Documentation hypothécaire numérisée

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
  • Agriculture, ravitaillement
    Dates extrêmes : 1676/1790

    • Elevage, bétail
      Dates extrêmes : 1686/1790

      • Vétérinaires
        Dates extrêmes : 1761/1789

        • 1 C 1406     Activités de Bourgelat ; création de l'école vétérinaire de Lyon.
          Présentation du contenu :

          Lettres de M. Bourgelat, des 12 décembre 1761 et 13 janvier 1762, adressant à M. de Ballainvilliers un imprimé destiné à annoncer l'établissement d'une école pour la connaissance et le traitement des maladies des animaux ; - avis de l'ouverture de l'école vétérinaire de Lyon (Lyon, Jean-Marie Bruyset, in-4°, 6 pages) ; - prospectus imprimé des conditions auxquelles on pourra être admis dans l'école ; - correspondance de l'intendant avec ses subdélégués ; - lettre de M. Bertin, du 8 septembre 1762, informant M. de Ballainvilliers qu'une épizootie s'étant répandue dans la province de Limousin sur les confins de l'Auvergne et du Bourbonnais, il en a été avisé par M. Turgot ; il envoie dans cette province M. Bourgelat avec deux de ses élèves ; - lettre de M. Bourgelat, du 13 septembre, annonçant qu'il envoie quatre de ses élèves ; la maladie n'ayant pas eu de suite, M. de Ballainvilliers les fait passer à Sauvagnat près Herment, où il y a des bêtes malades ; il fait part au contrôleur général le 5 octobre 1762, du succès de leur mission ; - lettre de M. Bourgelat, du 15 octobre 1762, au sujet de la perte du croît causée par les avortements.

          Dates extrêmes : 1761-1762
          Importance matérielle : 21 pièces, papier.

        • 1 C 1407     Ecole vétérinaire de Lyon : publicité, élèves auvergnats.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Ballainvilliers, du 16 janvier 1763, invitant ses subdélégués des chefs-lieux d'élections à trouver chacun deux sujets qui consentent à se rendre à Lyon pour y suivre les cours ; réponses des subdélégués. - Lettres de M. Bourgelat, annonçant l'arrivée des élèves ; accusant réception des ordonnances de paiement ; - les Affiches de Lyon, annonces, etc. ; 43e feuille hebdomadaire, du 30 novembre 1763 (in-fol, 4 pages, sans nom d'imprimeur) ; - lettres du sieur Dorival, élève à l'école vétérinaire ; - pièces de dépenses.

          Dates extrêmes : 1763
          Importance matérielle : 58 pièces, papier.

        • 1 C 1408     Ecole vétérinaire de Lyon : publicité, élèves auvergnats.
          Présentation du contenu :

          Lettres de M. Bourgelat relatives à la conduite et aux dépenses des élèves originaires de l'Auvergne ; - lettres du sieur Dorival ; - Affiches de Lyon : numéros des 15 et 28 mars, 26 septembre et 14 novembre (sans nom d'imprimeur ; petit in-folio).

          Dates extrêmes : 1764
          Importance matérielle : 23 pièces, papier.

        • 1 C 1409     Maladies du bétail sévissant en Auvergne : correspondance avec Bourgelat.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Bourgelat, du 15 mars 1764, demandant à l'intendant de lui procurer des renseignements sur les noms qu'on donne dans sa généralité aux différentes maladies qui peuvent attaquer les bestiaux, afin de fixer les termes dont on se servira dans l'avenir ; - l'intendant en écrit à ses subdélégués, réponses de ceux-ci. Il ne reste au dossier que les lettres d'envoi, les états rédigés par les subdélégués ayant été adressés à M. Bourgelat ; - mémoire d'Antoine Vazeille, médecin des bestiaux, de la paroisse de la Roquevieille, indiquant les noms et les symptômes des diverses maladies ; - état d'ensemble formé dans les bureaux de l'intendance indiquant seulement les noms des maladies.

          Dates extrêmes : 1764
          Importance matérielle : 20 pièces, papier.

        • 1 C 1410     Ecole vétérinaire de Limoges : publicité.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Turgot, intendant du Limousin, du 17 décembre 1765, informant l'intendant d'auvergne que M. Bertin, ayant décidé d'établir dans le royaume plusieurs écoles pour le traitement des maladies des bestiaux, avait choisi Limoges pour y placer un de ces établissements ; - prospectus imprimés de l'école vétérinaire de Limoges, annonçant que les cours s'ouvriront le 20 janvier 1766 (in-folio, 2 pages).

          Dates extrêmes : 1765
          Importance matérielle : 6 pièces, papier.

        • 1 C 1411     Ecole vétérinaire de Lyon : élèves auvergnats.
          Présentation du contenu :

          Lettres de MM. Bourgelat et Barroilhet, successivement directeurs de l'école, relatives à la conduite et aux dépenses des élèves de la province d'Auvergne ; - lettre de M. de Montluc, subdélégué à Saint-Flour, au sujet de la demande que fait M.J. Pradines, maître en chirurgie, d'une place à l'école pour son fils ; - état des cures faites par Etienne Treich, élève de l'école vétérinaire, pendant un congé, 1766.

          Dates extrêmes : 1765-1767
          Importance matérielle : 30 pièces, papier.

        • 1 C 1412     Ecole vétérinaire d'Alfort : publicité.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Bertin, du 14 juillet 1767, qui envoie quelques exemplaires des règlements adoptés ; - avis imprimé de l'ouverture de l'école royale vétérinaire de Paris (Paris, Hérissant, 1767, in-4°, 31 pages) ; - relation de ce qui s'est passé à l'ouverture de l'école d'Alfort (Lyon, Aimé de la Roche, 1767, in-4°, 3 pages).

          Dates extrêmes : 1767
          Importance matérielle : 4 pièces, papier.

        • 1 C 1413     Ecole vétérinaire de Lyon : publicité, élèves auvergnats.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Bertin, du 18 décembre 1767, invitant M. de Montyon à lui faire savoir ce qu'est devenu le sieur Treich qui avait donné à l'école de Lyon des preuves de zèle et d'intelligence ; - correspondance de l'intendant avec M. Barroilhet et les subdélégués, au sujet des élèves qui sont à l'école et des demandes d'admission ; - les Affiches de Lyon, supplément de la 36e feuille hebdomadaire du 7 septembre 1768 (Lyon, impr. Aimé de la Roche) ; - pièces de dépenses.

          Dates extrêmes : 1767-1769
          Importance matérielle : 32 pièces, papier.

        • 1 C 1414     Ecole vétérinaire de Lyon : élèves auvergnats.
          Présentation du contenu :

          Correspondance de l'intendant avec M. de Montluc au sujet du sieur Baldran, fils d'un boucher de Chaudesaigues, qui demande une bourse pour l'école de Lyon ; - certificats en faveur de Baldran par M. Péan, directeur de l'école, et par le curé de Chaudesaigues ; - lettres de Baldran fils à son père et à l'intendant ; - état des livres et instruments nécessaires. - Correspondance relative à la demande du sieur Galerand, marchand à Riom, qui demande une place à l'école vétérinaire de Lyon pour son fils.

          Dates extrêmes : 1771-1773
          Importance matérielle : 57 pièces, papier

        • 1 C 1415     Ecoles vétérinaires : programmes, lauréats.
          Présentation du contenu :

          Programmes des concours des écoles royales vétérinaires ; noms des lauréats (Paris, impr. royale, in-4°, 4 et 8 pages).

          Dates extrêmes : 1772
          Importance matérielle : 2 pièces, papier.

        • 1 C 1416     Ecole vétérinaire de Lyon : élèves auvergnats.
          Présentation du contenu :

          Lettres de M. Péan, directeur de l'école de Lyon, relatives à la conduite et aux dépenses des élèves envoyés par l'intendant d'Auvergne, Baldran et Fillias ; - pièces de dépenses ; - lettre de M. Clément de Feillet en faveur de l'élève Fillias ; - lettre de Baldran à l'intendant lui demandant des instruments et des livres ; - lettre de M. Bourgelat au sujet des désordres qui se sont produits à l'école et des moyens qu'on a pris pour y remédier ; - lettre du même, du 29 septembre 1775, invitant l'intendant à ne pas tenir compte des certificats délivrés par le sieur Péan, "chassé de sa place pour de très-bonnes raisons" ; - lettres du nouveau directeur, M. Flandrin ; - demandes de bourses ; - requête du sieur Dorival, demandant à être chargé de la visite des animaux malades avec quelques appointements.

          Dates extrêmes : 1774-1775
          Importance matérielle : 48 pièces, papier.

        • 1 C 1417     Ecole vétérinaire d'Alfort : élèves auvergnats.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Bertin, du 10 décembre 1775, en faveur de l'élève Perroche ; - lettres de M. de la Chenaye, directeur, relatives à la pension et à la conduite des élèves envoyés par l'intendant d'Auvergne ; - lettres de MM. Daret et Mollin, successivement directeurs de l'école ; - lettres du sieur Perroche, élève de l'école d'Alfort, demandant l'admission dans ladite école de son frère ; - pièces de dépenses.

          Dates extrêmes : 1775-1778
          Importance matérielle : 44 pièces, papier.

        • 1 C 1418     Ecoles vétérinaires : élèves auvergnats.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Taboureau, du 22 janvier 1777, invitant M. de Chazerat à continuer d'envoyer des élèves aux écoles vétérinaires ; - l'intendant répond qu'il y a déjà en Auvergne deux sujets sortis de ces écoles, et que la province continue à entretenir deux autres élèves.

          Dates extrêmes : 1777
          Importance matérielle : 2 pièces, papier.

        • 1 C 1419     Ecole vétérinaire de Lyon : élèves auvergnats.
          Présentation du contenu :

          Lettres de MM. Bourgelat, inspecteur général des haras du royaume ; Flandrin, directeur de l'école de Lyon, et Beaupré, régisseur de la même école, relativement à l'élève Fillias ; - certificat attestant que ce dernier a obtenu un prix dans un concours ; état des objets et des livres qui lui sont nécessaires ; - lettre du sieur Fillias, 1778, annonçant qu'il a terminé ses cours et demandant à se retirer dans sa province.

          Dates extrêmes : 1776-1778
          Importance matérielle : 35 pièces, papier.

        • 1 C 1420     Ecoles vétérinaires : élèves auvergnats.
          Présentation du contenu :

          Requête de Pierre Fillias, ancien élève de l'école royale vétérinaire, établi à Aurillac, demandant le remboursement des remèdes qu'il a employés en traitant une maladie épizootique à Saint-Paul des Landes ; - lettres de M. Chabert au sujet du sieur Perroche, élève à l'école d'Alfort ; du sieur Courbebaisse qui y entre en mai ; - lettre de M. du Deffant, prévôt de la maréchaussée, demandant que Perroche soit placé à Riom, où il n'a que des maréchaux très ignorants ; l'intendant répond qu'il a l'intention de l'envoyer à Brioude ou à Saint-Flour ; - correspondance avec M. Flandrin, directeur de l'école vétérinaire de Lyon, au sujet d'un cheval de selle envoyé par M. de Chazerat à ladite école.

          Dates extrêmes : 1779
          Importance matérielle : 44 pièces, papier.

        • 1 C 1421     Ecoles vétérinaires : élèves auvergnats.
          Présentation du contenu :

          Lettres de M. Gueyffier, subdélégué à Brioude, présentant le sieur Bony, fils d'un ancien procureur du Roi en l'élection de Brioude, comme sujet pour l'école vétérinaire ; - lettre de M. Maubet-Derioux, demandant à Paris, du 7 septembre 1780, demandant une bourse à l'école d'Alfort ; - lettres de M. Chabert relatives à l'élève Courbebaisse ; - pièces de dépense.

          Dates extrêmes : 1780-1781
          Importance matérielle : 35 pièces, papier.

        • 1 C 1422     Ecoles vétérinaires : fonctionnement.
          Présentation du contenu :

          Envoi par M. Joly de Fleury à M. de Chazerat de six exemplaires d'un traité sur le Claveau, composé par le directeur général des écoles royales vétérinaires ; - lettre de M. Joly de Fleury, du 25 décembre 1781, informant M. de Chazerat que M. Guerrier de Bezance ayant désiré être déchargé des détails concernant les écoles vétérinaires, Sa Majesté a jugé convenable de les réunir à l'intendance de Paris ; - lettre de M. Bertier sur le même sujet.

          Dates extrêmes : 1781-1782
          Importance matérielle : 5 pièces, papier.

        • 1 C 1423     Ecoles vétérinaires : élèves auvergnats ; vétérinaires exerçant en Auvergne.
          Présentation du contenu :

          Requête de Guillaume Faucon, élève de l'école de Lyon, originaire de Bort, demandant que l'intendant veuille bien contribuer à sa dépense ; - lettre de M. Bertin, du 25 mai 1782, adressant à l'intendant une médaille pour le sieur Baldran ; - requête de Pierre Fillias, demandant quelque faveur en considération des dépenses qu'il est obligé de faire lorsqu'il soigne les bestiaux appartenant à des gens peu aisés ; - correspondance de M. de Chazerat avec M. Chabert au sujet du sieur Perroche qui a traité une maladie épizootique à Tours, 1782 ; - lettres de M. Chabert au sujet de Courbebaisse, élève à Alfort ; pièces de dépenses ; - requête de G. Duranton, prieur curé de la paroisse de Valcivières, demandant pour son neveu une place à l'école vétérinaire ; - lettre du sieur Fillias demandant à rester à Aurillac ; certificat en sa faveur.

          Dates extrêmes : 1782-1783
          Importance matérielle : 33 pièces, papier.

        • 1 C 1424     Ecoles vétérinaires : élèves auvergnats ; vétérinaires exerçant en Auvergne.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Calonne, du 11 janvier 1784, demandant des renseignements sur les artistes vétérinaires établis dans la généralité d'Auvergne ; - requête de Jean Mouton, demandant une gratification pour avoir soigné des bestiaux malades dans des paroisses limitrophes de l'Auvergne et du Limousin ; - certificat imprimé en faveur du sieur Mouton par J.-B. Myrat, élève de l'école royale vétérinaire de Limoges, et par les maire et échevins d'Ussel ; - désarmement de Perroche, vétérinaire à Brioude, pris en flagrant délit de chasse ; - correspondance de M. Spy des Ternes avec l'intendant, relative au projet qu'avait formé ce dernier d'envoyer Perroche à Saint-Flour ; - lettre de M. de Tournemire, proposant le sieur Mouret pour l'école vétérinaire ; - lettre de M. de Vixouzes, du 8 août 1784, annonçant qu'il a envoyé le sieur Courbebaisse au Mur-de-Barrès pour traiter une épizootie ; - lettres de MM. Bertier, Chabert, Mollin, Duclerc, au sujet des élèves de la province d'Auvergne à Alfort ; uniforme de l'école ; pièces de dépenses.

          Dates extrêmes : 1784-1785
          Importance matérielle : 42 pièces, papier.

        • 1 C 1425     Ecoles vétérinaires : élèves auvergnats ; vétérinaires exerçant en Auvergne.
          Présentation du contenu :

          Correspondance de l'intendant avec MM. Lafont, subdélégué à Issoire ; Flat, notaire au Luguet ; le duc de La Rochefoucauld, au sujet du sieur Petit que M. Bertier a envoyé pour soigner les bestiaux malades dans les montagnes du Luguet ; - lettre du marquis de Laizer, 28 octobre 1786, recommandant à M. de Saint-Marts, subdélégué général de la province d'Auvergne, Mathieu Cordant qui désire être placé à l'école vétérinaire ; - correspondance de M. de Montluc, de l'intendant et de M. Chabert, au sujet du nommé Prat, élève à l'école ; - pièces de dépenses ; lettres de M. Loir, commissaire des guerres, subdélégué au département des écoles vétérinaires.

          Dates extrêmes : 1785-1786
          Importance matérielle : 56 pièces, papier.

        • 1 C 1426     Ecoles vétérinaires : élèves auvergnats ; vétérinaires exerçant en Auvergne.
          Présentation du contenu :

          Correspondance de MM. Bertier, de Chazerat, de Vixouzes et Fillias au sujet de la requête qu'adresse ce dernier pour obtenir la médaille de l'école vétérinaire ; - lettres de M. de Sartiges demandant une place à Alfort pour un de ses protégés ; - correspondance relative au départ de Monestier ; - lettre de la duchesse d'Enville, datée de Liancourt, le 10 juillet 1787, au sujet d'un vétérinaire envoyé dans les montagnes du Luguet ; - lettres de M. Chabert, relatives aux élèves envoyés par M. de Chazerat à l'école d'Alfort.

          Dates extrêmes : 1787
          Importance matérielle : 44 pièces, papier.

        • 1 C 1427     Ecoles vétérinaires : élèves auvergnats ; vétérinaires exerçant en Auvergne.
          Présentation du contenu :

          Pièces relatives au sieur Courbebaisse, ancien élève d'Alfort. - Lettres et requêtes du sieur Courbebaisse, établi comme vétérinaire à Aurillac ; il demande des secours pour se procurer une forge, un travail, un jardin botanique, un laboratoire de pharmacie, deux écuries, dont l'une pour les animaux atteints de maladies contagieuses ; on retire au sieur Fillias sa commission ; - brevet délivré au sieur Courbebaisse par M. Chabert, le 6 juillet 1786 ; - divers certificats en faveur de Courbebaisse.

          Dates extrêmes : 1784-1788
          Importance matérielle : 63 pièces, papier.

        • 1 C 1428     Ecoles vétérinaires : élèves auvergnats ; vétérinaires exerçant en Auvergne.
          Présentation du contenu :

          Rapport du sieur Perroche sur une épizootie dans la paroisse de Valcivières ; lettre en faveur de Perroche par M. Tardif Saint-Pardoux, subdélégué à Saint-Amant ; - lettre des procureurs syndics provinciaux à l'intendant, du 15 juillet 1788, au sujet des élèves entretenus par la province à l'école d'Alfort ; - lettre du vicomte de Montchal demandant une bourse à l'école pour un de ses protégés ; - lettres du directeur, du régisseur et des élèves d'Alfort ; - lettre de M. Chabert, du 17 juin 1789, adressant des brevets d'artiste vétérinaire pour les sieurs Courbebaisse et Petit.

          Dates extrêmes : 1788-1789
          Importance matérielle : 24 pièces, papier.

        • 1 C 7556     Ecoles vétérinaires : élèves auvergnats ; vétérinaires exerçant en Auvergne (supplément).
          Présentation du contenu :

          1-2. Notes sur la dépense des élèves de la généralité de Riom qui sont à l'école vétérinaire de Lyon (1768 environ). - 3-4. Lettre de M. Bourgelat annonçant que le ministre vient de nommer à la direction de l'école vétérinaire de Lyon le sieur Péan, l'un des élèves de cette école (17 janvier 1769) ; lettre de l'intendant à M. Péan. - 5. Lettre de M. de Tournemire recommandant un jeune homme pour l'école vétérinaire (1779), cachet aux armes. - 6-7. Correspondance des députés composant la commission intermédiaire provinciale d'Auvergne avec l'intendant au sujet des gratifications accordées au sieur Baldran, artiste vétérinaire (23 février 1789).

          Dates extrêmes : 1768-1789
          Importance matérielle : 7 pièces, papier.