Documentation hypothécaire numérisée

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
  • Police
    Dates extrêmes : 1671/1790

    • Maintien de l'ordre
      Dates extrêmes : 1671/1790

      • Ordres du roi (lettres de cachet)
        Dates extrêmes : 1685/1788

        • 1 C 7567     Instructions, généralités.
          Présentation du contenu :

          1-2. Ordre du roi invitant M. de Bérulle à faire observer par les subdélégués si quelques gentilshommes et autres de la religion prétendue réformée, domiciliés en Auvergne, se sont absentés pour passer dans les pays étrangers, 25 mars 1685 ; ordre du roi invitant M. de Bérulle à tenir la main à ce que les enfants des nouveaux catholiques soient envoyés régulièrement aux écoles et instructions qui se font dans les paroisses, 20 mai 1686. - 3-15. Lettre de M. de Saint-Florentin demandant la liste des personnes qui sont détenues, en vertu d'ordres du roi, dans des châteaux forts, citadelles, communautés ou hôpitaux de la généralité de Riom, 8 juillet 1726 ; correspondance à ce sujet de l'intendant et des subdélégués : tous répondent qu'il n'y en a aucun.

          Dates extrêmes : 1685-1726
          Importance matérielle : 15 pièces, papier.

        • 1 C 1712     Instructions, généralités.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Chauvelin, 1735, demandant des renseignements sur la communauté de Vic-le-Comte ; - lettre de M. Pajot, 1760, au sujet d'un prisonnier, homme de condition, détenu au château d'Angoulême ; M. de Saint-Florentin a proposé de le faire conduire chez les cordeliers de Vic-le-Comte ; lettre de M. Bonnel, subdélégué à Vic-le-Comte.

          Dates extrêmes : 1734-1760
          Importance matérielle : 6 pièces, papier.

        • 1 C 1701     Dossiers individuels : BAR-BOY.
          Présentation du contenu :

          Copie d'un ordre du roi, du 26 janvier 1730, relatif au sieur Barbot, maître d'école de l'église cathédrale d'Angoulême qui devra être enfermé dans le séminaire de Thiers ; requête de M. Lapierre, supérieur dudit séminaire, réclamant la pension du sieur Barbot ; - requête des religieuses de la Visitation Sainte-Marie de Billom, demandant à être délivrées de la dame Barraud, qui a été conduite dans leur monastère en vertu d'une lettre de cachet ; lettre à ce sujet de M. de Bérulle, datée de Moulins le 10 mai 1758 ; - lettre de M. de Belvezeix Deveaux, prêtre et chanoine à Clermont-Ferrand le 21 mars 1755, demandant l'envoi aux îles d'une malheureuse famille ; - correspondance de MM. Chauvelin, garde des sceaux ; Rossignol, intendant ; Bertin, au sujet d'un ordre du roi pour faire enfermer au château d'Angoulême le fils Bertin à l'accasion d'une lettre écrite par lui au chevalier de Fontanges, 1736 ; - lettre de M. de Tournemire, 1764, au sujet d'un ordre du roi concernant la capture du sieur Bladier, prêtre de la communauté de Fontanges ; - lettre de Dom Blémont, bénédictin détenu à La Cellette par ordre du roi, se plaignant de n'être pas mieux traité que les autres quoiqu'il paie 300 livres de pension, 1768 ; - lettre de M. Saint-Florentin, 1736, au sujet d'un ordre du roi que demande le comte de Montmorin pour éloigner du pays le nommé Borie, greffier en chef de l'élection de Clermont ; l'intendant consulte M. de Montmorin qui lui adresse un mémoire à ce sujet ; réponse de M. Rossignol à M. de Saint-Florentin ; ordre du roi enjoignant au sieur Borie de s'éloigner de Cunlhat ; lettres de Mme Maillé de Montboissier, intercédant pour Borie ; révocation de l'ordre relatif à Borie ; - correspondance de MM. de Saint-Florentin, de Montboissier, Rossignol, 1746, au sujet d'un ordre du roi demandé pour éloigner du pays le sieur Borie, accusé d'avoir assassiné le bailli de M. de Montboissier ; M. de Montboissier rappelle que ledit Borie a eu autrefois une affaire avec M. de Montmorin ; - correspondance au sujet de la pension de M. de Bosredon, enfermé par ordre du roi chez les cordeliers de Vic-le-Comte, 1742 ; - lettre de M. Duchey, 1756, au sujet de la révocation de l'ordre qu'avait le P. Boudet de se rendre à La Celette ; - lettres et mémoires du sieur Boudin, écuyer, sieur de Chabossière, contrôleur général des fermes unies en Poitou, 1748, au sujet de son fils relégué à Riom par ordre du roi ; lettres de MM. de Beaumont, Urion, Duchey ; - lettre de M. Sadourny, 1732, annonçant qu'il a envoyé à la supérieure du couvent de Vic-en-Carladès l'ordre du roi pour mettre en liberté la femme du sieur Boussaroque ; - lettre de M. Boyer Despradel, au château de la Chassagne le 25 octobre 1760, relative à l'ordre du roi rendu contre lui au sujet de sa querelle avec M. de Verdonnet.

          Dates extrêmes : 1730-1768
          Importance matérielle : 60 pièces, papier.

        • 1 C 1702     Dossiers individuels : CAM-CLA.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Camut, avocat en Parlement, Paris 1762, au sujet d'un ordre du roi pour faire conduire Marie Camut au couvent ; - ordre du roi pour faire conduire G. Cathelot, de Riom, à l'hôpital général près Paris, 1771 ; - lettre de M. de Bérulle, Moulins 1758, au sujet d'un ordre du roi pour faire retirer la soeur Jeanne Chicot de l'hôtel-Dieu de Saint-Joseph de Moulins et la conduire au Bon-Pasteur de Clermont ; - correspondance de MM. d'Aguesseau, Joly de Fleury, Duvernin avec l'intendant, 1745-1747, au sujet du sieur Du Clozel enfermé comme insensé au couvent des cordeliers de Vic-le-Comte ; - lettres adressées à l'intendant d'Auvergne et au ministre de la guerre par l'abbé Salvages de Clavières, détenu au fort des îles Sainte-Marguerite en vertu d'une lettre de cachet, 1754-1760 ; lettre de M. de Latil, commandant aux îles Sainte-Marguerite, se plaignant que la pension n'est pas payée régulièrement ; réponse de M. Pagès de Vixouzes.

          Dates extrêmes : 1745-1771
          Importance matérielle : 36 pièces, papier.

        • 1 C 1703     Dossiers individuels : DEV-ELI.
          Présentation du contenu :

          Requête de Mme de La Rochebriant, se plaignant que le sieur Deveaux, son gendre, perd sa fortune au jeu à l'hôtel de Gesvres et à l'hôtel de Soissons ; l'intendant en écrit à M. de Saint-Florentin et demande un ordre du roi pour faire revenir le sieur Deveaux en Auvergne, 1740 ; - requêtes de Gabriel Dosias, écuyer, sieur de Saint-Chaumont, garde de la marine, demandant un ordre du roi pour faire enfermer son fils à Pierre-Encise ; avis de M. de La Gardette, subdélégué à Billom, favorable à la demande du sieur Dosias, 1749 ; - requête de la demoiselle Monestier, demeurant à Segheac près d'Ussel, en Limousin, se plaignant des violences du sieur Dubois, sieur de Saint-Julien, son beau-frère, 1728 ; correspondance avec M. de Saint-Florentin ; ordre du roi de faire conduire le sieur Dubois, de Saint-Julien dans les prisons de Clermont, 1732 ; - correspondance de MM. de Maurepas et Trudaine, 1732, au sujet de la demande que fait Dom Dupont, prieur de Benet en Poitou, ancien supérieur de l'Absie, de quitter la Celette, où il a été relégué par ordre du roi ; nouvelle requête de Dom Dupont en 1736 ; - lettre de M. de Maurepas, du 5 mai 1732, adressant à M. de Trudaine un ordre du roi pour faire arrêter et conduire au couvent des cordeliers dit le Donjon, près Moulins, le sieur Durand de Montalet ; lettre de M. Georges de Montcloux annonçant que l'ordre a été exécuté ; - ordre du roi pour faire conduire le nommé Durand Jean dit Moine, des prisons de Saint-Flour à l'hôpital général de Clermont ; correspondance à ce sujet de MM. d'Aguesseau et Tassy de Montluc avec l'intendant, 1740-1741 ; - lettre de M. de Merville, 1737, relative au sieur d'Eliot, curé de Lamazière, relégué chez les Grandmontains de Thiers.

          Dates extrêmes : 1728-1749
          Importance matérielle : 41 pièces, papier.

        • 1 C 1704     Dossiers individuels : ESC.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. d'Escorailles de la Cavade, du 17 juin 1727, se plaignant des dérèglements de son fils contre lequel il a sollicité une lettre de cachet ; lettre de M. de Saint-Florentin demandant sur ce sujet des renseignements à M. de La Grandville ; - réponse de M. Sadourny ; - nouvelles plaintes de M. de la Cavade ; l'intendant écrit à M. de la Roussille, parent de M. d'Escorailles, pour lui demander son avis ; - lettre de M. d'Aguesseau, du 2 juin 1729, au sujet de nouvelles plaintes du chevalier d'Escorailles ; - lettre de M. de la Roussille déclarant qu'il faut envoyer le fils d'Escorailles à la Cavade où il se trouve bien, c'est tout ce qu'on peut faire pour ce jeune homme.

          Dates extrêmes : 1727-1729
          Importance matérielle : 32 pièces, papier.

        • 1 C 1705     Dossiers individuels : FOR-LAV.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Montboissier, du 28 janvier 1750, demandant une lettre de cachet pour le sieur Forestier, son ancien bailli qui s'acquitte mal de ses fonctions ; - correspondance du cardinal de Fleury avec M. Trudaine, intendant d'Auvergne, au sujet du sieur Gillet, chanoine de la cathédrale de Saint-Flour, contre lequel l'évêque de Saint-Flour demande une lettre de cachet ; lettres de MM. Gillet, curé de Riom, et Gillet du Varnez, capitaine des grenadiers au régiment de Souvigny, demandant la mise en liberté de leur frère qui a été calomnié ; lettres de M. de Chauvelin, du duc de Noailles en faveur du sieur Gillet ; M. de Saint-Florentin invite l'intendant à faire une nouvelle enquête ; - correspondance de MM. Trudaine et Sadourny au sujet de lettres de cachet contre le sieur Guintrandy, prévôt de Montsalvy ; - lettre de M. de Saint-Just se plaignant de la conduite de son fils, le chevalier de Jonchères, relégué à Saint-Flour par ordre du roi ; lettres du même à MM. de Montluc, subdélégué à Saint-Flour ; Bignon, intendant de la Rochelle ; Beaubreuil, exempt de la maréchaussée, au sujet des dettes de M. de Jonchères ; lettre du P. Beaufilz, jésuite, se plaignant des assiduités du chevalier de Jonchères auprès de sa nièce, 1732-1734 ; - lettre de la soeur Buisson, supérieure du Bon-Pasteur de Clermont, 1744, au sujet de la pension de Mme de La Brosse ; - correspondance de MM. Le Blanc, Saint-Florentin, d'Angervilliers, de l'intendant et de M. Sadourny au sujet des plaintes du sieur Lavaissière, procureur à Aurillac, contre son fils, 1728 ; nouvelles plaintes en 1730.

          Dates extrêmes : 1728-1750
          Importance matérielle : 75 pièces, papier.

        • 1 C 1706     Dossiers individuels : LIM.
          Présentation du contenu :

          Mémoire imprimé adressé au roi par le comte de Limandre exilé à Saint-Paulien ; emprisonné par ordre du duc de La Feuillade, il fut mis ensuite en liberté puis exilé enfin ; - lettres de M. de Limandre à l'intendant en 1726 ; - correspondance à son sujet, en 1728, entre MM. d'Angervilliers, de la Grandville, le duc du Maine ; - lettres du comte de Limandre à M. Trudaine, intendant ; - copie d'un certificat délivré à M. de Limandre en 1735 par MM. Valette, Lamy et Clavel, docteurs en médecine, déclarant que ledit de Limandre n'est pas atteint d'aliénation mentale ; - correspondance de MM. de Limandre, Rossignol, d'Aguesseau, de l'évêque de Chartres, 1736, Talemandier, subdélégué à Langeac, consulté par l'intendant ; - nouvelles lettres de M. d'Aguesseau sur le même sujet, de 1737 à 1739.

          Dates extrêmes : 1726-1739
          Importance matérielle : 48 pièces, papier.

        • 1 C 1707     Dossiers individuels : LOL-MON.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Pagès de Vixouzes, 1763, au sujet de Mlle de Lolier, enfermée au couvent des bernardines de Clermont en vertu d'une lettre de cachet ; - correspondance de MM. de Mombriset, Mahias, des religieuses du Bon-Pasteur de Clermont, au sujet de la dame Mahias qui s'est évadée du Refuge, 1745 ; - correspondance et certificats relatifs à la demoiselle Marnat que son père veut faire enfermer au Bon-Pasteur du Puy, 1788 ; - correspondance de M. de Saint-Florentin, de l'intendant, de M. Rochette, subdélégué à Brioude, au sujet des plaintes de la dame Mathieu, veuve d'un ancien receveur des tailles de l'élection de Brioude, contre son fils ; ordre du roi pour le faire recevoir à Bicêtre, 1729 ; ordre expédié en 1731 pour faire enfermer le fils Mathieu à l'hôpital général de Clermont ; - lettre de Mme Menier Delaire, reléguée chez les bénédictines de Billom, 1737, se plaignant que se pension n'est pas payée ; - correspondance de MM. d'Angervilliers, Urion, de l'intendant, au sujet de l'arrivée de l'abbé de Montgon au couvent de Banelle où il avait été envoyé par ordre du roi, 1732.

          Dates extrêmes : 1728-1788
          Importance matérielle : 56 pièces, papier.

        • 1 C 1708     Dossiers individuels : MOR.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Saint-Florentin, juin 1732, adressant à M. Trudaine, intendant d'Auvergne, un ordre pour faire transférer la demoiselle Bonnaventure Mahias, de l'abbaye de Laveine, dans le couvent des religieuses de Sainte-Claire d'Aigueperse ; - lettres du sieur Morgue de La Bessière demandant à l'intendant de faire surseoir aux poursuites que dirige contre lui le sieur Frétière, procureur de Mme Mahias de la Bessière, au sujet de la pension due à cette dernière ; - lettres de Mme de Chauvigny, prieure de La Veine ; - lettre de l'intendant au garde des sceaux, du 30 juin 1732, exposant pourquoi il n'a pas fait encore transférer Mme de la Bessière à Aigueperse ; - M. de Saint-Florentin envoie de nouveaux ordres ; - lettre de Mme de Pognat, supérieure des ursulines d'Aigueperse, représentant qu'elles ne peuvent garder Mme de la Bessière ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec MM. de Saint-Florentin, Urion, Morgue de la Bessière.

          Dates extrêmes : 1732-1733
          Importance matérielle : 75 pièces, papier.

        • 1 C 1709     Dossiers individuels : MORI-RAT.
          Présentation du contenu :

          Ordre du roi, du 17 avril 1728, pour la conduite du sieur Morin, curé de Marcenat, au fort de Brescou ; - correspondance de l'intendant, de M. Chauvelin, du P. Desgranges, prieur des jacobins de Saint-Flour, 1729, au sujet du nommé O'Kenny, relégué par ordre du roi chez les dominicains de Saint-Flour ; lettres du père O'Kenny, "abbé tiutlaire dit le jacobin irelandois" ; le père O'Kenny reçoit la permission de quitter le couvent de Saint-Flour pour se rendre à Rome ; - correspondance relative au sieur Paucot, chanoine de Montsalvy, enfermé par ordre du roi au séminaire de Saint-Flour, 1749 ; - requête de Hugues de Pellamourgue, sieur de Cassaniouze, demandant une lettre de cachet pour faire enfermer son fils ; - lettre du gardien des cordeliers de Vic-le-Comte relative au sieur Pouyet enfermé dans ce couvent ; - lettre de M. de Saint-Florentin, adressant à M. Trudaine un ordre du roi pour arrêter le sieur de Presques, chevalier de Malte, accusé d'assassinat ; lettre de M. Dastier annonçant qu'il a fait la capture du chevalier de Presques, 1732 ; lettre de Mme Pontcarré de Lastic en faveur du chevalier de Presques ; ordre est donné de le conduire à Montauban ; - correspondance de MM. de Marville, Rossignol, Duchey, 1748, relative aux ordres du roi concernant les nommés Rathelet, Marcel et Boudin de Chaboissière.

          Dates extrêmes : 1728-1765
          Importance matérielle : 45 pièces, papier.

        • 1 C 1710     Dossiers individuels : RICH.
          Présentation du contenu :

          Ordre du roi, du 15 septembre 1725, enjoignant au sieur Duplessis, brigadier de la maréchaussée d'Auvergne, d'arrêter Claude Richard, homme d'affaires de M. de Montpantier ; - correspondance à ce sujet de MM. de Saint-Florentin, de la Grandville, Boyer de la Salle, de Mme de Canillac, abbesse de la Vaudieu ; - procès-verbal dressé par M. Boyer de la Salle au sujet des comptes rendus par ledit Richard, receveur des terres de Saint-Bonnet-le-Chastel, Novacelles et Issandolanges, appartenant à M. de Montpantier ; - lettres de M. de Montpantier et Boyer de la Salle au sujet des comptes du sieur Richard ; - requête adressée par M. de Montpantier à M. le comte de Canillac pour la remettre au procureur général du parlement de Paris : il accuse le sieur Richard de concussions et de vol ; - lettres de Mme La Mothe de Salevert, religieuse de La Vaudieu, demandant la mise en liberté du sieur Claude Richard ; - ordre du roi, du 23 janvier 1728, enjoignant de mettre en liberté le sieur Richard.

          Dates extrêmes : 1725-1728
          Importance matérielle : 53 pièces, papier.

        • 1 C 1711     Dossiers individuels : ROU-VOL.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Bernage de Vaux, Moulins 1751, au sujet d'un ordre du roi pour faire conduire à l'abbaye du mont Saint-Michel le sieur Roux, prieur de l'abbaye de Saint-Gilbert près Saint-Pourçain ; - lettres du sieur Giraud de Solage se plaignant que sa soeur aînée, non contente de l'avoir détenu prisonnier pendant 43 mois tant dans les prisons de Riom que dans le fort de Brescou par lettre de cachet, l'a contraint de se retirer chez les cordeliers de Saint-Pourçain, où elle veut l'obliger à prendre l'habit ; correspondance à ce sujet de M. d'Aguesseau et de l'intendant avec M. Urion ; - lettre de Mme Venard-Belamy demandant une lettre de cachet pour sa fille qui s'est retirée au couvent de la Visitation de Brioude, le mari de celle-ci refusant de payer la pension, 1741 ; lettre de la même au sujet de la révocation de la lettre de cachet de sa fille, 1746 ; - lettre de M. de Saint-Florentin, 1743, adressant à M. Rossignol un ordre du roi pour faire arrêter le nommé J.-B. Vergès dit du Bourg, originaire d'Agen, religieux apostat du couvent du Tiers-Ordre de Saint-François à Toulouse ; ce religieux est, dit-on, maître de musique à Riom où il se fait appeler de Glamont ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec M. Urion, subdélégué : Glamont était maître de musique à Saint-Amable ; il a quitté Riom après avoir été congédié par le chapitre ; - lettres de M. de la Volpilière, 1761, au sujet de sa femme enfermée par ordre du roi chez les ursulines d'Arlanc.

          Dates extrêmes : 1731-1761
          Importance matérielle : 19 pièces, papier

        • 1 C 7568     Affaires particulières (supplément).
          Présentation du contenu :

          1-2. Lettre de M. de Saint-Florentin au sujet des soeurs Darson et de Marsellange, religieuses du couvent de La Fermeté, envoyées par ordre du roi en celui de La Veine ; il adresse un nouvel ordre du roi à cet effet, 18 septembre 1726 ; accusé de réception. - 3. Lettre de la soeur Marie-Françoise du Bos, supérieure de la Visitation de Brioude, demandant la révocation d'un ordre du roi qui envoie Mme Barot, de Moulins, dans leur couvent, 9 avril 1758 ?. - 4-6. Lettre de fr. Lambert Rolichon, visiteur de l'ordre de Cîteaux, demandant à M. Godivel, subdélégué de Besse, une escorte de maréchaussée pour conduire aux cordeliers de La Celette un religieux de l'abbaye de Feniers ; ordonnance dudit visiteur contre le fr. Belletier, 14 octobre 1755 ; lettre de M. Godivel demandant les ordres de l'intendant. - 7-10. Lettre de M. de La Vrillière priant l'intendant d'inviter M. du Cros de Bressoulière à payer la pension de son frère le sieur de Brassac, 5 septembre 1724 ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec M. du Cros de Bressoulière qui promet d'envoyer l'argent. - 11-15. Ordre du roi permettant au sieur de Cambis, curé de la paroisse de Rochefort, diocèse d'Avignon, de sortir du séminaire de Thiers en Auvergne, 13 février 1728 ; lettre d'envoi par M. de Saint-Florentin ; récépissé du supérieur du séminaire de Thiers ; lettre de M. des Astiers, 2 avril 1728. - 16-17. Lettres de M. Courtin relatives à l'affaire du sieur Gillet envers lequel il pense que l'évêque de Saint-Flour s'est montré bien sévère ; M. de Barante a plaidé ce matin une cause au bureau des finances contre le sieur Sauze, de Clermont ; M. Courtin envoie aussi à l'intendant une requête de Me Rigaud et le remercie d'avoir recommandé à M. de La Briffe d'Amilly son affaire contre la succession Romanet, janvier-février 1732. - 18-20. Lettre de M. de Saint-Florentin adressant les ordres du roi pour permettre à M. Janssen, curé de Champmillon, de sortir du couvent des cordeliers de La Celette, 28 juin 1726 ; récépissé de l'ordre du roi par G. Boulien, gardien de La Celette, 5 juillet ; requête des cordeliers réclamant ce qui leur est dû de la pension de M. Janssen. - 21-25. Lettre de M. de Saint-Florentin adressant l'ordre du roi qui permet au sieur Le Blanc, de retourner à Saint-Pons pour y desservir la théologale de cette église, 16 juin 1726 ; lettres de l'intendant, récépissé de l'ordre du roi par M. Besse, supérieur de Banelle, 22 juin 1726, cahet. - 26-27. Lettre de Mme Mathieu demandant un ordre pour faire reconduire son fils à l'hôpital général de Clermont où il avait été enfermé, 24 avril 1733 ; lettre à ce sujet de l'intendant à M. Talemandier. - 28-31. Lettre de M. de Maurepas adressant un ordre du roi qui enjoint au supérieur des cordeliers de Riom de délivrer au P. Mercier les obédiences nécessaires pour se rendre au couvent de Paris, 3 octobre 1726 ; récépissé de l'ordre du roi ; lettres de l'intendant. - 32-42. Lettre de M. de Saint-Florentin adressant un ordre du roi qui prescrit au sieur Morin, curé de Marcenat, de se rendre dans le séminaire que l'intendant indiquera, 3 mai 1727 ; l'intendant adresse l'ordre à M. Morin et laisse à l'évêque le choix du séminaire ; lettre de M. Morin déclarant être prêt à se rendre au séminaire de Rodez, mais il est hors d'état de faire les avances de sa pension, 2 juin 1727 ; lettre de M. de Saint-Florentin priant l'intendant d'inviter le sieur Morin à retourner au séminaire qui lui avait été assigné et d'où il est sorti sans permission, 12 mars 1728 ; lettre de l'intendant ; récépissé par le sieur Morin de l'ordre du roi ; lettres du sieur Morin ; ordre du roi enjoigant à la maréchaussée de conduire le sieur Morin au fort de Brescou, 17 avril 1728 ; certificat du commandant du fort de Brescou, 5 mai ; lettre du sieur Morin, Agde, mai 1728. - 43. Ordre du roi enjoignant de conduire au Refuge de Clermont la demoiselle Marie-Thérèse Teyras, veuve du sieur Pitot de La Beaugeardière, septembre 1720. - 44. Lettre de M. Vernière, chanoine du chapitre de Brioude, demandant à faire enfermer un de ses frères dont la conduite laisse à désirer, 22 mai 1749.

          Dates extrêmes : 1720-1758
          Importance matérielle : 44 pièces, papier.