cotes 22 Fi 96-97.

      • 1 C 7042     Terrain et bâtiment.
        Présentation du contenu :

        Lettre de M. Delarbre au sujet de l'acquisition que M. Vialard d'Anglards vient de faire de l'emplacement du jardin botanique (11 avril 1786) ; - lettre de l'intendant au provincial des Jacobins demandant l'autorisation de prendre en location du couvent de Clermont un terrain que les pères de ce couvent ont déjà loué à divers particuliers (Toulouse, le 24 août 1786) ; - lettre de M. de Pérignat signalant les inconvénients que présente l'emplacement choisi dans la vigne des Jacobins (1786) ; - plan du terrain en question ; - bail à ferme consenti par F. Anne Bourlin, supérieur des jacobins de Clermont, à M. de Chazerat, intendant, d'une partie de l'enclos du couvent pour l'établissement du jardin botanique (7 décembre 1786) ; - copie du mémoire présenté par M. Delarbre, curé de la cathédrale, à MM. les administrateurs de la province d'Auvergne, sur l'utilité du jardin botanique ; - requête des jacobins au contrôleur général, protestant contre la prétention qu'on élève d'envahir leur couvent, alors qu'il y a aux environs des maisons particulières qu'on peut louer facilement ; correspondance à ce sujet de MM. Blondel, Lambert, des procureurs syndics provinciaux et de l'intendant (1788).

        Dates extrêmes : 1786-1788
        Importance matérielle : 18 pièces, papier, dont 1 plan conservé sous la cote 22 Fi 98.

      • 1 C 7043     Frais de fonctionnement.
        Présentation du contenu :

        Mémoires et pièces justificatives des dépenses.

        Dates extrêmes : 1780-1787
        Importance matérielle : 22 pièces, papier.

    • Sciences, lettres et arts
      Dates extrêmes : 1731/1789

      • 1 C 7044     Invention de procédés ou de machines : publicité.
        Présentation du contenu :

        Lettre de M. Prat, docteur en médecine, au sujet des collections de plantes qu'il forme pour le jardin royal (1733) ; lettre de recommandation de M. Dufay, en faveur du docteur Prat ; - prospectus de la manufacture royale du spalme (sans nom d'impr., in-4°, 1 page) ; - lettre du sieur Fressanges se plaignant que le sieur de Bar, capitaine de milice, ait contrefait sa machine polygraphique (Montferrand, le 5 juin 1761) ; lettre du sieur de Bar ; - lettre de M. Desmarest annonçant qu'il se rendra en Auvergne dans les premiers jours de septembre, pour faire la description des volcans et des matières volcaniques (Limoges, le 9 août 1766) ; - lettre de M. d'Olivier, notaire, juge-bailli du Vaulmier, annonçant qu'il a résolu le problème de la quadrature du cercle, et qu'il a inventé une machine propre à moudre toutes sortes de grains (9 décembre 1767) ; lettre de M. de Tournemire renvoyant à l'intendance la lettre du sieur Olivier ; - lettre de M. Terray adressant un mémoire sur le procédé inventé par le sieur Loriot pour faire un ciment supérieur à ceux qui ont été employés jusqu'ici (15 janvier 1774) ; - procès-verbal des expériences aérostatiques faites à Aurillac par l'abbé Murat, régent de troisième dans ce collège (12 mars 1784) ; discours prononcé à cette occasion ; vers à inscrire sur le ballon dédié à M. de Chazerat ; - lettre de D. Pech, bénédictin à l'abbaye de Mozat, faisant part à l'intendant des guérisons qu'il a obtenues au moyen de l'électricité ; - avis d'un procédé géométrique découvert par M. de Lagarde pour connaître la valeur réelle d'un territoire ; lettre d'envoi de M. de Lagarde (1789) ; - lettre de François Cointeraux, architecte, annonçant qu'il a découvert le moyen de prévenir les incendies par la construction de cabanes incombustibles (s.d.).

        Dates extrêmes : 1733-1789
        Importance matérielle : 25 pièces, papier (3 impr.), dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1360.

      • 1 C 7045     Cartes du royaume et de la province.
        Présentation du contenu :

        Lettre du maréchal d'Alègre recommandant à l'intendant le sieur Louis Saladin, mathématicien, employé dans la réformation des eaux et forêts de la province d'Auvergne, et qui a été chargé de lever une carte de la province (2 juillet 1731) ; - lettre de M. Chacaton, subdélégué à Montaigut, annonçant qu'il a pris les mesures pour que les ingénieurs préposés à la levée de la carte du royaume ne fussent pas troublés dans leur travail (juin 1764) ; - certificats par le sieur Pasumot, ingénieur-géographe du Roi, des fournitures d'arbres qui lui ont été faites, pour servir de signal, par des habitants de Châteaugay (1765) ; lettre à ce sujet de M. de La Crène ; - lettre du sieur Pezet, ingénieur géographe du Roi, remerciant l'intendant de sa bienveillance, et lui demandant sa protection pour obtenir un emploi moins pénible (1765) ; annonce de la mort du sieur Pezet, qui avait contribué à lever la carte des montagnes d'Auvergne et des environs de Clermont (1766) ; lettre de M. de Vixouzes sur les dépenses faites pour les plantements de signaux pour la carte (1766) ; - requête adressée à l'intendant par les consuls et habitants de Luzillat, protestant que ce ne sont pas eux qui se sont opposés au plantement d'un signal sur la motte de Montgascon ; même protestation des habitants de Vialle-Montgascon ; certificat en leur faveur du sieur Chalvon, curé de Vialle (1774) ; lettre à ce sujet de MM. de Pont et Culhat ; - lettre de M. Mauricet au sujet de la carte qu'il a dressée de la généralité (1776) ; - lettre de M. d'Aine, intendant à Tours, demandant à M. de Chazerat des renseignements sur la dernière carte de la généralité d'Auvergne annoncée dans les papiers publics (2 août 1786).

        Dates extrêmes : 1731-1786
        Importance matérielle : 17 pièces, papier.

      • 1 C 7046     Agriculture : procédés et recettes, offres de services.
        Présentation du contenu :

        Remède pour connaître les chevaux morveux (Clermont-Ferrand, P. Boutaudon, in-4°, 3 pages) ; - lettre du marquis de Turbilly adressant un supplément à son ouvrage sur les défrichements (1760) ; - prospectus d'un ouvrage intitulé : "Le gentilhomme cultivateur ou corps complet d'agriculture, tiré de l'anglais" (sans nom d'impr., in-4°, 4 pages) ; lettres d'envoi par Dupuy-Demportes, de l'académie de Florence (1761) ; - mémoire présenté par M. Panenc, médecin, concernant la maladie des bestiaux (sans nom d'impr., in-4°, 4 pages) ; - observations sur la maladie qui a attaqué les bestiaux dans plusieurs provinces de France, et remèdes éprouvés contre cette maladie (Clermont-Ferrand, L.-P. Boutaudon, in-4°, 8 pages) ; - lettre du sieur Delion, intéressé dans les affaires du Roi, offrant son procédé pour détruire les rats, loirs et mulots (1768) ; - prospectus d'une machine inventée par le sieur Arnoux, pour arracher le chaume des terres (Paris, A.-Ch. Cailleau, in-4°, 8 pages) ; lettre d'envoi du sieur Arnoux ; - nouvelle méthode économique qui produit le même effet que le sel qu'on donne aux troupeaux, par M. Le Blanc, inspecteur des manufactures de Languedoc (Montpellier, Jean Martel aîné, in-4°, 11 pages) ; lettre d'envoi de M. Jubié, à Nîmes (16 octobre 1784) ; - lettre de M. de Legroz de Marche de Beugnies proposant une méthode pour préserver le blé du charbon (1784) ; - lettres de M. Maupin priant l'intendant de faire annoncer dans les affiches de Clermont son ouvrage intitulé : "La seule Richesse du peuple" (1784-1786) ; - "projet patriotique sur la vigne, les vins rouges, les vins blancs et les cidres, pour décharger tous les pays vignobles en général du montant de la taille,"... par M. Maupin (Paris, chez l'auteur, rue du Pont-aux-Choux, in-8°, 23 pages) ; prospectus impr. de l'ouvrage ci-dessus ; avis d'expériences d'agriculture qui doivent être faites à Ménilmontant par M. Maupin (sans nom d'impr., 2 pages) ; lettres à ce sujet de M. Maupin ; l'intendant écrit à ce dernier qu'il a fait insérer l'avis dans la Feuille hebdomadaire de la province d'Auvergne ; n° de la Feuille hebdomadaire (3 mars 1787) (Clermont, A. Delcros, in-4°, 4 pages) ; - instruction concernant la maladie des bestiaux (Clermont-Ferrand, impr. du Roi, in-4°, 4 pages) ; - traitement curatif et préservatif de la maladie qui règne dans les subdélégations de Thiers et de Lezoux (Clermont-Ferrand, P. Viallanes, in-4°, 11 pages) ; - requête de Pierre Dorrival offrant ses services pour ce qui concerne les haras.

        Dates extrêmes : 1739-1787
        Importance matérielle : 37 pièces, papier (16 impr.).

      • 1 C 7047     Recherches historiques : prospectus.
        Présentation du contenu :

        Lettre de M. Daguesseau adressant à l'intendant le prospectus du Recueil des historiens des Gaules et de la France (3 mars 1745) ; avis imprimé joint à cette lettre ; l'intendant en écrit aux subdélégués des chefs-lieux d'élection et à M. Delort, lieutenant général à Aurillac, à M. Chabrol, avocat du Roi à Riom, à M. Champflour, lieutenant particulier à Clermont, et à M. Dufour, procureur du Roi, même ville ; - réponses.

        Dates extrêmes : 1745
        Importance matérielle : 12 pièces, papier (1 impr.).

      • 1 C 7048     Recherches historiques et autres.
        Présentation du contenu :

        Copie de lettres de l'intendant à MM. de Sistrières et de Vixouzes au sujet d'une histoire de la province d'Auvergne que M. de Sistrières se propose d'écrire (1756) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui attache à la chancellerie de France une bibliothèque de législation, administration, histoire et droit public (10 octobre 1788) (Paris, impr. royale, in-4°, 8 pages) ; lettre d'envoi de M. Barentin, invitant l'intendant à adresser pour cette bibliothèque à M. Moreau ce qui s'imprimera dans la généralité de Riom.

        Dates extrêmes : 1756-1789
        Importance matérielle : 8 pièces, papier (1 impr.).

      • 1 C 7049     Ouvrages adressés à l'intendant, journaux, etc.
        Présentation du contenu :

        Prospectus d'un ouvrage intitulé : "Description historique, chronol. et physique de l'empire de la Chine et de la Tartarie chinoise" (P.-G. Le Mercier fils, in-fol., 8 pages) ; - lettre du père Du Halde adressant ce prospectus à l'intendant (1733) ; - lettre de M. Daguesseau demandant à M. Rossignol de lui adresser un exemplaire des états imprimés qui contiennent les noms des paroisses de la généralité de Riom (1742) ; - lettre de M. Chavagnat, au sujet d'un "Tarif de la Jauge" à l'usage de la ville de Clermont, que M. de la Michodière l'a chargé de composer (s.d.) ; mémoire à ce sujet ; - lettre de l'abbé d'Expilly adressant le prospectus d'un nouvel ouvrage qu'il vient de donner au public (1761) ; - circulaire de l'intendant demandant qu'on lui adresse, pour la Gazette de France, des bulletins de ce qui arrivera dans chacune des élections de la généralité (novembre 1761) ; - lettre de M. Perron, médecin à Billom, présentant à l'intendant deux ouvrages, l'un sur les moyens de procurer le bien de l'Etat et le soulagement du peuple, l'autre sur la nécessité d'établir "une branche de commerce dans la ville de Billom" (1766) ; - essais antihydrophobiques par M. Baudot, docteur en médecine à La Charité-sur-Loire (Bourges, Vve de Jacques Boyer, in-4°, 19 pages) ; - lettre d'envoi ; - lettre de M. de La Blancherie adressant à l'intendant les détails relatifs à l'établissement de la correspondance générale sur les sciences et les arts, qu'il a préparée depuis 4 ans (19 janvier 1779) ; - lettre de M. Lenoir, lieutenant de police de la ville de Paris, adressant à l'intendant un ouvrage intitulé : "Recherches chimiques sur l'étain" (1781) ; - prospectus d'un ouvrage intitulé : "l'Etat des cours de l'Europe" ; lettres de l'abbé de La Roche-Tilhac, conseiller à la Table de marbre, demandant à l'intendant des renseignements pour compléter cet ouvrage (1783) ; notes adressées par l'intendant ; - lettre de M. de Calonne adressant à l'intendant un avis imprimé sur les moyens de diminuer l'insalubrité des habitations qui ont été exposées aux inondations (1784) ; - lettre de M. Collignon, avocat à Dieuze en Lorraine, adressant à l'intendant son ouvrage sur les moyens de lever les obstacles qui s'opposent au défrichement des terres incultes ( 27 avril 1785) ; lettre de l'intendant au contrôleur général au sujet d'une note du Mercure de France sur les pluies qui seraient tombées en Auvergne (25 juin 1785) ; - lettres de M. Baras, avocat, demandant à l'intendant de lui adresser des états de la population de la généralité de Riom, pour un grand ouvrage qu'il a entrepris sur la population du royaume (1786-1789) ; lettres d'envoi des états en question ; - lettre de M. Dupin adressant un ouvrage qu'il a composé sur le droit de contrôle (1788).

        Dates extrêmes : 1733-1788
        Importance matérielle : 38 pièces, papier (3 impr.).

      • 1 C 7050     Ouvrages adressés à l'intendant, journaux, etc.
        Présentation du contenu :

        Prospectus d'un ouvrage intitulé : "L'agronomie et l'industrie ou les principes de l'agriculture, du commerce et des arts, réduits en pratique" (Paris, Despilly, in-8°, 16 pages) ; lettres d'envoi des auteurs ; - lettres des associés pour la confection du corps complet d'agriculture, du commerce et des arts et métiers de France, demandant à l'intendant de faire remplir un questionnaire (1763) ; - lettre du contrôleur général au sujet d'une gazette dont quelques personnes attachées à son administration viennent d'acquérir le privilège (6 avril 1765) ; l'intendant voudra bien indiquer les personnes et les sociétés dont on peut attendre une correspondance ; lettre du même, même sujet (23 novembre 1765) ; - correspondance de l'intendant avec ses subdélégués, réponses de ceux-ci, états des correspondants proposés ; - avis sur la Gazette et le journal d'agriculture, commerce, arts et finances (Paris, Knapen et fils, in-4°, 8 pages) ; lettres d'envoi de M. Ameilhon, de l'Académie des inscriptions et belles-lettres.

        Dates extrêmes : 1761-1777
        Importance matérielle : 36 pièces, papier (3 impr.).

    • Imprimerie et librairie
      Dates extrêmes : 1704/1789

      • Instructions, correspondance générale
        Dates extrêmes : 1704/1775

        • 1 C 7051     1704-1757 .
          Présentation du contenu :

          Arrêt du Conseil d'Etat qui fixe le nombre des imprimeurs libraires dans les villes du royaume où il doit y en avoir (21 juillet 1704) (sans nom d'impr., in-4°, 3 pages) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui renouvelle les défenses d'imprimer dans le royaume aucuns livres ni livrets sans privilège ou permission (22 juin 1723) ; suivi d'ordonnance de l'intendant (placard, P. Boutaudon) ; - lettre de M. d'Armenonville demandant que les lieutenants de police lui adressent exactement deux exemplaires de chacune des pièces dont ils auront permis l'impression (24 décembre 1726) ; - lettre du garde des sceaux annonçant qu'il a donné à M. Audigier, chanoine de la cathédrale de Clermont, l'inspection de la librairie et de l'imprimerie dans ladite ville (1728) ; - lettre de M. Chauvelin demandant comment s'exécutent en Auvergne les règlements sur la librairie (11 juillet 1730) ; réponse de l'intendant (29 novembre 1730) ; - lettre de M. Trudaine invitant ses subdélégués d'Aurillac et de Saint-Flour à faire connaître aux imprimeurs de ces deux villes qu'ils doivent solliciter des arrêts du Conseil (1730) ; - lettres de remerciements de l'abbé Audigier (1731) ; - arrêt du Conseil d'Etat au sujet des congés que les imprimeurs doivent donner aux compagnons et ouvriers qui les quittent (27 août 1731) (P.-A. Le Mercier, père, in-4°, 4 pages) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui renouvelle les défenses portées par les précédents arrêts et règlements à tous imprimeurs de Paris et autres villes du royaume d'imprimer aucun mémoire dans les affaires portées dans les conseils du Roi, sans que lesdits mémoires soient signés d'un avocat aux Conseils (10 décembre 1743) (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui ordonne que le règlement fait pour les imprimeurs et libraires de la ville de Paris sera exécuté dans tout le royaume (24 mars 1744) (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; - déclaration du Roi portant défenses à toutes personnes de composer ni faire composer, imprimer et distribuer aucuns écrits contre la règle des ordonnances, sous les peines y mentionnées (16 avril 1757) (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon).

          Dates extrêmes : 1704-1757
          Importance matérielle : 23 pièces, papier (7 impr.), dont trois placards conservés sous les cotes 62 Fi 1361-1363.

        • 1 C 7052     1758-1759 .
          Présentation du contenu :

          Lettre du chancelier de Lamoignon invitant l'intendant à lui adresser un état contenant les noms des imprimeurs établis dans la généralité de Riom, les titres en vertu desquels ils exercent, le nombre de leurs presses, celui de leurs enfants, enfin des renseignements sur leur caractère (31 mars 1758) ; - lettre de l'intendant aux subdélégués, leurs réponses et états fournis par eux ; état d'ensemble rédigé dans les bureaux de l'intendance ; - arrêt du Conseil d'Etat qui fixe à quatre le nombre des imprimeurs dans la généralité de Riom, et supprime l'imprimerie établie dans la ville de Saint-Flour (12 mai 1759) (placard, L.-P. Boutaudon).

          Dates extrêmes : 1758-1759
          Importance matérielle : 1 pièce, parchemin ; 15 pièces, papier (1 impr.), dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1365.

        • 1 C 7053     1758-1759 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Sartine demandant à l'intendant des renseignements sur les libraires et imprimeurs de sa généralité, sur les abus qui peuvent se commettre dans cette partie et sur les moyens de les réprimer (11 juillet 1764) ; états fournis par les subdélégués.

          Dates extrêmes : 1758-1759
          Importance matérielle : 1 pièce, parchemin ; 15 pièces, papier (1 impr.).

        • 1 C 7054     1767-1768 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Maupeou invitant l'intendant à faire faire des visites dans les imprimeries, pour arrêter le débit des mauvais livres (2 juillet 1767) ; - lettre de M. de Maupeou à M. de Montyon, sur le projet qu'a formé Sa Majesté d'apporter obstacle à la diffusion des livres "contraires à la religion, à la pureté des moeurs et à la tranquillité de l'Etat", et d'augmenter en même temps le commerce des livres utiles (2 mai 1768) ; il invite donc M. de Montyon à lui donner, sur la situation des libraires de sa province, tous les renseignements qu'il pourra recueillir ; lettre de rappel ; états fournis par les subdélégués et état d'ensemble pour la généralité ; - réponse de l'intendant au chancelier (20 octobre 1768) ; - lettre de M. de Maupeou demandant un état des imprimeurs du Roi, établis dans la généralité de Riom, quels sont les privilèges particuliers dont ils jouissent, et s'ils ne donnent pas lieu à quelques contestations avec les autres imprimeurs ou libraires (5 octobre 1768).

          Dates extrêmes : 1767-1768
          Importance matérielle : 16 pièces, papier.

        • 1 C 7055     1770-1775 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Sartine avertissant l'intendant que le chancelier vient de renouveler les défenses aux imprimeurs et libraires d'imprimer aucun ouvrage avant qu'il ait été approuvé par le censeur (6 décembre 1770) ; avis imprimé à ce sujet ; - lettre de M. de Maupeou rappelant que les libraires qui veulent obtenir le renouvellement d'un privilège doivent le demander un an avant l'expiration (30 décembre 1771) ; l'intendant en écrit aux subdélégués ; - lettre de M. de Maupeou rappelant que l'objet des visites des imprimeries et des états qui en sont dressés est d'offrir le tableau de tous les ouvrages qui s'impriment dans le royaume, et de constater s'ils sont munis de permission (7 mars 1772) ; lettre à ce sujet de l'intendant aux subdélégués ; - lettre du même demandant un état des libraires et imprimeurs de la généralité de Riom (7 mars 1772) ; quelques réponses des subdélégués ; - - lettre de M. de Maupeou invitant l'intendant à faire prendre chez les imprimeurs un exemplaire de toutes les espèces d'almanachs qu'ils publient et de les lui adresser (24 novembre 1772) ; l'intendant fait l'envoi demandé ; - lettre de M. Albert demandant pour le garde des sceaux un état des imprimeurs et libraires de la généralité de Riom (10 mai 1775) ; états fournis par les subdélégués.

          Dates extrêmes : 1770-1775
          Importance matérielle : 41 pièces, papier.

      • Ouvrages supprimés, visites
        Dates extrêmes : 1719/1789

        • 1 C 7056     1719-1763 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Lignerat au sujet des libelles et lettres séditieuses qui courent dans la province et que M. de La Vrillière a donné ordre de rechercher (1719) ; - lettre de M. d'Armenonville adressant un arrêt du Conseil rendu pour la suppression d'un écrit en français, imprimé sous le titre d'une prétendue lettre écrite au Roi par sept évêques de France (1723) ; - procès-verbal de la visite faite chez les imprimeurs de Riom par les juges de police (14 juillet 1728) ; lettre de l'intendant informant M. de Saint-Florentin qu'il circule en Auvergne des gazettes ecclésiastiques, il a fait faire des recherches (6 août 1728) ; procès-verbal de saisie à Saint-Flour, par le lieutenant de police de cette ville, d'imprimés "sur les matières du temps", adressé de Paris au curé de Saint-Amant de Rodez, et à M. Mazières, grand vicaire de l'évêque de Rodez (1729) ; correspondance à ce sujet ; - arrêt du Conseil d'Etat qui ordonne la suppression du livre intitulé : "Instructions générales aux commis préposés pour la perception des droits de contrôle des actes", etc...(17 mars 1738) ; suivi d'ordonnance de l'intendant (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; - arrêt du Parlement qui ordonne qu'un imprimé in-4°, intitulé : "Cas de conscience, commençant par ces mots Térence et Térencienne"... sera lacéré et brûlé par l'exécuteur de la haute justice (9 août 1742) (Paris, P.-G. Simon, in-4°, 3 pages) ; - arrêt du Parlement portant défense de composer ni débiter aucuns écrits qualifiés de gazettes ou nouvelles à la main (18 mai 1745) (Paris, P.-G. Simon, in-4°, 4 pages) ; - arrêt du Parlement qui condamne deux imprimés intitulés l'un : "Lettre d'un homme désintéressé à celui qui sera curieux de la lire" ; l'autre : "Lettre de M..., conseiller de la Grand Chambre à M. président des Enquêtes sur l'intérêt que le Parlement prend à la gloire du Roi et au bien de la Religion", à être lacérés et brûlés par l'exécuteur de la haute justice (18 septembre 1755) (Paris, P.-G. Simon, in-4°, 4 pages) ; - lettre de M. de Saint-Florentin recommandant une surveillance active sur les colporteurs qui distribuent des livres contre l'Etat, les moeurs et la religion (1758) ; l'intendant en écrit à ses subdélégués ; procès-verbal de la visite faite par Gabriel Mignot, subdélégué à Thiers, chez le nommé Bernard, libraire ambulant (22 janvier 1759) ; - lettre de M. de Lamoignon défendant une souscription qu'on a entreprise pour la réimpression des ouvrages de M. Arnaud (3 juillet 1759) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui casse et annule les arrêtés, arrêt et procès-verbal du Parlement de Rouen, des 18 et 19 août présent mois, ensemble tout ce qui s'en est ensuivi (24 août 1763) (Paris, impr. royale, in-4°, 3 pages) ; lettre d'envoi, certificats de publication ; - arrêt du Conseil d'Etat qui supprime un imprimé intitulé : "Extrait des registres du Parlement de Bordeaux, du 19 août 1763" (2 septembre 1763) (Paris, impr. royale, in-4°, 3 pages) ; le même, suivi d'ordonnance (placard, L.-P. Boutaudon) ; lettre d'envoi ; certificats de publication ; - arrêt du Conseil d'Etat portant suppression d'un imprimé intitulé : "Réponse aux remontrances du Parlement de Dauphiné" (24 septembre 1763) (Paris, impr. royale, in-4°, 3 pages).

          Dates extrêmes : 1719-1763
          Importance matérielle : 55 pièces, papier (11 impr.), dont deux placards conservés sous les cotes 62 Fi 1166-1367.

        • 1 C 7057     1765-1789 .
          Présentation du contenu :

          Arrêt du Parlement qui supprime un imprimé latin et français intitulé : "Brefs", etc... et renouvelle les défenses de recevoir, publier ou exécuter, imprimer, vendre ou distribuer aucunes bulles ou brefs de Cour de Rome sans lettres patentes du Roi, registrées en ladite cour (11 février 1765) (L.-P. Boutaudon, in-4°, 8 pages) ; - arrêt du Parlement qui supprime un imprimé ayant pour titre : "Sanctissimi in Christo patris", etc... (11 février 1765) (L.-P. Boutaudon, in-4°, 7 pages) ; - lettre de M. de Sartine au sujet d'une lettre adressée par le sieur Jacquet, de Lyon, au sieur Desaumade, libraire à Clermont (1766) ; - lettre du même signalant les contrefaçons entreprises à Liège et à Avignon de l'Histoire de France de l'abbé Velly, et des oeuvres de M. Bossuet (1766) ; avis imprimé à ce sujet ; prospectus d'une nouvelle édition des oeuvres de Bossuet (Paris, Boudet, in-4°, 20 pages) ; - extrait des registres du Parlement relatif à l'imprimé intitulé : "Sanctissimi Domini nostri Clementis PP. XIII", etc... (26 février 1768) (L.-P. Boutaudon, in-4°, 8 pages) ; - jugement rendu en dernier ressort en la Chambre du Conseil du Châtelet qui condamne la veuve Stochdorph à être attachée au carcan en place de Grève, avec un écriteau portant ces mots : "Marchande libraire faisant à Strasbourg, en récidive, le commerce de livres contraires à la religion et aux bonnes moeurs"... (8 juillet 1773) (placard, L.-F. Delatour) ; lettre d'envoi ; - lettre de M. Guerrier de Bezance priant l'intendant de défendre la distribution d'un prétendu éloge de son oncle (24 septembre 1773) ; - procès-verbal de visite chez le sieur Delcros, libraire à Clermont-Ferrand, à l'effet d'y rechercher un ouvrage intitulé : "Histoire des révolutions arrivées sous le ministère de M. de Maupeou, chancelier" (1775) ; - lettres de M. de Miromesnil accusant réception des états des visites faites dans les imprimeries de la généralité de Riom (1775-1780) ; - arrêt de la Cour des aides de Clermont-Ferrand supprimant un imprimé qui a pour titre : "Très humbles et très respectueuses itératives remontrances", etc... (24 décembre 1781) (placard, Clermont-Ferrand, A. Delcros) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui ordonne la suppression des trente premiers volumes de l'ouvrage ayant pour titre : "Oeuvres complètes de Voltaire, de l'imprimerie de la Société littéraire typographique, 1784" (3 juin 1785), suivi d'ordonnance de l'intendant (placard, Clermont-Ferrand, A. Delcros) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui ordonne la suppression d'un imprimé intitulé : "De la Banque d'Espagne dite de Saint-Charles", etc... (17 juillet 1785) ; suivi d'ordonnance de l'intendant (placard, Clermont-Ferrand, A. Delcros) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui supprime un ouvrage ayant pour titre : "Essai sur la constitution des régiments de chasseurs", etc... (28 juillet 1786) ; suivi d'ordonnance de l'intendant (placard, Ant. Delcros) ; - arrêt du Parlement qui condamne un imprimé ayant pour titre : "Histoire secrète de la Cour de Berlin ou correspondance d'un voyageur français" (10 février 1789) (Paris, N.-H. Nyon, in-4°, 12 pages).

          Dates extrêmes : 1765-1789
          Importance matérielle : 32 pièces, papier (11 impr.), dont cinq placards conservés sous les cotes 62 Fi 1368-1372.

      • Affaires particulières
        Dates extrêmes : 1728/1778

        • 1 C 7058     Imprimeurs d'Aurillac et de Clermont-Ferrand.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Chauvelin adressant à l'intendant, pour avis, un placet par lequel Léonard Viallanes, imprimeur à Aurillac, demande pour son fils la survivance de sa charge (9 juillet 1728) ; lettre à ce sujet de M. Sadourny ; avis favorable de l'intendant ; lettres des consuls d'Aurillac accordant à Léonard Viallanes la charge d'imprimeur ordinaire de ladite ville (11 mars 1683) ; délibération à ce sujet ; - lettre de l'intendant au garde des sceaux au sujet de la demande formée par Jean Boutaudon, frère de l'imprimeur de l'intendance, à l'effet d'obtenir des lettres d'imprimeur à Clermont, à la place de Guillaume Jacquard, mort en 1732 (3 décembre 1736) ; mémoire pour Jean Boutaudon ; lettre de M. Rouillé annonçant que la contestation entre les deux candidats a été jugée et que Viallanes a paru mériter la préférence ; - lettre de l'intendant recommandant Boutaudon pour les impressions des Fermes (1741) ; - lettre de M. de Maupeou sur une requête du sieur Viallanes, qui demande le renouvellement des permissions obtenues pour l'impression des "Heures nouvelles pour la province d'Auvergne à l'usage de Rome" et des "Heures nouvelles ou instructions pour les enfants" (31 janvier 1769) ; - lettre du même adressant à l'intendant, pour avis, une requête du nommé Belledent, garçon libraire à Clermont-Ferrand, qui demande dispense du temps d'apprentissage requis pour être reçu à la maîtrise (1771) ; - lettre de M. de Miromesnil demandant l'avis de l'intendant sur une requête du sieur Delcros qui demande à occuper la place d'imprimeur à Clermont-Ferrand, dont le sieur Boutaudon lui a donné sa démission (30 novembre 1774) ; vente consentie par Boutaudon à Delcros le 25 août 1774 ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec M. Chamerlat, lieutenant général de police ; - poursuites contre Delcros, imprimeur à Clermont-Ferrand, pour avoir imprimé une contrefaçon des sermons du Père de Neuville ; correspondance à ce sujet de l'intendant et de MM. Le Camus de Neville, maître des requêtes ; Touttée, subdélégué à Riom ; Boutaudon, imprimeur (1776-1778) ; - requête de Louis-Pierre Boutaudon exposant que Delcros lui doit encore, sur la vente de l'imprimerie qu'il lui a consentie, une somme de 30 000 livres et une pension viagère, il a fait savoir le fonds de ce dernier et demande l'autorisation de vendre ; l'intendant accorde l'autorisation par ordonnance du 19 mai 1777 ; - requête de Martin Desgouttes, imprimeur à Riom, demandant à faire les impressions ordonnées dans la province pour le compte du Roi, pendant l'interdiction de Delcros (1777) ; accordé ; - lettre de M. Amelot demandant l'avis de l'intendant sur la requête par laquelle Delcros sollicite la place d'imprimeur du Roi à Clermont-Ferrand, dont le sieur Boutaudon s'est démis en sa faveur (27 juin 1778) ; avis favorable ; - requête d'Antoine Coste demandant un privilège pour occuper la place de feu Viallanes à Clermont-Ferrand (s.d.).

          Dates extrêmes : 1728-1778
          Importance matérielle : 44 pièces, papier.

        • 1 C 7059     Imprimeurs de Riom.
          Présentation du contenu :

          Requête adressée à M. de Saint-Florentin par Candèze, concierge du maréchal d'Estrées à Versailles, demandant que son frère, premier garçon de l'imprimerie Boutaudon, soit autorisé à traiter du fonds appartenant au nommé Viallanes, imprimeur à Riom, qui vient de faire faillite ; lettre de M. Saint-Florentin demandant sur cette requête l'avis de l'intendant (8 mars 1762) ; - lettre de M.de Lamoignon au sujet de la contestation portée au Conseil entre Candèze et Viallanes (28 juin 1762) ; - réponse de l'intendant ; correspondance à ce sujet, et mémoire redigé dans les bureaux de l'intendance (1762 et 1763) ; - inventaire du fonds de l'imprimerie de Viallanes, dressé le 3 juin 1763, en vertu d'une ordonnance de l'intendant ; épreuve d'essai des caractères et vignettes appartenant à ladite imprimerie ; - lettre de l'intendant annonçant au chancelier que l'affaire s'est terminée à l'amiable (26 juillet 1763).

          Dates extrêmes : 1762-1763
          Importance matérielle : 33 pièces, papier (1 impr.), dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1373.

        • 1 C 7060     Imprimeurs de Riom et de Saint-Flour.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de La Crène au sujet d'une requête de la dame Candèze qui réclame une somme à elle due par Candèze, imprimeur à Riom, mort insolvable (1773) ; - lettre de M. de Sartine demandant des renseignements sur un libraire qu'on lui a dit s'être établi à Riom (3 août 1764) ; lettre à ce sujet de M. de La Crène et réponse de l'intendant à M. de Sartine ; lettre de M. de Maupeou sur la requête de Martin Desgouttes, qui demande d'être admis à remplir la seule place d'imprimeur à Riom, vacante par la démission de la veuve Candèze, sa belle-mère (17 juillet 1773) ; - mémoire du sieur Beaufils, directeur de l'imprimerie Viallanes ; correspondance à ce sujet de MM. Dorinière, Prohet et de l'intendant ; - lettre de M. de Maupeou annonçant qu'il vient de signer l'arrêt en faveur de Desgouttes, que le roi a dispensé d'apprentissage (13 novembre 1773) ; - lettre de M. Rouillé au sujet des poursuites commencées par Viallanes pour faire fermer l'imprimerie de la veuve Sardine (1733) ; - requête et lettres de la veuve Sardine et de son fils, demandant modération de tailles, et pour le fils le rétablissement de la place d'imprimeur à Saint-Flour (1770-1771) ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec Maupeou (1774).

          Dates extrêmes : 1733-1773
          Importance matérielle : 28 pièces, papier.

        • 1 C 7061     Calendrier d'Auvergne.
          Présentation du contenu :

          Lettre du sieur Viallanes offrant à l'intendant un calendrier de la province qu'il vient de publier (s.d.) ; - lettre du chancelier Maupeou rappelant que le privilège du calendrier d'Auvergne est depuis longtemps expiré ; Viallanes devra demander un renouvellement (1773) ; - lettre du même, invitant l'intendant à faire saisir chez Sardine, imprimeur à Saint-Flour, les exemplaires du calendrier d'Auvergne qu'il continue d'imprimer malgré les défenses (1774) ; - notes à ajouter au calendrier d'Auvergne (s.d. avant 1765).

          Dates extrêmes : [1743]-1774
          Importance matérielle : 9 pièces, papier.

    • Spectacles
      Dates extrêmes : 1730/1780

  • 1 C 7062     Théâtre.
    51 vues Ce document est numérisé mais non diffusable, sa consultation n'est possible que dans la salle de lecture des Archives départementales du Puy-de-Dôme
    Présentation du contenu :

    Lettre de M. Lafont, d'Issoire, annonçant qu'il essaiera de mettre fin au différend qui s'est élevé entre les sieurs Bournet et Aulteroche à l'occasion de l'établissement d'un théâtre de baladins au devant du palais (1739) ; - lettre de M. Pallu, intendant à Lyon, au sujet d'une proposition du sieur Amoche qu'il a communiquée aux directeurs de l'Opéra (1741) ; - lettre de M. Leroy, procureur au Châtelet, au sujet de M. Duchesne, qui a dirigé l'Opéra pendant 8 ans (1749) ; - lettre de M. de Bernage informant M. Rossignol qu'il ne peut rien pour M. de Berain, touché par les changements que le Roi a ordonnés dans l'administration de l'Opéra (23 novembre 1739) ; - lettre d'un secrétaire de l'intendance à M. Romainville, directeur d'une troupe de comédiens à Mâcon, l'informant qu'il trouvera à Clermont une salle commode pour y établir son théâtre (16 décembre 1754) ; lettre de M. Demaillé informant M. Romainville qu'une troupe de comédiens est arrivée à Clermont (15 décembre 1754) ; lettre de M. de Romainville adressant ces deux lettres à l'intendant et demandant ce qu'il doit faire (22 décembre 1754) ; lettre de M. Perrault, maire et lieutenant général de police à Chalon-sur-Saône ; lettres de M. Bertin au sujet des dettes laissées à Clermont par le sieur Romainville (Lyon, 1756) ; - ordonnance du lieutenant général de police de Clermont-Ferrand défendant aux domestiques et porteurs de chaises d'entrer dans la salle de l'hôtel de ville où se font les représentations de la comédie (5 décembre 1755) (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; - lettre du sieur Feydeau annonçant qu'il vient de compléter sa troupe et remerciant l'intendant "sur le privilège des deux villes qu'il a plu à celui-ci de lui accorder" (Auxerre, 1756) ; - lettre de M. de La Crène, subdélégué à Riom, au sujet d'une grange "que les comédiens désirent" (octobre 1758) ; - lettre de M. Le Carpentier adressant à l'intendant les plans et dessins de l'Opéra-Comique pour servir au théâtre que l'on construit à Clermont (19 janvier 1759) ; - ordonnance de M. de Ballainvilliers, intendant, pour la police du théâtre à Clermont-Ferrand (14 octobre 1763) (placard, L.-P. Boutaudon) ; - billets signés par Sophie Auzon, actrice en représentation à Clermont ; procédure à ce sujet à la juridiction consulaire de ladite ville ; lettre de M. d'Acher de Mortonval, à Dijon (1775-1779) ; - ordonnance du lieutenant général de police de Clermont-Ferrand relative à la sûreté et tranquillité des spectacles et assemblées publiques (6 septembre 1780) (placard, Clermont-Ferrand, Ant. Delcros) ; - état des secrétaires de l'intendance, qui sont abonnés pour la comédie (1780) ; - requête du nommé Papu proposant à l'intendant de lui donner un spectacle de marionnettes italiennes (s.d.).

    Dates extrêmes : 1739-1780
    Importance matérielle : 34 pièces, papier (3 impr.), dont trois placards conservés sous les cotes 62 Fi 1374-1376.

    • 1 C 7063     Concert de Clermont-Ferrand.
      Présentation du contenu :

      Lettre de M. Dufour, procureur du Roi à Clermont, donnant des renseignements à l'intendant sur l'académie de musique établie dans cette ville (27 décembre 1730) ; - lettre du même annonçant que l'affluence est telle au concert qu'il faudrait agrandir la salle et construire une tribune (17 janvier 1731) ; l'intendant autorise et en écrira au besoin à la ville ; - lettre de MM. de La Batisse, président, Barbe et Dufour, directeurs du concert, remerciant M. Trudaine de leur avoir envoyé Mlle Dubois (23 avril 1731) ; - lettres de M. de Ribeyre entretenant l'intendant du concert qui va toujours son train (février-mars 1731) ; - lettre de MM. de Florat, Dufour, Barbe, de Banssat et de l'abbé de Féligonde, directeurs de l'Académie de musique, annonçant à l'intendant qu'il leur est enfin venu une basse-taille (23 avril 1732) ; - lettre de l'intendant au marquis de Tavanes, à Dijon, au sujet du sieur Harcourt, musicien, qui est parti subrepticement de Clermont, après avoir pris un engagement et reçu des appointements à l'avance (15 mai 1733) ; correspondance à ce sujet de MM. de Saulx-Tavanes ; Decla, père du sieur d'Harcourt, de Mme Delaunay Veuve Collinet, sa belle-mère ; - lettre de M. Pallu, intendant de Bourbonnais, recommandant à M. Rossignol le sieur Guéry, ci-devant maître de musique du chapitre de Billom, actuellement reçu au concert de Moulins, au sujet de comptes à régler entre Guéry et ledit chapitre (16 janvier 1737) ; lettres de MM. Guéry et Delagardette ; - lettre de M. Pallu se plaignant que les directeurs du concert de Clermont aient fait des propositions au chef d'orchestre de celui de Moulins (21 juillet 1737) ; - lettre de M. de Saint-Victor exposant à M. Rossignol ce qu'on a fait pour la prochaine saison (15 mars 1745) ; - lettre relative au directeur du concert de Caen (incomplète de la fin) (1752).

      Dates extrêmes : 1730-1752
      Importance matérielle : 23 pièces, papier.