Suivez le chantier

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
  • Sciences, lettres et arts ; imprimerie et librairie
    Dates extrêmes : 1704/1789

    • Imprimerie et librairie
      Dates extrêmes : 1704/1789

      • Instructions, correspondance générale
        Dates extrêmes : 1704/1775

        • 1 C 7051     1704-1757 .
          Présentation du contenu :

          Arrêt du Conseil d'Etat qui fixe le nombre des imprimeurs libraires dans les villes du royaume où il doit y en avoir (21 juillet 1704) (sans nom d'impr., in-4°, 3 pages) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui renouvelle les défenses d'imprimer dans le royaume aucuns livres ni livrets sans privilège ou permission (22 juin 1723) ; suivi d'ordonnance de l'intendant (placard, P. Boutaudon) ; - lettre de M. d'Armenonville demandant que les lieutenants de police lui adressent exactement deux exemplaires de chacune des pièces dont ils auront permis l'impression (24 décembre 1726) ; - lettre du garde des sceaux annonçant qu'il a donné à M. Audigier, chanoine de la cathédrale de Clermont, l'inspection de la librairie et de l'imprimerie dans ladite ville (1728) ; - lettre de M. Chauvelin demandant comment s'exécutent en Auvergne les règlements sur la librairie (11 juillet 1730) ; réponse de l'intendant (29 novembre 1730) ; - lettre de M. Trudaine invitant ses subdélégués d'Aurillac et de Saint-Flour à faire connaître aux imprimeurs de ces deux villes qu'ils doivent solliciter des arrêts du Conseil (1730) ; - lettres de remerciements de l'abbé Audigier (1731) ; - arrêt du Conseil d'Etat au sujet des congés que les imprimeurs doivent donner aux compagnons et ouvriers qui les quittent (27 août 1731) (P.-A. Le Mercier, père, in-4°, 4 pages) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui renouvelle les défenses portées par les précédents arrêts et règlements à tous imprimeurs de Paris et autres villes du royaume d'imprimer aucun mémoire dans les affaires portées dans les conseils du Roi, sans que lesdits mémoires soient signés d'un avocat aux Conseils (10 décembre 1743) (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui ordonne que le règlement fait pour les imprimeurs et libraires de la ville de Paris sera exécuté dans tout le royaume (24 mars 1744) (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; - déclaration du Roi portant défenses à toutes personnes de composer ni faire composer, imprimer et distribuer aucuns écrits contre la règle des ordonnances, sous les peines y mentionnées (16 avril 1757) (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon).

          Dates extrêmes : 1704-1757
          Importance matérielle : 23 pièces, papier (7 impr.), dont trois placards conservés sous les cotes 62 Fi 1361-1363.

        • 1 C 7052     1758-1759 .
          Présentation du contenu :

          Lettre du chancelier de Lamoignon invitant l'intendant à lui adresser un état contenant les noms des imprimeurs établis dans la généralité de Riom, les titres en vertu desquels ils exercent, le nombre de leurs presses, celui de leurs enfants, enfin des renseignements sur leur caractère (31 mars 1758) ; - lettre de l'intendant aux subdélégués, leurs réponses et états fournis par eux ; état d'ensemble rédigé dans les bureaux de l'intendance ; - arrêt du Conseil d'Etat qui fixe à quatre le nombre des imprimeurs dans la généralité de Riom, et supprime l'imprimerie établie dans la ville de Saint-Flour (12 mai 1759) (placard, L.-P. Boutaudon).

          Dates extrêmes : 1758-1759
          Importance matérielle : 1 pièce, parchemin ; 15 pièces, papier (1 impr.), dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1365.

        • 1 C 7053     1758-1759 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Sartine demandant à l'intendant des renseignements sur les libraires et imprimeurs de sa généralité, sur les abus qui peuvent se commettre dans cette partie et sur les moyens de les réprimer (11 juillet 1764) ; états fournis par les subdélégués.

          Dates extrêmes : 1758-1759
          Importance matérielle : 1 pièce, parchemin ; 15 pièces, papier (1 impr.).

        • 1 C 7054     1767-1768 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Maupeou invitant l'intendant à faire faire des visites dans les imprimeries, pour arrêter le débit des mauvais livres (2 juillet 1767) ; - lettre de M. de Maupeou à M. de Montyon, sur le projet qu'a formé Sa Majesté d'apporter obstacle à la diffusion des livres "contraires à la religion, à la pureté des moeurs et à la tranquillité de l'Etat", et d'augmenter en même temps le commerce des livres utiles (2 mai 1768) ; il invite donc M. de Montyon à lui donner, sur la situation des libraires de sa province, tous les renseignements qu'il pourra recueillir ; lettre de rappel ; états fournis par les subdélégués et état d'ensemble pour la généralité ; - réponse de l'intendant au chancelier (20 octobre 1768) ; - lettre de M. de Maupeou demandant un état des imprimeurs du Roi, établis dans la généralité de Riom, quels sont les privilèges particuliers dont ils jouissent, et s'ils ne donnent pas lieu à quelques contestations avec les autres imprimeurs ou libraires (5 octobre 1768).

          Dates extrêmes : 1767-1768
          Importance matérielle : 16 pièces, papier.

        • 1 C 7055     1770-1775 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Sartine avertissant l'intendant que le chancelier vient de renouveler les défenses aux imprimeurs et libraires d'imprimer aucun ouvrage avant qu'il ait été approuvé par le censeur (6 décembre 1770) ; avis imprimé à ce sujet ; - lettre de M. de Maupeou rappelant que les libraires qui veulent obtenir le renouvellement d'un privilège doivent le demander un an avant l'expiration (30 décembre 1771) ; l'intendant en écrit aux subdélégués ; - lettre de M. de Maupeou rappelant que l'objet des visites des imprimeries et des états qui en sont dressés est d'offrir le tableau de tous les ouvrages qui s'impriment dans le royaume, et de constater s'ils sont munis de permission (7 mars 1772) ; lettre à ce sujet de l'intendant aux subdélégués ; - lettre du même demandant un état des libraires et imprimeurs de la généralité de Riom (7 mars 1772) ; quelques réponses des subdélégués ; - - lettre de M. de Maupeou invitant l'intendant à faire prendre chez les imprimeurs un exemplaire de toutes les espèces d'almanachs qu'ils publient et de les lui adresser (24 novembre 1772) ; l'intendant fait l'envoi demandé ; - lettre de M. Albert demandant pour le garde des sceaux un état des imprimeurs et libraires de la généralité de Riom (10 mai 1775) ; états fournis par les subdélégués.

          Dates extrêmes : 1770-1775
          Importance matérielle : 41 pièces, papier.

      • Ouvrages supprimés, visites
        Dates extrêmes : 1719/1789

        • 1 C 7056     1719-1763 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Lignerat au sujet des libelles et lettres séditieuses qui courent dans la province et que M. de La Vrillière a donné ordre de rechercher (1719) ; - lettre de M. d'Armenonville adressant un arrêt du Conseil rendu pour la suppression d'un écrit en français, imprimé sous le titre d'une prétendue lettre écrite au Roi par sept évêques de France (1723) ; - procès-verbal de la visite faite chez les imprimeurs de Riom par les juges de police (14 juillet 1728) ; lettre de l'intendant informant M. de Saint-Florentin qu'il circule en Auvergne des gazettes ecclésiastiques, il a fait faire des recherches (6 août 1728) ; procès-verbal de saisie à Saint-Flour, par le lieutenant de police de cette ville, d'imprimés "sur les matières du temps", adressé de Paris au curé de Saint-Amant de Rodez, et à M. Mazières, grand vicaire de l'évêque de Rodez (1729) ; correspondance à ce sujet ; - arrêt du Conseil d'Etat qui ordonne la suppression du livre intitulé : "Instructions générales aux commis préposés pour la perception des droits de contrôle des actes", etc...(17 mars 1738) ; suivi d'ordonnance de l'intendant (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; - arrêt du Parlement qui ordonne qu'un imprimé in-4°, intitulé : "Cas de conscience, commençant par ces mots Térence et Térencienne"... sera lacéré et brûlé par l'exécuteur de la haute justice (9 août 1742) (Paris, P.-G. Simon, in-4°, 3 pages) ; - arrêt du Parlement portant défense de composer ni débiter aucuns écrits qualifiés de gazettes ou nouvelles à la main (18 mai 1745) (Paris, P.-G. Simon, in-4°, 4 pages) ; - arrêt du Parlement qui condamne deux imprimés intitulés l'un : "Lettre d'un homme désintéressé à celui qui sera curieux de la lire" ; l'autre : "Lettre de M..., conseiller de la Grand Chambre à M. président des Enquêtes sur l'intérêt que le Parlement prend à la gloire du Roi et au bien de la Religion", à être lacérés et brûlés par l'exécuteur de la haute justice (18 septembre 1755) (Paris, P.-G. Simon, in-4°, 4 pages) ; - lettre de M. de Saint-Florentin recommandant une surveillance active sur les colporteurs qui distribuent des livres contre l'Etat, les moeurs et la religion (1758) ; l'intendant en écrit à ses subdélégués ; procès-verbal de la visite faite par Gabriel Mignot, subdélégué à Thiers, chez le nommé Bernard, libraire ambulant (22 janvier 1759) ; - lettre de M. de Lamoignon défendant une souscription qu'on a entreprise pour la réimpression des ouvrages de M. Arnaud (3 juillet 1759) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui casse et annule les arrêtés, arrêt et procès-verbal du Parlement de Rouen, des 18 et 19 août présent mois, ensemble tout ce qui s'en est ensuivi (24 août 1763) (Paris, impr. royale, in-4°, 3 pages) ; lettre d'envoi, certificats de publication ; - arrêt du Conseil d'Etat qui supprime un imprimé intitulé : "Extrait des registres du Parlement de Bordeaux, du 19 août 1763" (2 septembre 1763) (Paris, impr. royale, in-4°, 3 pages) ; le même, suivi d'ordonnance (placard, L.-P. Boutaudon) ; lettre d'envoi ; certificats de publication ; - arrêt du Conseil d'Etat portant suppression d'un imprimé intitulé : "Réponse aux remontrances du Parlement de Dauphiné" (24 septembre 1763) (Paris, impr. royale, in-4°, 3 pages).

          Dates extrêmes : 1719-1763
          Importance matérielle : 55 pièces, papier (11 impr.), dont deux placards conservés sous les cotes 62 Fi 1166-1367.

        • 1 C 7057     1765-1789 .
          Présentation du contenu :

          Arrêt du Parlement qui supprime un imprimé latin et français intitulé : "Brefs", etc... et renouvelle les défenses de recevoir, publier ou exécuter, imprimer, vendre ou distribuer aucunes bulles ou brefs de Cour de Rome sans lettres patentes du Roi, registrées en ladite cour (11 février 1765) (L.-P. Boutaudon, in-4°, 8 pages) ; - arrêt du Parlement qui supprime un imprimé ayant pour titre : "Sanctissimi in Christo patris", etc... (11 février 1765) (L.-P. Boutaudon, in-4°, 7 pages) ; - lettre de M. de Sartine au sujet d'une lettre adressée par le sieur Jacquet, de Lyon, au sieur Desaumade, libraire à Clermont (1766) ; - lettre du même signalant les contrefaçons entreprises à Liège et à Avignon de l'Histoire de France de l'abbé Velly, et des oeuvres de M. Bossuet (1766) ; avis imprimé à ce sujet ; prospectus d'une nouvelle édition des oeuvres de Bossuet (Paris, Boudet, in-4°, 20 pages) ; - extrait des registres du Parlement relatif à l'imprimé intitulé : "Sanctissimi Domini nostri Clementis PP. XIII", etc... (26 février 1768) (L.-P. Boutaudon, in-4°, 8 pages) ; - jugement rendu en dernier ressort en la Chambre du Conseil du Châtelet qui condamne la veuve Stochdorph à être attachée au carcan en place de Grève, avec un écriteau portant ces mots : "Marchande libraire faisant à Strasbourg, en récidive, le commerce de livres contraires à la religion et aux bonnes moeurs"... (8 juillet 1773) (placard, L.-F. Delatour) ; lettre d'envoi ; - lettre de M. Guerrier de Bezance priant l'intendant de défendre la distribution d'un prétendu éloge de son oncle (24 septembre 1773) ; - procès-verbal de visite chez le sieur Delcros, libraire à Clermont-Ferrand, à l'effet d'y rechercher un ouvrage intitulé : "Histoire des révolutions arrivées sous le ministère de M. de Maupeou, chancelier" (1775) ; - lettres de M. de Miromesnil accusant réception des états des visites faites dans les imprimeries de la généralité de Riom (1775-1780) ; - arrêt de la Cour des aides de Clermont-Ferrand supprimant un imprimé qui a pour titre : "Très humbles et très respectueuses itératives remontrances", etc... (24 décembre 1781) (placard, Clermont-Ferrand, A. Delcros) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui ordonne la suppression des trente premiers volumes de l'ouvrage ayant pour titre : "Oeuvres complètes de Voltaire, de l'imprimerie de la Société littéraire typographique, 1784" (3 juin 1785), suivi d'ordonnance de l'intendant (placard, Clermont-Ferrand, A. Delcros) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui ordonne la suppression d'un imprimé intitulé : "De la Banque d'Espagne dite de Saint-Charles", etc... (17 juillet 1785) ; suivi d'ordonnance de l'intendant (placard, Clermont-Ferrand, A. Delcros) ; - arrêt du Conseil d'Etat qui supprime un ouvrage ayant pour titre : "Essai sur la constitution des régiments de chasseurs", etc... (28 juillet 1786) ; suivi d'ordonnance de l'intendant (placard, Ant. Delcros) ; - arrêt du Parlement qui condamne un imprimé ayant pour titre : "Histoire secrète de la Cour de Berlin ou correspondance d'un voyageur français" (10 février 1789) (Paris, N.-H. Nyon, in-4°, 12 pages).

          Dates extrêmes : 1765-1789
          Importance matérielle : 32 pièces, papier (11 impr.), dont cinq placards conservés sous les cotes 62 Fi 1368-1372.

      • Affaires particulières
        Dates extrêmes : 1728/1778

        • 1 C 7058     Imprimeurs d'Aurillac et de Clermont-Ferrand.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Chauvelin adressant à l'intendant, pour avis, un placet par lequel Léonard Viallanes, imprimeur à Aurillac, demande pour son fils la survivance de sa charge (9 juillet 1728) ; lettre à ce sujet de M. Sadourny ; avis favorable de l'intendant ; lettres des consuls d'Aurillac accordant à Léonard Viallanes la charge d'imprimeur ordinaire de ladite ville (11 mars 1683) ; délibération à ce sujet ; - lettre de l'intendant au garde des sceaux au sujet de la demande formée par Jean Boutaudon, frère de l'imprimeur de l'intendance, à l'effet d'obtenir des lettres d'imprimeur à Clermont, à la place de Guillaume Jacquard, mort en 1732 (3 décembre 1736) ; mémoire pour Jean Boutaudon ; lettre de M. Rouillé annonçant que la contestation entre les deux candidats a été jugée et que Viallanes a paru mériter la préférence ; - lettre de l'intendant recommandant Boutaudon pour les impressions des Fermes (1741) ; - lettre de M. de Maupeou sur une requête du sieur Viallanes, qui demande le renouvellement des permissions obtenues pour l'impression des "Heures nouvelles pour la province d'Auvergne à l'usage de Rome" et des "Heures nouvelles ou instructions pour les enfants" (31 janvier 1769) ; - lettre du même adressant à l'intendant, pour avis, une requête du nommé Belledent, garçon libraire à Clermont-Ferrand, qui demande dispense du temps d'apprentissage requis pour être reçu à la maîtrise (1771) ; - lettre de M. de Miromesnil demandant l'avis de l'intendant sur une requête du sieur Delcros qui demande à occuper la place d'imprimeur à Clermont-Ferrand, dont le sieur Boutaudon lui a donné sa démission (30 novembre 1774) ; vente consentie par Boutaudon à Delcros le 25 août 1774 ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec M. Chamerlat, lieutenant général de police ; - poursuites contre Delcros, imprimeur à Clermont-Ferrand, pour avoir imprimé une contrefaçon des sermons du Père de Neuville ; correspondance à ce sujet de l'intendant et de MM. Le Camus de Neville, maître des requêtes ; Touttée, subdélégué à Riom ; Boutaudon, imprimeur (1776-1778) ; - requête de Louis-Pierre Boutaudon exposant que Delcros lui doit encore, sur la vente de l'imprimerie qu'il lui a consentie, une somme de 30 000 livres et une pension viagère, il a fait savoir le fonds de ce dernier et demande l'autorisation de vendre ; l'intendant accorde l'autorisation par ordonnance du 19 mai 1777 ; - requête de Martin Desgouttes, imprimeur à Riom, demandant à faire les impressions ordonnées dans la province pour le compte du Roi, pendant l'interdiction de Delcros (1777) ; accordé ; - lettre de M. Amelot demandant l'avis de l'intendant sur la requête par laquelle Delcros sollicite la place d'imprimeur du Roi à Clermont-Ferrand, dont le sieur Boutaudon s'est démis en sa faveur (27 juin 1778) ; avis favorable ; - requête d'Antoine Coste demandant un privilège pour occuper la place de feu Viallanes à Clermont-Ferrand (s.d.).

          Dates extrêmes : 1728-1778
          Importance matérielle : 44 pièces, papier.

        • 1 C 7059     Imprimeurs de Riom.
          Présentation du contenu :

          Requête adressée à M. de Saint-Florentin par Candèze, concierge du maréchal d'Estrées à Versailles, demandant que son frère, premier garçon de l'imprimerie Boutaudon, soit autorisé à traiter du fonds appartenant au nommé Viallanes, imprimeur à Riom, qui vient de faire faillite ; lettre de M. Saint-Florentin demandant sur cette requête l'avis de l'intendant (8 mars 1762) ; - lettre de M.de Lamoignon au sujet de la contestation portée au Conseil entre Candèze et Viallanes (28 juin 1762) ; - réponse de l'intendant ; correspondance à ce sujet, et mémoire redigé dans les bureaux de l'intendance (1762 et 1763) ; - inventaire du fonds de l'imprimerie de Viallanes, dressé le 3 juin 1763, en vertu d'une ordonnance de l'intendant ; épreuve d'essai des caractères et vignettes appartenant à ladite imprimerie ; - lettre de l'intendant annonçant au chancelier que l'affaire s'est terminée à l'amiable (26 juillet 1763).

          Dates extrêmes : 1762-1763
          Importance matérielle : 33 pièces, papier (1 impr.), dont un placard conservé sous la cote 62 Fi 1373.

        • 1 C 7060     Imprimeurs de Riom et de Saint-Flour.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de La Crène au sujet d'une requête de la dame Candèze qui réclame une somme à elle due par Candèze, imprimeur à Riom, mort insolvable (1773) ; - lettre de M. de Sartine demandant des renseignements sur un libraire qu'on lui a dit s'être établi à Riom (3 août 1764) ; lettre à ce sujet de M. de La Crène et réponse de l'intendant à M. de Sartine ; lettre de M. de Maupeou sur la requête de Martin Desgouttes, qui demande d'être admis à remplir la seule place d'imprimeur à Riom, vacante par la démission de la veuve Candèze, sa belle-mère (17 juillet 1773) ; - mémoire du sieur Beaufils, directeur de l'imprimerie Viallanes ; correspondance à ce sujet de MM. Dorinière, Prohet et de l'intendant ; - lettre de M. de Maupeou annonçant qu'il vient de signer l'arrêt en faveur de Desgouttes, que le roi a dispensé d'apprentissage (13 novembre 1773) ; - lettre de M. Rouillé au sujet des poursuites commencées par Viallanes pour faire fermer l'imprimerie de la veuve Sardine (1733) ; - requête et lettres de la veuve Sardine et de son fils, demandant modération de tailles, et pour le fils le rétablissement de la place d'imprimeur à Saint-Flour (1770-1771) ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec Maupeou (1774).

          Dates extrêmes : 1733-1773
          Importance matérielle : 28 pièces, papier.

        • 1 C 7061     Calendrier d'Auvergne.
          Présentation du contenu :

          Lettre du sieur Viallanes offrant à l'intendant un calendrier de la province qu'il vient de publier (s.d.) ; - lettre du chancelier Maupeou rappelant que le privilège du calendrier d'Auvergne est depuis longtemps expiré ; Viallanes devra demander un renouvellement (1773) ; - lettre du même, invitant l'intendant à faire saisir chez Sardine, imprimeur à Saint-Flour, les exemplaires du calendrier d'Auvergne qu'il continue d'imprimer malgré les défenses (1774) ; - notes à ajouter au calendrier d'Auvergne (s.d. avant 1765).

          Dates extrêmes : [1743]-1774
          Importance matérielle : 9 pièces, papier.