Documentation hypothécaire numérisée

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
  • Santé publique et hygiène
    Dates extrêmes : 1697/1790

    • Eaux minérales
      Dates extrêmes : 1697/1790

      • Bains du Mont-Dore
        Dates extrêmes : 1704/1790

        • 1 C 1771     Projets.
          8 vues Ce document est numérisé mais non diffusable, sa consultation n'est possible que dans la salle de lecture des Archives départementales du Puy-de-Dôme
          Présentation du contenu :

          Projet (anonyme et non daté) pour rendre les bains du Mont-Dore plus profitables et plus commodes ; - plans joints au projet ci-dessus ; - mémoire adressé au roi par Jacques-François Chomel, conseiller, médecin du roi, intendant des eaux minérales et bains de Vichy ; ces bains sont en mauvais état et malpropres et il serait nécessaire de les reconstruire à neuf ; - plan joint au mémoire de M. Chomel et notice explicative.

          Dates extrêmes : [1725]-[1790]
          Importance matérielle : 9 pièces, papier ; 6 plans ou dessins conservés sous les cotes 22 Fi 124 à 129

        • 1 C 1772     Réparations.
          25 vues Ce document est numérisé mais non diffusable, sa consultation n'est possible que dans la salle de lecture des Archives départementales du Puy-de-Dôme
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Gaumet, médecin à Clermont, du 5 mars 1731, promettant d'adresser à l'intendant un mémoire des travaux à faire au Mont-Dore ; lettre du même, du 28 mars 1732, adressant à l'intendant le devis des travaux en question avec l'estimation faite par M. Queyriaux ; - lettre de M. Trudaine, intendant d'Auvergne, à M. de Gaumont, du 5 avril 1732, lui adressant ce devis ; - devis des réparations qu'il convient de faire au Mont-Dore ; - arrêt du Conseil d'Etat, du 8 avril 1732, qui commet l'intendant pour procéder à l'adjudication des réparations à faire aux bains du Mont-Dore.

          Dates extrêmes : 1731-1732
          Importance matérielle : 1 pièce, parchemin ; 5 pièces, papier.

        • 1 C 1774     Constructions et travaux.
          34 vues Ce document est numérisé mais non diffusable, sa consultation n'est possible que dans la salle de lecture des Archives départementales du Puy-de-Dôme
          Présentation du contenu :

          Mémoire anonyme (de M. Sganzin, ingénieur des ponts et chaussées de la province) sur le projet d'un nouveau bâtiment pour les bains du Mont-Dore ; devis des ouvrages ; - plans et dessins joints au mémoire précédent ; - lettre de M. de Chazerat à M. de Vergennes, du 14 septembre 1786, au sujet de la route du Mont-Dore et des réparations que réclament les bâtiments des bains ; - lettre de M. de Vergennes annonçant que le ministre approuve le projet et autorise la dépense ; - devis général des ouvrages de maçonnerie, charpente, etc., pour la construction d'une salle de bains et d'un logement au village des Bains du Mont-Dore, par Sganzin, le 15 février 1787 ; - procès-verbal d'adjudication des travaux, des 16 et 17 juillet 1787 ; - correspondance de MM. de Chazerat et Blondel ; - arrêt du Conseil d'Etat, du 25 septembre 1787, approuvant l'adjudication ; - requête du sieur Colin, adjudicataire ; - lettre de M. de Chazerat, du 17 septembre 1788, informant M. Blondel qu'au cours des fondations on a dû employer les pilotis, il lui adresse un état des indemnités qu'il faudra accorder pour les bâtiments qu'on exproprie ; - réponse de M. Blondel, communiquant à l'intendant un mémoire adressé par la commission intermédiaire au directeur général : ce mémoire exprime des craintes sur les dépenses qui pourraient être faites, les travaux étant faits en régie sur la demande de l'adjudicataire, qui s'était déclaré hors d'état de les diriger, ayant été abandonné de ses associés ; la commission demande s'il n'y aurait pas intérêt à faire une nouvelle adjudication ; on demande sur ce mémoire l'avis de M. de Chazerat ; - lettre de l'intendant, du 19 octobre 1788, déclarant que l'entrepreneur est parfaitement solvable et que le conducteur qu'on lui a donné sur sa requête est fort en état de le diriger ; - lettre de M. Blondel, du 3 novembre 1788, annonçant que le ministre approuve la dépense supplémentaire.

          Dates extrêmes : 1785-1788
          Importance matérielle : 2 pièces parchemin ; 21 pièces, papier ; 5 plans conservés sous les cotes 22 Fi 130 à 134.

        • 1 C 1775     Acquisitions de terrains, dédommagements.
          46 vues Ce document est numérisé mais non diffusable, sa consultation n'est possible que dans la salle de lecture des Archives départementales du Puy-de-Dôme
          Présentation du contenu :

          Requêtes adressées à l'intendant par Liger Boyer aîné, Pierre Boyer, prêtre et communaliste de la paroisse du Mont-Dore-les-Bains, Jacques Boyer, frère du précédent, René Olier, réclamant les indemnités que leur a promises M. Sganzin en dédommagement de la part de leurs héritages englobés dans le nouveau bâtiment ; - copie du partage entre les enfants Ollier, du 13 mai 1704 ; - vente consentie au roi par Pierre Cohadon, d'une maison située sur l'emplacement du nouveau bâtiment des bains, 10 octobre 1789 ; - contestation entre les nommés Jacques Boyer et Joseph Cohadon, au sujet de dégâts causés dans le pré du dernier par le passage des matériaux destinés au bâtiment du Mont-Dore.

          Dates extrêmes : 1704-1789
          Importance matérielle : 16 pièces, papier.