Documentation hypothécaire numérisée

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
  • Agriculture, ravitaillement
    Dates extrêmes : 1676/1790

    • Elevage, bétail
      Dates extrêmes : 1686/1790

      • Commerce du bétail
        Dates extrêmes : 1726/1740

        • 1 C 796     Instructions, correspondance.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Le Peletier, contrôleur général, invitant M. de la Grandville, intendant à Riom, à lui faire savoir s'il y a beaucoup de bestiaux dans sa généralité et quelle est l'importance du commerce qui s'en fait avec Paris ; - correspondance à ce sujet de l'intendant avec ses subdélégués (Aurillac, Bort, Brioude, Chaudesaigues, Clermont, Issoire, Langeac, Mauriac, Saint-Flour, Viverols) ; - lettre de l'intendant au contrôleur général : l'Auvergne peut être considérée comme une véritable pépinière de bestiaux.

          Dates extrêmes : 1726
          Importance matérielle : 25 pièces, papier.

        • 1 C 803     Etats de prix.
          Présentation du contenu :

          Etats des prix des bestiaux vendus dans les marchés de la province d'Auvergne par quinzaine ; lettres des subdélégués ; - états d'ensemble pour toute la province.

          Dates extrêmes : 1738
          Importance matérielle : 71 pièces, papier.

        • 1 C 802     Instructions, correspondances, états de prix.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Orry, contrôleur général, du 18 mars, invitant l'intendant d'Auvergne à lui adresser un état de comparaison des prix des bestiaux dans sa province, avec les prix auxquels ils se sont vendus dans les marchés de Sceaux et de Poissy ; il demande également quelles quantités la généralité d'Auvergne pourra fournir auxdits marchés ; - lettre de l'intendant aux subdélégués ; états par mois du prix des bestiaux en Auvergne ; - réponse de l'intendant au contrôleur général.

          Dates extrêmes : 1737
          Importance matérielle : 9 pièces, papier.

        • 1 C 801     Etats des bestiaux vendus aux marchés de Sceaux et de Poissy de juillet 1737 à janvier 1738.
          Dates extrêmes : 1737-1738
          Importance matérielle : 59 pièces, papier.

        • 1 C 800     Etats des bestiaux vendus aux marchés de Sceaux et de Poissy de décembre 1736 à juillet 1737.
          Dates extrêmes : 1736-1737
          Importance matérielle : 48 pièces, papier.

        • 1 C 799     Etats des bestiaux vendus aux marchés de Sceaux et de Poissy d'octobre à décembre.
          Présentation du contenu :

          Les états indiquent le nombre de bestiaux achetés par le pourvoyeur du roi, par celui de l'hôpital et par celui des Invalides.

          Dates extrêmes : 1736
          Importance matérielle : 36 pièces, papier.

        • 1 C 798     Prix des bestiaux aux marchés de Sceaux et de Poissy du mois de juillet au mois de septembre.
          Présentation du contenu :

          Y est joint un mémoire sur la manière d'utiliser les renseignements que fournissent ces états.

          Dates extrêmes : 1736
          Importance matérielle : 23 pièces, papier.

        • 1 C 797     Instructions, correspondance, états de prix.
          Présentation du contenu :

          Lettre de l'intendant au contrôleur général, du 21 mars 1735, sur la situation de sa généralité et en particulier sur le commerce des bestiaux ; - M. Orry répond que les états du prix des denrées n'indiquent pas que le prix des bestiaux ait subi de diminution sensible ; - lettre de M. Rossignol appelant l'attention de ses subdélégués sur l'infidélité de ces états ; il les invite à lui fournir des renseignements sur le prix et le nombre des bestiaux vendus à chaque foire, avec les noms et la province des marchands qui les achètent ; - états des prix auxquels les bestiaux se sont vendus dans les marchés de la province d'Auvergne, de juillet à décembre 1736.

          Dates extrêmes : 1735-1736
          Importance matérielle : 14 pièces, papier.

        • 1 C 7726     Réglementation (supplément).
          Présentation du contenu :

          1. Arrêt du Conseil d'Etat, qui proroge pour un an, à compter du 1er janvier 1740, l'exemption de droits sur les bestiaux ordonnée par arrêt du 25 novembre 1738 (16 février 1740) (Paris, imp. royale).

          Dates extrêmes : 1740
          Importance matérielle : 1 pièce, papier.