Documentation hypothécaire numérisée

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
  • Sciences, lettres et arts ; imprimerie et librairie
    Dates extrêmes : 1704/1789

  • 1 C 7062     Théâtre.
    51 vues Ce document est numérisé mais non diffusable, sa consultation n'est possible que dans la salle de lecture des Archives départementales du Puy-de-Dôme
    Présentation du contenu :

    Lettre de M. Lafont, d'Issoire, annonçant qu'il essaiera de mettre fin au différend qui s'est élevé entre les sieurs Bournet et Aulteroche à l'occasion de l'établissement d'un théâtre de baladins au devant du palais (1739) ; - lettre de M. Pallu, intendant à Lyon, au sujet d'une proposition du sieur Amoche qu'il a communiquée aux directeurs de l'Opéra (1741) ; - lettre de M. Leroy, procureur au Châtelet, au sujet de M. Duchesne, qui a dirigé l'Opéra pendant 8 ans (1749) ; - lettre de M. de Bernage informant M. Rossignol qu'il ne peut rien pour M. de Berain, touché par les changements que le Roi a ordonnés dans l'administration de l'Opéra (23 novembre 1739) ; - lettre d'un secrétaire de l'intendance à M. Romainville, directeur d'une troupe de comédiens à Mâcon, l'informant qu'il trouvera à Clermont une salle commode pour y établir son théâtre (16 décembre 1754) ; lettre de M. Demaillé informant M. Romainville qu'une troupe de comédiens est arrivée à Clermont (15 décembre 1754) ; lettre de M. de Romainville adressant ces deux lettres à l'intendant et demandant ce qu'il doit faire (22 décembre 1754) ; lettre de M. Perrault, maire et lieutenant général de police à Chalon-sur-Saône ; lettres de M. Bertin au sujet des dettes laissées à Clermont par le sieur Romainville (Lyon, 1756) ; - ordonnance du lieutenant général de police de Clermont-Ferrand défendant aux domestiques et porteurs de chaises d'entrer dans la salle de l'hôtel de ville où se font les représentations de la comédie (5 décembre 1755) (placard, Clermont-Ferrand, P. Boutaudon) ; - lettre du sieur Feydeau annonçant qu'il vient de compléter sa troupe et remerciant l'intendant "sur le privilège des deux villes qu'il a plu à celui-ci de lui accorder" (Auxerre, 1756) ; - lettre de M. de La Crène, subdélégué à Riom, au sujet d'une grange "que les comédiens désirent" (octobre 1758) ; - lettre de M. Le Carpentier adressant à l'intendant les plans et dessins de l'Opéra-Comique pour servir au théâtre que l'on construit à Clermont (19 janvier 1759) ; - ordonnance de M. de Ballainvilliers, intendant, pour la police du théâtre à Clermont-Ferrand (14 octobre 1763) (placard, L.-P. Boutaudon) ; - billets signés par Sophie Auzon, actrice en représentation à Clermont ; procédure à ce sujet à la juridiction consulaire de ladite ville ; lettre de M. d'Acher de Mortonval, à Dijon (1775-1779) ; - ordonnance du lieutenant général de police de Clermont-Ferrand relative à la sûreté et tranquillité des spectacles et assemblées publiques (6 septembre 1780) (placard, Clermont-Ferrand, Ant. Delcros) ; - état des secrétaires de l'intendance, qui sont abonnés pour la comédie (1780) ; - requête du nommé Papu proposant à l'intendant de lui donner un spectacle de marionnettes italiennes (s.d.).

    Dates extrêmes : 1739-1780
    Importance matérielle : 34 pièces, papier (3 impr.), dont trois placards conservés sous les cotes 62 Fi 1374-1376.

    • 1 C 7063     Concert de Clermont-Ferrand.
      Présentation du contenu :

      Lettre de M. Dufour, procureur du Roi à Clermont, donnant des renseignements à l'intendant sur l'académie de musique établie dans cette ville (27 décembre 1730) ; - lettre du même annonçant que l'affluence est telle au concert qu'il faudrait agrandir la salle et construire une tribune (17 janvier 1731) ; l'intendant autorise et en écrira au besoin à la ville ; - lettre de MM. de La Batisse, président, Barbe et Dufour, directeurs du concert, remerciant M. Trudaine de leur avoir envoyé Mlle Dubois (23 avril 1731) ; - lettres de M. de Ribeyre entretenant l'intendant du concert qui va toujours son train (février-mars 1731) ; - lettre de MM. de Florat, Dufour, Barbe, de Banssat et de l'abbé de Féligonde, directeurs de l'Académie de musique, annonçant à l'intendant qu'il leur est enfin venu une basse-taille (23 avril 1732) ; - lettre de l'intendant au marquis de Tavanes, à Dijon, au sujet du sieur Harcourt, musicien, qui est parti subrepticement de Clermont, après avoir pris un engagement et reçu des appointements à l'avance (15 mai 1733) ; correspondance à ce sujet de MM. de Saulx-Tavanes ; Decla, père du sieur d'Harcourt, de Mme Delaunay Veuve Collinet, sa belle-mère ; - lettre de M. Pallu, intendant de Bourbonnais, recommandant à M. Rossignol le sieur Guéry, ci-devant maître de musique du chapitre de Billom, actuellement reçu au concert de Moulins, au sujet de comptes à régler entre Guéry et ledit chapitre (16 janvier 1737) ; lettres de MM. Guéry et Delagardette ; - lettre de M. Pallu se plaignant que les directeurs du concert de Clermont aient fait des propositions au chef d'orchestre de celui de Moulins (21 juillet 1737) ; - lettre de M. de Saint-Victor exposant à M. Rossignol ce qu'on a fait pour la prochaine saison (15 mars 1745) ; - lettre relative au directeur du concert de Caen (incomplète de la fin) (1752).

      Dates extrêmes : 1730-1752
      Importance matérielle : 23 pièces, papier.