Documentation hypothécaire numérisée

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
  • Industrie et commerce
    Dates extrêmes : 1680/1790

    • Industrie, manufactures
      Dates extrêmes : 1686/1790

      • Produits du sous-sol
        Dates extrêmes : 1750/1789

        • 1 C 394     Briqueteries et tuileries : projet d'établissement d'une briqueterie à La Malaudière près Clermont.
          Présentation du contenu :

          Requête du sieur Jean Guillaume, dit Patauvy, maître maçon et entrepreneur d'ouvrages à Clermont, demandant à l'intendant la remise de ses impositions en faveur de la tuilerie qu'il a dessein d'établir ; extraits des rôles de la capitation et du dixième produits à l'appui de cette demande ; - mémoires de M. Dijon, ingénieur, sur la dépense que nécessiterait un établissement de ce genre et sur les avantages qu'on en peut attendre.

          Dates extrêmes : 1758
          Importance matérielle : 6 pièces, papier.

        • 1 C 545     Poterie ; affaires particulières.
          Présentation du contenu :

          Requête de Joseph Bruslé et Guillaume Chabot, exposant qu'ils ont établi à Clermont une manufacture de poterie de fonte de fer, pour laquelle ils demandent des encouragements ; ils se proposent de fabriquer des marmites, poêles, plaques de cheminée, etc... ; - avis de M. Jubié, inspecteur des manufactures, favorable aux suppliants ; - état des marchandises que Bruslé et Chabot ont vendues en Auvergne en septembre et octobre 1768 ; - M. Jubié propose d'accorder aux suppliants une cote d'office et exemption du logement des gens de guerre ; - requête du sieur Bruslé demandant l'autorisation de continuer son métier malgré un traité qu'il a passé, le 28 avril 1769, avec Chabot, et par lequel il s'engageait à y renoncer.

          Dates extrêmes : 1768-1769
          Importance matérielle : 8 pièces, papier.

        • 1 C 452     Mine d'émeri.
          Présentation du contenu :

          Lettres du sieur Juery de Saint-Flour, au sujet d'une mine d'émeri qu'il a découverte ; il demande l'autorisation d'acheter les héritages où se trouve cette mine, un privilège exclusif pour l'exploitation, et la prohibition de l'émeri d'Angleterre et d'Italie ; - copie de lettres de M. Trudaine et de M. Macquer, chimiste, qui déclare les échantillons d'émeri, de pierre pourrie et de rouge d'Angleterre, envoyés par le sieur Juery, excellents ; inventaire des pièces qui concernent cette affaire, avec en marge l'avis de l'intendant.

          Dates extrêmes : 1773-1775
          Importance matérielle : 8 pièces, papier.

        • 1 C 482     Travail du marbre : atelier Arbieu à Clermont.
          Présentation du contenu :

          Bail à loyer d'une maison sise rue du Nouveau-Marché-au-Bled, consenti par Marguerite Barrat, femme Gerle, à Jacques-Baptiste Arbieu, sculpteur et marbrier, le 22 janvier 1764 ; - requête du sieur Arbieu, demandant à l'intendant le paiement de son loyer et une cote d'office pour 6 années ; on lui accorde 150 livres pour son logement à partir de 1766 ; - nouvelle requête du sieur Arbieu en 1770.

          Dates extrêmes : 1764-1770
          Importance matérielle : 7 pièces, papier.

        • 1 C 447     Manufactures de creusets.
          Présentation du contenu :

          Requête de Guillaume Genelier, habitant du Cheix, paroisse de Sermentison, fabricant de creusets à l'usage des artistes en argenterie, il demande l'autorisation d'aller prendre la terre qui lui est nécessaire dans un communal en friche de la paroisse de Vollore ; - avis de M. Mignot, subdélégué à Thiers : le prédécesseur du sieur Genelier était en effet autorisé des intendants à prendre cette terre dans le communal en question ; le sieur Genelier n'ayant point répondu et continuant son commerce à Lyon, M. Mignot suppose qu'il a trouvé ailleurs la terre qu'il lui faut ; - demande des sieurs Michel et Benoît Pacros père et fils, négociants à Marsac, à l'effet d'obtenir la suite d'un privilège accordé au nommé Achard, pour la fabrication des creusets et l'exploitation de la terre propre à cette fabrication dans le village d'Espinasse, près Marsac, la famille dudit Achard étant éteinte ; ces creusets se vendent aux orfèvres et fondeurs de Lyonnais, Forez, Velay, Languedoc et Auvergne ; - M. Teyras de Grandval, subdélégué de Saint-Amant, propose à l'intendant d'appuyer cette requête.

          Dates extrêmes : 1770-1772
          Importance matérielle : 7 pièces, papier.

        • 1 C 7515     Fabrication de la chaux.
          Présentation du contenu :

          1. Requête du sieur Grimaux exposant qu'ayant trouvé dans son enclos de Belombre une qualité de marne propre à être convertie en chaux, il a fait des essais qui ont enfin réussi ; il a formé ainsi "un établissement aussi utile qu'avantageux à ses citoyens, qui peuvent se procurer la chaux à 1 livre 6 sols le setier, tandis qu'ils étaient obligés de la faire venir des villages voisins, à raison de 1 livre 16 sols à 40 sols" ; il demande pour cet établissement la protection de l'intendant (s.d.).

          Dates extrêmes : [1750]-[1789]
          Importance matérielle : 1 pièce, papier.

        • 1 C 7714     Fabrication de la chaux.
          Présentation du contenu :

          1. Requête de Pierre Juery demandant autorisation d'exploiter une carrière de pierre calcaire découverte par lui près de Saint-Flour, et propre à donner de la chaux, moins chère que celle qu'on fait venir de Brioude et de Murat, celle-ci se paye de 25 à 50 sols le quintal. - 2-3. Lettre de M. de Montluc, subdélégué, 22 juillet, recommandant cette requête ; l'intendant fait inviter le sieur Juery à s'entendre avec les propriétaires des fonds.

          Dates extrêmes : 1772
          Importance matérielle : 3 pièces, papier.