Suivez le chantier

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
    • Ateliers de charité
      Dates extrêmes : 1688/1789

      • Instructions, organisation générale
        Dates extrêmes : 1688/1787

        • 1 C 6666     1688-1739 .
          Présentation du contenu :

          Adjudication des travaux publics ordonnés dans la province d'Auvergne pour la subsistance des pauvres, passée par l'intendant et par P. Duboys de Macholles, trésorier de France (8 février 1688) ; - lettre de M. Orry, contrôleur général, invitant l'intendant à établir des ateliers sur les routes de sa généralité, pour donner du travail aux pauvres (16 mai 1739) ; - lettres de l'intendant à ce sujet aux subdélégués et au sieur Lescure ; instruction pour l'établissement et la conduite des ateliers ; lettre de l'intendant priant les curés de Clermont d'annoncer à leur messe de paroisse l'ouverture d'un atelier de charité à la place du Taureau (27 mai 1739) ; - état des dépenses à faire sur chacun des ateliers établis à Clermont, Riom, Issoire, Saint-Flour, Rochefort, Mauriac et Aurillac ; - correspondance de l'intendant et des receveurs des tailles au sujet des avances à faire aux subdélégués ; - lettre de l'intendant annonçant au contrôleur général qu'il a exécuté ses ordres (25 mai 1739) ; - lettre de l'intendant autorisant ses subdélégués à accepter aux ateliers les mendiants presque infirmes (3 juin 1739).

          Dates extrêmes : 1688-1739
          Importance matérielle : 30 pièces, papier.

        • 1 C 6667     1739-1740 .
          Présentation du contenu :

          Extrait d'une lettre du contrôleur général annonçant à l'intendant que le Roi accorde à l'Auvergne une somme de 80 000 livres qui devra être employée aux travaux publics dans les mois de février à mai 1740 (23 septembre 1739) ; - lettre de l'intendant adressant au contrôleur général le détail des ouvrages faits cette année par les pauvres sur les fonds anticipés de 1739 et de ceux qu'il convient de faire en 1740 (2 décembre 1739) ; - lettre du contrôleur général déclarant que les prix établis par l'ingénieur d'Auvergne sont trop élevés (17 décembre 1739) ; - lettre de l'ingénieur au sujet des critiques qu'on a faites sur ses évaluations (24 décembre 1739) ; - lettres de M. d'Ormesson invitant l'intendant à ne pas procéder à l'adjudication, si les rabais offerts ne réduisent pas les travaux à leur juste valeur (9 janvier 1740) ; - lettre de l'intendant annonçant à M. d'Ormesson qu'il a essayé en vain de mettre les travaux de charité en adjudication et proposant le parti qu'il avait pris l'année précédente de faire les ouvrages par régie (20 janvier 1740) ; - nouvelle lettre du même annonçant qu'il va faire de nouvelles tentatives pour trouver des entrepreneurs (7 février 1740).

          Dates extrêmes : 1739-1740
          Importance matérielle : 10 pièces, papier.

        • 1 C 6668     1770-1773 .
          Présentation du contenu :

          Extrait d'une lettre de M. Terray, contrôleur général, à M. de Montyon au sujet de l'emploi des 75 000 livres accordées à la généralité de Riom (5 novembre 1770) ; - lettre de M. Terray exprimant le regret que M. de Chazerat ne lui ait pas adressé un état détaillé avec devis estimatifs des travaux projetés ; il s'étonne aussi qu'aucune contribution volontaire n'ait été offerte (12 mars 1772) ; réponse de M. de Chazerat ; - état des travaux proposés pour 1772 et des fonds attribués à chaque atelier ; - lettres de l'intendant aux évêques de Clermont et de Saint-Flour, aux principaux chapitres, aux communautés religieuses et aux villes les plus importantes de la généralité, enfin à plusieurs nobles pour leur demander de contribuer à la dépense des ateliers de charité ; - état des sommes offertes (1772) ; - lettre de M. d'Ormesson félicitant l'intendant d'avoir obtenu des contributions volontaires et d'avoir lui-même donné l'exemple (10 avril 1772) ; - lettre de M. Mauricet, ingénieur, représentant à M. de Chazerat que les dépenses faites les années précédentes n'ont pas eu tout le succès qu'on en pouvait attendre (Paris, 25 mars 1772) ; - correspondance de l'intendant avec les subdélégués sur la direction des travaux, et avec les receveurs des tailles chargés de faire les avances ; - état des travaux exécutés en 1772 et des sommes dépensées, par ateliers.

          Dates extrêmes : 1770-1773
          Importance matérielle : 42 pièces, papier.

        • 1 C 6669     1773-1777 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Terray, contrôleur général, accusant réception de l'état des ateliers de charité à établir dans la généralité de Riom, et demandant que l'intendant y joigne celui des travaux faits l'année précédente et l'emploi des fonds (27 janvier 1773) ; offres de contribution par les abbayes d'Issoire et de Maurs (1773) ; - lettre de M. Mauricet, ingénieur, rendant compte de la distribution des travaux de charité (5 avril 1774) ; lettre (impr.) de Turgot adressant à l'intendant deux instructions, dont l'une a pour objet l'établissement et la régie des ateliers de charité, et l'autre celui des filatures (8 mai 1775) ; M. de Chazerat en adresse à ses subdélégués ; - extrait de lettre de Turgot annonçant que l'intendant pourra dépenser, l'année prochaine, 60 000 livres en travaux de charité (20 septembre 1775) ; - lettre autographe de Trudaine annonçant à M. de Chazerat que la généralité de Riom recevra, ladite année, 49 000 livres sur les fonds des ponts et chaussées et 60 000 livres de fonds de charité (Moulins, 6 mars 1776) ; - lettre du même invitant M. de Chazerat à employer aux réparations les plus urgentes des routes la totalité des fonds de charité (3 juin 1776) ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec M. Mauricet ; modèle d'ordonnance de l'intendant concernant les fonds de charité qui doivent être employés à l'entretien des routes ; état de distribution des 60 000 livres de fonds de charité ; - état des travaux de charité pour 1777, indiquant pour chaque atelier les sommes à payer et les observations du contrôleur général ; - états, par subdélégations, des travaux de charité de 1777, indiquant pour chaque atelier les sommes accordées et le nombre de semaines qui seront employées au travail ; - lettres de l'intendant aux subdélégués et aux receveurs des tailles.

          Dates extrêmes : 1773-1777
          Importance matérielle : 39 pièces, papier, dont 1 cahier de 12 feuillets.

        • 1 C 6670     1778-1779 .
          Présentation du contenu :

          Etat des travaux de charité que l'intendant propose pour 1778, indiquant pour chaque atelier les sommes à payer et les observations du contrôleur général ; - états, par subdélégations, des travaux de charité de 1778 ; correspondance de l'intendant avec les subdélégués, avec M. Lomet, ingénieur, et avec les receveurs des tailles chargés de faire les avances de fonds ; - documents de même nature pour 1779 ; - lettre du sieur Gagneur, sous-ingénieur, annonçant que les ateliers de charité ordonnés dans son département seront insuffisants pour l'exécution des routes neuves, notamment pour celle d'Aurillac à Vic et à Thiézac (25 avril 1779).

          Dates extrêmes : 1778-1779
          Importance matérielle : 44 pièces, papier, dont 2 cahiers de 24 feuillets.

        • 1 C 6671     1780-1781 .
          Présentation du contenu :

          Etat des ateliers de charité proposés pour 1780, indiquant pour chacun d'eux les motifs de l'établissement, la somme allouée, les contributions volontaires, enfin la décision du directeur général ; - état semblable pour 1781, l'intendant propose l'ouverture ou la continuation de 84 ateliers ; - états par subdélégations ; correspondance de l'intendant, des subdélégués, des receveurs des tailles, de M. Lomet, ingénieur et des sous-ingénieurs des ponts et chaussées (1780-1781).

          Dates extrêmes : 1780-1781
          Importance matérielle : 78 pièces, papier, dont 5 cahiers de 115 feuillets.

        • 1 C 6672     1782-1783 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Joly de Fleury au sujet des travaux de charité (17 août 1781) ; - état des ateliers de charité que l'intendant propose d'ouvrir en 1782 ; lettre d'envoi de cet état à M.Joly de Fleury ; - lettre de M. Joly de Fleury au sujet de la correspondance relative aux ateliers de charité (4 septembre 1782) ; - état de distribution des ateliers de charité pour 1783.

          Dates extrêmes : 1782-1783
          Importance matérielle : 32 pièces, papier, dont 3 cahiers de 52 feuillets.

        • 1 C 6673     1784-1785 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Calonne demandant que M. de Chazerat adresse un état de tout ce qu'il a fait pour prévenir les dégâts que causent les inondations, et en même temps un tableau de la situation de l'Auvergne (20 février 1784) ; - état des ateliers de charité proposés pour l'année 1784 ; états par subdélégations ; correspondance de l'intendant avec M. de Vergennes et avec les subdélégués ; - état de distribution des fonds extraordinaires accordés pour ateliers de charité en la province d'Auvergne (1784) ; - lettre de l'intendant adressant à M. de Vergennes l'état de distribution des fonds extraordinaires pour les ateliers de charité et le priant de faire approuver cet état par le contrôleur général (30 décembre 1784) ; - états, par subdélégations, des nouveaux travaux à établir sur les nouveaux fonds de 1784 ; correspondance à ce sujet de l'intendant et des subdélégués (1784-1785) ; - états, par subdélégations, des travaux de charité de 1785 ; correspondance ; - état de répartition de 30 000 livres accordées pour supplément sur les fonds de charité de 1785.

          Dates extrêmes : 1784-1785
          Importance matérielle : 77 pièces, papier, dont 2 cahiers de 41 feuillets.

        • 1 C 6674     1786 .
          Présentation du contenu :

          Etats de distribution des ateliers de charité en 1786 ; correspondance de l'intendant, de MM. de La Millière et de Vergennes et des subdélégués ; - note de M. de Saint-Marts indiquant le montant des réserves faites depuis 1777 sur les fonds accordés par le Conseil.

          Dates extrêmes : 1786
          Importance matérielle : 43 pièces, papier, dont 3 cahiers de 54 feuillets.

        • 1 C 6675     1787 .
          Présentation du contenu :

          Etat des ateliers de charité établis en 1787 ; - états par élections ; - correspondance de l'intendant avec MM. de Vergennes, de Villedeuil et Blondel ; - lettres de l'intendant aux subdélégués et aux receveurs des tailles ; - soumission des minimes de Chaumont (s.d.) ; - lettre du chanoine Vayron, syndic du chapitre de Brioude, exposant qu'ils ne peuvent offrir aucune contribution, étant accablés par les charges auxquelles les assujettit l'édit de 1768 sur les portions congrues (s.d.).

          Dates extrêmes : 1787
          Importance matérielle : 30 pièces, papier, dont 3 cahiers de 65 feuillets.

      • Affaires particulières
        Dates extrêmes : 1740/1789

        • 1 C 6676     Environs de Montaigut-en-Combraille et de Riom.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Villobié au sujet de l'atelier ouvert dans la subdélégation de Montaigut (1772) ; - requête de Gilbert-François de Capponi, marquis de Combronde, offrant de contribuer pour un tiers aux dépenses de l'atelier qu'il demande pour réparer le chemin de Combronde à Charbonnières-les-Vieilles ; lettre de M. Urion (1781) ; - lettres de la baronne de Drummond, au château de Bicon, demandant l'ouverture d'un atelier ; accordé à condition qu'elle contribuera pour un tiers (1786) ; - requête des chartreux du Port-Sainte-Marie offrant de donner un tiers en sus des fonds qui seront accordés pour le chemin de Saint-Gervais aux Ancizes et à Riom (s.d.) ; - lettres de M. de Bonneval, seigneur de Vaux et Limagne, demandant des secours pour le dessèchement du marais d'Aurenche (1786) ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec MM. de Vergennes et Touttée ; M. de Chazerat fait remarquer qu'on accorda, il est vrai, des secours au sieur Jaoul pour le marais de Pagnans (1787) ; - correspondance de l'intendant, du président Rollet d'Avaux et de M. Touttée, subdélégué à Riom, au sujet de l'atelier de charité accordé pour les travaux des remparts et boulevards de Riom (1772-1777) ; - délibération par laquelle les habitants de Marsat et M. de La Tour d'Auvergne, leur seigneur, s'engagent à contribuer aux dépenses des réparations à faire sur le chemin de Marsat à Riom (8 octobre 1780) ; lettre de M. de La Tour d'Auvergne ; - lettre de M. de Chazeron remerciant l'intendant d'avoir accordé des fonds pour le chemin de Châtelguyon à Riom (1778) ; - lettres de M. de Vissaguet, trésorier de France, au sujet du chemin de Saint-Bonnet à Prompsat et Teilhède (1780-1782) ; - soumission de MM. Brujas, Touttée et Perol s'engageant à contribuer aux réparations du chemin d'Ecorchevache, conduisant de Ménétrol à Riom (1781) ; lettres de Jacques Touttée, avocat en Parlement, adjoint à la subdélégation de Riom ; - requête de Gaspard-Claude-François Chabrol, écuyer, président et lieutenant criminel du présidial de Riom, demandant un secours pour achever le chemin qu'il a entrepris de Crouzol à Riom (1784).

          Dates extrêmes : 1772-1786
          Importance matérielle : 48 pièces, papier.

        • 1 C 6677     Environs de Clermont-Ferrand.
          Présentation du contenu :

          Lettre de l'intendant informant M. Dauphin qu'il a compris la paroisse de Cebazat pour une somme de 200 livres dans la distribution des ateliers de charité (1784) ; requête des habitants ; lettre de M. Dauphin ; - requêtes des habitants d'Aulnat et de Malintrat et de M. Farradesche de Gromont, conseiller au présidial de Riom, demandant des secours pour rétablir le chemin qui dessert ces deux paroisses (1786) ; - requêtes de Joseph-J.-B. Jubié, inspecteur des manufactures, demandant des secours pour divers travaux de voirie à effectuer dans Clermont (1777-1786) ; - requête d'Etienne Champflour de Jozerand pour les réparations du chemin de Loradoux (1780) ; - requêtes des bénédictins de Saint-Alyre, des administrateurs de l'hôpital général de Clermont et des propriétaires de moulins, demandant la réparation du chemin de Clermont à Chamalières (vers 1784) ; - notes sur l'atelier demandé pour la paroisse de Chanat (1780-1786) ; - requêtes d'H. Laville de Rochefort, chanoine de Saint-Genès de Clermont, demandant un atelier pour réparer un chemin dans Sayat ; - requêtes des habitants de Chanonat et de Romagnat demandant des fonds de charité pour réparer le chemin de Clermont au Crest ; engagement pris par différents propriétaires de contribuer à la dépense ; correspondance à ce sujet de M. de Bezance, premier président de la cour des aides, avec l'intendant (1785) ; - lettres de la marquise de Villemont offrant de contribuer pour 500 livres aux réparations du chemin de Clermont à Fontfreyde (1783-1784) [41 pièces, papier ; 1 cachet].

          Dates extrêmes : 1778-1786

        • 1 C 6678     Environs de Thiers, Maringues et Lezoux.
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. Mignot, subdélégué à Thiers, au sujet de la demande que lui ont faite plusieurs femmes papetières d'être admises aux travaux des chemins (14 juin 1772) ; - lettres de M. Pajot, supérieur du collège et séminaire de Thiers, demandant un atelier pour réparer l'avenue qui conduit audit collège (1781) ; - requête de plusieurs habitants de Thiers demandant que des fonds de charité soient appliqués à l'achèvement du chemin de Thiers à Puy-Guillaume ; soumission de quelques habitants s'offrant de contribuer à la dépense ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec M. Chauvassaignes (1785) ; - requête d'Annet Quittard Pinon et de quelques habitants de la ville et des environs de Thiers, demandant l'établissement d'une rampe pour relier leurs vignes au chemin de Thiers à Puy-Guillaume ; - demande analogue des habitants du village des Garniers ; correspondance à ce sujet de MM. Chauvassaignes et Fabry du Croc (1786-1787) ; - devis des travaux à faire pour perfectionner le chemin de communication de Maringues à Lezoux et à Thiers, depuis le bac de Tissonnières jusqu'à la butte du Pistolet, fonds de charité de 1783 ; - requête des habitants de Prat Frichas demandant une communication de leur village à la route de Lezoux à Maringues ; - requêtes des habitants de Maringues demandant un atelier de charité pour divers travaux dans leur ville et pour le chemin de Maringues à Joze ; - lettres de Mmes Valeix du Corail et Rochette du Corail au sujet de l'atelier de charité accordé pour le chemin de La Terrasse à Crevant (1785-1786) ; - lettre de Mme de Lestrange, abbesse de La Veine, demandant des secours pour un atelier de charité (novembre 1786) ; - requête de la ville de Lezoux demandant la continuation des travaux de charité pour réparer les avenues de leur ville (1773) ; - soumission de M. Téallier des Mouleins s'offrant à contribuer pour le chemin de Lezoux à Mauzun par Bort et Neuville (1781) ; - requêtes des habitants de Courpière demandant des secours pour l'achèvement de divers chemins qui intéressent leur ville ; toisés estimatifs et devis (1780-1785) ; - lettre de Mme de La Rochelambert, au sujet des fonds de charité (1777) ; - requête de M. Dauphin de Charlanne demandant une communication entre le bourg d'Augerolles et le chemin de Thiers à Ambert (s.d.) ; - devis des travaux à faire pour rendre praticable aux voitures le chemin d'Aubusson à Courpière ; correspondance à ce sujet de M. de Chazerat, intendant, seigneur d'Aubusson, avec M. Pascal, bailli de ladite terre ; requêtes des habitants (1785-1787).

          Dates extrêmes : 1772-1787
          Importance matérielle : 58 pièces, papier.

        • 1 C 6679     Environs de Billom, Courpière et Olliergues.
          Présentation du contenu :

          Lettre de l'évêque de Clermont annonçant qu'il a donné 96 livres pour l'atelier de Billom (27 mars 1772) ; requêtes des habitants de Billom au sujet de l'atelier de charité établi dans leur ville ; correspondance de l'intendant avec M. de La Gardette (1772-1780) ; - lettres de M. de Tereneyre au sujet de l'atelier de charité à établir pour la construction du nouveau chemin de Billom à Courpière (1780) ; - requête de Claude Jean Nicolas le Roy de Roullée, seigneur de Seymiers, demandant un atelier pour réparer le chemin qui part de la grande route près Mauzun et passe à Fayet, puis à Isserteaux pour se rendre à Vic-le-Comte ; devis dressé pour lesdits travaux ; correspondance de M. Le Roy de Roullée avec l'intendant et avec MM. Lambert, subdélégué général, et de Saint-Marts, premier secrétaire de l'intendance (1779-1786) ; - correspondance de Mme de Saint-Georges Duchey et de M. Boudal, subdélégué à Lezoux, avec l'intendant au sujet du chemin de Mauzun à Neuville et Lezoux (1777-1780) ; - requête du comte de Montboissier, réclamant l'achèvement du chemin de Cunlhat à Clermont (s.d.) ; - chemin de Domaize à Courpière : requête des habitants de Saint-Flour et de Domaize ; requêtes et lettres de Blaise d'Aurelle, comte de Champetières (1784-1787) ; - lettres et requête de M. d'Aurelle relatives à la communication de Domaize avec Billom et Saint-Dier ; - soumissions de l'abbé de Micolon de Blanval, vicaire général du diocèse, de MM. de Guerines et Dubourgnon, pour le chemin de Tours à Domaize (1780-1781) et pour celui de Tours au pont de Meymont (1785) ; - requêtes adressées à l'intendant et à M. de La Millière par "les citoyens" d'Olliergues et les habitants des paroisses voisines demandant l'exécution du chemin d'Olliergues au pont de Meymont (s.d.).

          Dates extrêmes : 1772-1789
          Importance matérielle : 63 pièces, papier.

        • 1 C 6680     Environs de Pont-du-Château.
          Présentation du contenu :

          Chemin de Dallet au pont de Pont-du-Château : délibération de la paroisse de Dallet (27 mai 1787) ; lettres et notes de M. de Montboissier (1778-1780) ; - lettre du marquis de Pennautier demandant des fonds de charité pour réparer le chemin de Mezel à Dallet (10 octobre 1779) ; toisé et estimation desdits travaux (1780) ; - correspondance de l'intendant avec M. de Saint-Pardoux (1785) ; - requête des consuls de Vertaizon demandant un atelier pour établir la communication de leur bourg au chemin royal (s.d.) ; - délibération des habitants de Chauriat demandant une branche de chemin pour aller de leur village à la grande route (11 juin 1786) ; - soumissions pour les travaux du chemin du pont de Sarliève au bateau de Cournon (1785) ; - note sur le chemin demandé par Mme de Cormeré pour aller à Pont-du-Château (1787).

          Dates extrêmes : 1778-1787
          Importance matérielle : 21 pièces, papier.

        • 1 C 6681     Environs de Vic-le-Comte et Saint-Amant-Tallende.
          Présentation du contenu :

          Requête de la paroisse de Saint-Martial des Martres demandant des fonds de charité pour réparer le chemin qui va du bateau de Mirefleurs à la route de Clermont ; lettre de M. de Parades, bailli des Martres, adressant cette requête à l'intendance (30 janvier 1780) ; nouvelle requête des habitants des Martres (1789) ; - lettre de M. de Murat d'Anval demandant un atelier pour continuer jusqu'à Laps le chemin dont son frère l'abbé a entrepris la réparation (12 septembre 1785) ; - requête des habitants du village de La Chaud, paroisse de Vic-le-Comte, demandant des fonds de charité pour réparer les chemins qui conduisent à la rivière d'Allier et à l'unique source dont ils puissent disposer ; lettre de M. de La Chaud remerciant des secours accordés en 1781 et 1782 et en sollicitant de nouveaux (1785) ; - requête de Jean-Baptiste, comte de Murat et sieur d'Enval, exposant les dépenses qu'il a faites pour rétablir la communication entre Enval et Vic-le-Comte et le port de Longue, et demandant un atelier de charité pour parfaire l'ouvrage ; correspondance de l'intendant avec M. Albo de Chanat (1780) ; - toisé et plans du chemin de Sauxillanges à Vic-le-Comte ; requêtes des habitants de Vic-le-Comte, d'Yronde-et-Buron et de Saint-Babel, protestant contre le tracé fait par le sieur de Burnay, sous-ingénieur (1780) ; - lettre de Mme d'Yolet de Monteillet remerciant l'intendant des travaux qu'il a fait faire sur le chemin de Saint-Sandoux, et lui demandant des fonds de charité pour le continuer jusqu'à Veyre (29 novembre 1740) ; - lettre de M. de Flechac au sujet de l'atelier de charité que l'intendant a promis pour l'ouverture du chemin de Saint-Amant-Tallende à Besse (31 mars 1785) ; requête des habitants de Saint-Amant.

          Dates extrêmes : 1740-1789
          Importance matérielle : 29 pièces, papier dont 2 plans conservés sous les cotes 22 Fi 68-69.

        • 1 C 6682     Environs de Pontgibaud.
          Présentation du contenu :

          Notes sur les chemins pour lesquels M. d'Allagnat demande des fonds de charité, chemins d'Allagnat à Ceyssat, de Ceyssat à Pontgibaud et de Ceyssat à Gelles, Perol et Giat (1778-1786) ; - requête adressée à l'intendant par les seigneurs et les habitants de paroisses situées sur la route de Ceyssat à Giat, demandant pour cette route et pour celle de Ceyssat à Pontgibaud des fonds de charité (s.d.) ; - requête des habitants de Nébouzat demandant des secours pour l'établissement de chemins entre leur paroisse et celles d'Aurières, Orcival et Pontgibaud (s.d.) ; - requête et lettres d'Antoinette de Bouchard d'Aubeterre de Martiliat, dame de Chambois, y demeurant en son château, paroisse de Mazayes, demandant un atelier de charité pour réparer le chemin qui conduit de ces villages à Clermont (1779-1783) ; - requête et lettre de Ant.-Marie Charrier de Flechac, gendarme de la garde du Roi, et des habitants du village de Monteribeyre demandant des réparations au chemin qui conduit de ce village à la route de Clermont (1781) ; - requête de G. de Fretat, chanoine de Clermont, demandant le rétablissement du chemin qui part de Saint-Pierre-Roche pour aller par Olby joindre le chemin d'Allagnat à Clermont (s.d.) ; - note sur un atelier de charité proposé pour le chemin de Pontgibaud à Volvic (s.d.) ; - requêtes des habitants de Pontgibaud et du village de Peschadoires demandant des fonds de charité pour réparer leur chemin ; lettres de M. de Pontgibaud et du sieur Legay (1783-1784) ; - requête des habitants de Saint-Ours et de Pontgibaud pour la communication entre les deux paroisses (s.d.) ; - requête des habitants de Bromont et de Perol demandant le rétablissement des chemins qui mènent desdites localités à Clermont et au Limousin (s.d.) ; - requête des habitants de Pontgibaud et de partie de ceux de Saint-Ours et de Bromont, demandant la réparation du chemin qui conduit au moulin situé sur la Sioule (s.d.) ; - requête des intéressés aux mines de Pontgibaud demandant des fonds de charité pour réparer le chemin de Peschadoires à Barbecot ; procès-verbal des dégâts dressé par Antoine-Marie Legay, bailli de la ville et comté de Pontgibaud (29 août 1786) ; - requête des habitants de La Mothe, paroisse de Bromont, pour la réparation du chemin de La Mothe à Pontgibaud (s.d.).

          Dates extrêmes : 1779-1786
          Importance matérielle : 32 pièces, papier.

        • 1 C 6683     Environs de Giat et Pontaumur.
          Présentation du contenu :

          Correspondance de l'intendant et du comte de Langeac au sujet d'un atelier de charité accordé pour le chemin de Gelles au bois de l'Eclache, et d'un pont à construire sur le Chavanon, route de Laqueuille à Ussel (1781) ; - lettre de M. de Langeac se plaignant de la mauvaise volonté des ingénieurs (Préchonnet, 28 octobre 1773) ; lettres à ce sujet de M. Mauricet ; lettres de l'intendant à M. Trudaine (novembre-décembre 1773) ; - requêtes relatives au chemin de Clermont à Limoges par Gelles et Giat (s.d.) ; - requête de Claude, comte de Bosredon, demandant un atelier de charité pour réparer le chemin de Combrailles à Pontaumur et offrant de contribuer pour un tiers ; lettres à ce sujet de Mme Bartillat de Bosredont (1783) ; - lettres et requêtes de M. Dauphin de Leyval demandant des fonds de charité pour mettre en état les chemins qui conduisent à sa verrerie de Roche (1786) ; - requêtes des habitants de Miremont demandant un chemin pour le transport des charbons qu'ils fabriquent ; lettres à ce sujet de M. de Larboulerie et de l'abbé de Saint-Julien, curé de Miremont (1785-1787) ; - lettre de M. Clément de Feillet demandant à M. de Chazerat de faire achever le chemin de Felletin et Croc à Saint-Avit (9 juin 1771) ; requêtes des habitants de Saint-Avit ; autres lettres de M. Clément de Feillet (1771-1777).

          Dates extrêmes : 1771-1789
          Importance matérielle : 56 pièces, papier.

        • 1 C 6684     Environs de Vic-le-Comte et de Sauxillanges.
          Présentation du contenu :

          Requête des syndic, consuls et habitants de Sauxillanges demandant des fonds de charité pour réparer le chemin à l'entrée de leur ville ; lettre à ce sujet de M. de Varenes d'Angerand (2 juillet 1779) ; - soumission à contribuer pour le chemin de Sauxillanges à Mauzun, par l'évêque de Clermont et M. de Bosredon, sénéchal ; correspondance à ce sujet de l'intendant, de M. de Bosredon et de M. Teyras de Grandval (1781) ; devis des ouvrages à faire pour réparer et ouvrir ledit chemin (1784) ; - requête de Louis Bastier de Meydat, demeurant à La Praderie, demandant l'établissement d'un atelier de charité pour réparer le chemin de Sauxillanges à Montboissier (1786) ; - requêtes des habitants d'Usson et lettres de M. Matharel du Chery demandant des fonds pour réparer les chemins qui aboutissent au bourg d'Usson (1772-1783) ; - requête des habitants de Saint-Martin-des-Plains demandant des fonds de charité pour réparer le chemin d'Issoire aux montagnes d'Esteil (1778) ; - contestation entre M. Fonghasse, président en l'élection de Clermont et le marquis de Simiane, au sujet de l'élargissement du chemin de Saint-Martin-des-Plains ; mémoire relatif à cette affaire établissant qu'on a simplement rendu au chemin une partie de son ancienne largeur ; lettre de M. Lafont de Saint-Marts, subdélégué à Issoire, déclarant qu'il n'y a rien à reprendre à la façon dont les travaux ont été dirigés par M. de Simiane (3 janvier 1780) ; - requête des habitants de la paroisse de Malhat et La Montgie demandant la continuation du chemin de Saint-Martin-des-Plains à La Montgie (1780) ; - lettres de M. de La Rochelambert demandant des fonds de charité pour réparer les chemins qui intéressent Bansat, Vinzelles, Saint-Jean-en-Val et Chargnat (1778) ; - délibération des habitants de Malhat et d'Orsonnette demandant le rétablissement du chemin qui joint leurs deux paroisses ; lettre à ce sujet de M. de La Rochelambert (1784) ; lettre de M. de Laboulaye ; - tracé du chemin de Saint-Germain-l'Herm à Issoire, près du château de La Reinerie ; état de la contribution du comte de Combarel à l'atelier de charité accordé en 1778 ; - requête des habitants de Flat demandant des réparations au chemin de Vic-le-Comte (s.d.).

          Dates extrêmes : 1772-1785
          Importance matérielle : 40 pièces, papier.

        • 1 C 6685     Environs d'Issoire et de Champeix.
          Présentation du contenu :

          Requêtes des maire et échevins d'Issoire demandant des fonds de charité pour réparer les chemins qui communiquent d'Issoire aux paroisses voisines ; extrait des registres de l'hôtel de ville (1777) ; état des réparations à faire (1778) ; - requête des habitants de Sauvagnat demandant le rétablissement du chemin qui va de leur paroisse à la route (s.d.) ; - requêtes des habitants de Bergonne pour la réparation du chemin de Bergonne à Issoire (après 1775) ; - lettres de l'évêque de Couserans au sujet du chemin du Breuil à Issoire (1783) ; - chemin du Broc à Issoire, requêtes des habitants du Broc (1779-1780) ; - chemin d'Issoire à Hauterive et à la Montagne demandé par M. de Saint-Aigne (1780) ; - lettres de M. de Mascon demandant des fonds pour continuer le chemin de Plauzat (1783) ; - requêtes des habitants de Coudes, Montpeyroux, Parent, Yronde-et-Buron et du comte de Verdonnet demandant des réparations au chemin qui va du bac de Coudes à Vic-le-Comte (s.d.) ; - chemin de Neschers à Coudes : lettres de M. Senèze demandant des fonds de charité et offrant de contribuer à la dépense (1784-1785) ; - lettres de M. Bertin demandant l'ouverture d'un chemin de Saurier à Champeix (1772) ; - demande de secours par les habitants des paroisses de Sainte-Croix et de Saint-Jean de Champeix ; - requête des habitants de Montaigut sur Champeix et du marquis de Laizer, leur seigneur, demandant un chemin de leur village à la route de Champeix à Besse (1786) ; - requête des paroisses de Chambon, Murols, Saint-Nectaire, Verrières et Grandeyrol, demandant des fonds de charité pour réparer le chemin de Chambon à Champeix ; lettres à ce sujet de M. Guilhen de Verrières et de Mme Beaufranchet de Verrières (1787) ; - lettre de Mme Dufour de Villeneuve (1785) ; lettre de M. de Chazerat promettant à la présidente de Fredefont l'atelier de charité qu'elle demande (1786).

          Dates extrêmes : 1772-1787
          Importance matérielle : 60 pièces, papier.

        • 1 C 6686     Environs de Besse et du Mont-Dore.
          Présentation du contenu :

          Requêtes des habitants de Compains et Brion, Saint-Genès, Picherande, Besse, Saint-Victor, Murols, Chambon, Beaune, Le Vernet, Saulzet-le-Froid, Saint-Julien et Saint-Barthélemy-d'Aydat, demandant des réparations au chemin de Besse à Clermont par Fontclairant (1786) ; - atelier établi pour les abords du pont de Besse : requêtes des habitants de Besse et de Saint-Pierre-Colamine, lettres de M. Godivel, subdélégué (1781) ; - chemin de Saint-Nectaire à Besse : requêtes des habitants de Saint-Nectaire et de M. Guérin leur seigneur ; correspondance de l'intendant, de MM. de La Millière, de Vergennes, Reboul, Lafont de Saint-Marts ; mémoire de M. Albo de Chanat ; arrêt du Conseil d'Etat ordonnant la continuation des travaux commencés par ateliers de charité à la charge par les habitants de Saint-Nectaire d'indemniser les propriétaires des terres sur lesquelles passera ledit chemin (23 janvier 1785) ; - lettre de l'intendant accusant réception de l'arrêt ci-dessus, et demandant à M. de Vergennes de proposer au contrôleur général de donner à l'intendant une attribution générale pour toutes les contestations qui s'élèvent à l'occasion des ateliers de charité (25 février 1785) ; - lettre de M. Lacombe, curé du Mont-Dore, au sujet de l'atelier de charité établi dans sa paroisse (1772) ; - lettre de Mme de La Rocheaymon déclarant qu'un atelier de charité ne serait nullement utile aux habitants de sa terre de Murat (1772) ; - lettre de Necker invitant M. de Chazerat à mettre en état les chemins qui conduisent aux bains du Mont-Dore (23 septembre 1779) ; - lettre de M. Godivel au sujet d'un atelier de charité à établir sur la route de Clermont au Mont-Dore (1780) ; - requêtes de Gilbert de Falvard, d'Henri de La Velle et de plusieurs habitants du village du Pessy se plaignant qu'on ait changé la direction du chemin de Murat-le-Quaire au Mont-Dore (s.d.).

          Dates extrêmes : 1772-1786
          Importance matérielle : 2 pièces, parchemin ; 34 pièces, papier.

        • 1 C 6687     Environs de Brassac-les-Mines, de Saint-Germain-Lembron et d'Ardes-sur-Couze.
          Présentation du contenu :

          Requête des habitants du Valbeleix demandant des fonds de charité pour construire un chemin du Valbeleix à Courgoul, pour remplacer celui dont ils se servent actuellement ; requête de M. du Couffour offrant de contribuer pour le tiers de la dépense ; lettre de M. Lafont de Saint-Marts (1782) ; - requête d'Alexandre-Jean-Baptiste du Couffour, seigneur de Courgoul, offrant de contribuer pour 200 livres au chemin de Courgoul à Saurier (s.d.) ; - requête des habitants de la ville d'Ardes demandant un atelier de charité (1781) ; - soumission de Pierre Savy, conseiller à la cour des aides, s'engageant à contribuer aux réparations du chemin de Collanges (s.d.) ; - requête de Pierre Courbaire, syndic de la paroisse de Solignat, demandant à l'intendant d'approuver la délibération, par laquelle ladite paroisse demande des fonds de charité pour le chemin de Solignat à Saint-Germain-Lembron et offre de fournir les corvées de bestiaux nécessaires (1er janvier 1781) ; délibération ; avis de M. Lafont de Saint-Marts ; - chemin de Vodable à Issoire : requêtes et lettres de M. de Fougères, seigneur de Vodable et ses dépendances (1777-1786) ; - requêtes adressées à l'intendant par MM. le président de Saint-Aigne, le marquis de Fougères et Teilhard de Rochecharles demandant un atelier de charité pour l'établissement du chemin de Solignat et Vodable à Allanche, passant par la Cabanne (1783-1786) ; - requête de Gabriel d'Apchier, seigneur de Laval, et de plusieurs habitants du village du Sauzet, se plaignant que le sieur Teilhard ait entrepris de faire passer sur la montagne de Sauzet, qui leur appartient, un chemin passant jusque-là sur la montagne de Géraudin, qui appartient audit sieur Tailhard ; rapport du sieur de Burnay sur cette requête (1785) ; - requête des habitants d'Auzat demandant le rétablissement du chemin d'Auzat à Saint-Germain-Lembron (s.d.) ; - requête des habitants de Vezezoux, Jumeaux et Brassac ; - requête des habitants d'Auzon demandant des fonds pour réparer le chemin d'Auzon à Jumeaux ; - lettre du chevalier de Pons à M. de Burnay au sujet du chemin qui conduit de la mine de charbon au port (28 décembre 1780).

          Dates extrêmes : 1777-1786
          Importance matérielle : 51 pièces, papier.

        • 1 C 6688     Environs de Brassac-les-Mines, de Saint-Germain-Lembron et d'Ardes-sur-Couze.
          Présentation du contenu :

          Lettres de Mme de La Rochefoucauld, duchesse d'Enville, au sujet du chemin d'Ardes au Luguet, pour lequel l'intendant accorde un atelier de charité (1783-1785) ; - requête des habitants d'Ardes demandant le prolongement du chemin de Saint-Germain à Ardes jusqu'au Luguet (s.d.) ; - requête des mêmes habitants demandant des réparations au chemin de Saint-Germain-Lembron (s.d.) ; - requêtes et lettres du sieur Ducroc, seigneur de Chabannes, demandant des fonds de charité pour construire un chemin allant de Lorlanges, par Chabannes, rejoindre la grande route de Brioude à Blesle (1786) ; - requête des habitants d'Allanche au sujet du chemin promis d'Allanche au Babory (1772) ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec MM. de Cheyladet, de Chambonas, Ruynes et Mauricet ; lettres du baron de Pradt indiquant où en sont les travaux et demandant de nouveaux secours (1771-1772) ; - requête des habitants de Blesle demandant deux ateliers de charité, l'un pour finir le chemin d'Allanche à Blesle, et l'autre pour établir la communication de Blesle à Brioude (s.d.) ; - lettres de Mme de Saint-Poncy, abbesse de Blesle (1778-1780), de Mme du Ronzet, chanoinesse de la même abbaye (1785-1786), et de l'intendant au sujet de l'atelier de charité accordé à la ville de Blesle.

          Dates extrêmes : 1771-1786
          Importance matérielle : 42 pièces, papier.

        • 1 C 6689     Environs de Brioude, Saint-Germain-l'Herm et La Chaise-Dieu.
          Présentation du contenu :

          Lettres de M. Gueyffier au sujet de l'atelier de charité établi à Brioude (1772) ; - lettre des comtes de Brioude demandant des secours pour réparer la place au-devant la principale porte de la grande église ; devis des travaux à exécuter (1785-1786) ; - rapport de M. de Burnay, sous-ingénieur, sur la direction du chemin de Brioude à Saint-Flour (25 septembre 1781) ; - lettre de l'intendant à M. Joly de Fleury, au sujet du chemin de Brioude à Saint-Flour pour lequel on a demandé un atelier de charité (17 mars 1782) ; correspondance de l'intendant et de M. Gueyffier, subdélégué à Brioude (1783) ; - lettre de Mme Talemandier de Lormet, demandant des secours pour le chemin allant de chez elle à Allègre (2 novembre 1784) ; - délibération et requête des habitants de Fontannes demandant des secours pour réparer le dégât causé par le débordement des ruisseaux de Ternivol et du Chambon (26 juin 1783) ; avis de M. Gueyffier sur les travaux de défense à exécuter ; lettre de l'intendant au curé de Fontannes (1784) ; - lettres de M. de Farges au sujet du chemin de Brioude à Domeyrat (1781) ; - lettres de Mme de Lugeac, abbesse de Lavaudieu, au sujet de l'atelier de charité accordé pour le chemin de Lavaudieu à Brioude (1778-1787) ; - lettres de Mmes Barentin, Montchal du Crozet et Cumignat d'Enval et de MM. du Crozet et de Boissieu, au sujet des fonds de charité qu'ils ont obtenus pour réparer les chemins tendant au port de La Mothe, à Brioude et à Paulhaguet (1779-1786) ; - soumission de Louise-Madeleine de Motier de La Fayette s'engageant, pour le marquis de La Fayette, son neveu, à verser 400 livres si l'intendant accorde deux ateliers de charité pour établir la communication de Chavagnac au pont de Lidenne et à la côte de Villeneuve de Fix (1780) ; lettres à ce sujet de l'intendant, de M. de Burnay et de Mme de La Fayette (1780-1783) ; - correspondance entre l'intendant et M. de Montchal au sujet des travaux à faire pour empêcher les dégâts que l'Allier fait dans les plaines de Lamothe (1772-1783) ; mémoires à ce sujet ; correspondance à ce sujet de MM. de Chazerat, de La Millière et de Vergennes (1784) ; nouvelle requête de M. de Montchal (1785) ; - mémoire sur l'embranchement du chemin de Champagnat à La Chaise-Dieu ; lettres à ce sujet de M. de La Millière et du vicomte de Montchal (1786) ; état des réparations à faire au ravin de La Mothe (1787) ; - mémoire tendant à obtenir des fonds de charité pour les chemins suivants : de La Mothe à Champagnat-le-Vieux, de Champagnat à Saint-Germain-l'Herm, de Champagnat à La Chaise-Dieu, de Saint-Germain-l'Herm à la rencontre de la route actuelle de Clermont à Ambert, de Saint-Germain-l'Herm à La Chaise-Dieu ; - lettre de M. Lafont de Saint-Marts à propos de l'atelier de charité à établir sur le chemin de Brioude à Saint-Germain-l'Herm (1779) ; - requête des habitants de Saint-Bonnet-le-Chastel et du comte de Pons demandant un chemin pour aller à Saint-Germain-l'Herm ; lettre de M. de Pons offrant une contribution de 600 livres (1785) ; - lettre de M. Torrilhon, correspondant à La Chaise-Dieu, demandant des secours pour le chemin de La Chaise-Dieu à Saint-Germain-l'Herm (1786) ; lettre à ce sujet de l'intendant à M. de Vergennes.

          Dates extrêmes : 1772-1787
          Importance matérielle : 88 pièces, papier.

        • 1 C 6690     Environs d'Ambert et d'Arlanc.
          Présentation du contenu :

          Lettre du sieur Leclerc au sujet des fonds de charité accordés pour la route du Puy à Paris (9 juin 1783) ; - lettre de M. Vimal Flouvat, maire d'Ambert, au sujet du chemin de Saint-Paulien à Thiers par Ambert (8 décembre 1781) ; - requête des habitants de la ville, bourg et paroisse d'Arlanc demandant un atelier de charité pour faire un chemin pavé entre la ville et le bourg (1772-1773) ; - requête des habitants de Marsac et d'Arlanc demandant que la route de Thiers au Puy passe par ces deux localités, et non par Saint-Victor (1779) ; ils demandent pour l'exécution des fonds de charité ; lettre de M. Bravard, bailli d'Ambert ; requête des habitants de Marsac et du sieur Périer, apothicaire, demandant des secours pour réparer le pont de Marsac et les chemins qui y aboutissent ; plan joint à cette requête ; requêtes des habitants d'Arlanc, de Marsac et de La Chaise-Dieu, demandant de nouveaux fonds de charité pour 1785 et 1787 ; - lettre du marquis de Saint-Just au sujet du chemin du Puy à Espaly (25 novembre 1785) ; - lettre de l'évêque du Puy au sujet de la route de Saint-Paulien à Craponne par Saint-Just et Chomelis (14 septembre 1785) ; - lettre à ce sujet de M. de La Millière ; - mémoire de M. Pitot sur la demande de l'évêque du Puy ; - autre mémoire sur les deux directions par La Chaise-Dieu et par Craponne ; lettres de M. Pompel, prieur-curé de Saint-Just demandant un atelier de charité pour le chemin de Saint-Just à Chomelis (1785) ; - notes et lettres de l'intendant.

          Dates extrêmes : 1781-1785
          Importance matérielle : 33 pièces, papier.

        • 1 C 6691     Environs d'Ambert.
          Présentation du contenu :

          Requêtes des fabricants de papier de la Grandrive et de Chadernolles demandant des fonds de charité pour construire un chemin allant de leurs moulins à Ambert ; soumission de M. Dupuy de La Grandrive offrant de contribuer pour le tiers de la dépense (s.d.) ; - requête des habitants de la ville d'Ambert demandant la rectification de l'avenue de Lyon et des fonds de charité pour achever le travail (s.d.) ; - requêtes adressées à MM. Joly de Fleury et de Chazerat par la ville d'Ambert demandant un atelier de charité pour ouvrir autour de leur ville le grand chemin du Puy-en-Velay et de Thiers, et pour entretenir les chemins des avenues de leur ville (s.d.) ; - mémoire sur les travaux publics à entreprendre en 1772 auprès d'Ambert et de Saint-Amant-Roche-Savine ; - requête des habitants de Saint-Amant-Roche-Savine demandant des fonds de charité pour réparer le chemin d'Issoire à Sauxillanges (s.d.) ; - requêtes des habitants de Viverols demandant des secours pour rétablir plusieurs ponts en bois sur les rivières d'Anse et de Ligonne (1784) ; - requête des mêmes demandant de nouveaux secours pour continuer les travaux sur les chemins qui aboutissent à Viverols (1787) ; - lettre à ce sujet de M. Imbert, correspondant à Viverols, de la subdélégation de Saint-Amant ; - requêtes des habitants de Job, Bertignat, Thiolières, Grandval, La Chapelle-Agnon, demandant des ateliers de charité ; toisé des ouvrages à faire pour réparer une partie du chemin d'Ambert à Bertignat (1785) ; correspondance ; - route de Montbrison au Puy par Saint-Anthème et Craponne : délibérations des habitants de Craponne et de Saint-Anthème (1786).

          Dates extrêmes : 1772-1787
          Importance matérielle : 28 pièces, papier.

        • 1 C 6692     Environs de Brioude, Paulhaguet et Langeac.
          Présentation du contenu :

          Requête des habitants de Vieille-Brioude demandant un atelier pour réparer le chemin qui va du pont de La Bajasse au pont de Vieille-Brioude (s.d.) ; requête du sieur Beauregard, notaire à Vieille-Brioude, exposant le tort que lui ferait la disposition adoptée pour le pavage de la rue qu'il habite (1786) ; lettre à ce sujet de M. Gueyffier ; - requête des habitants de Saint-Ilpize demandant des secours pour construire un chemin de Saint-Ilpize à La Bomberie ; avis de M. Gueyffier (1772) ; - lettre de M. de Boissieu demandant de nouveaux secours pour achever le chemin qu'il a entrepris du village de La Vernède à La Bajasse (18 août 1785) ; - lettre de Mme Cumignat d'Enval demandant un atelier pour un chemin communiquant de Vals-le-Chastel à Brioude et à Paulhaguet, et offrant d'y contribuer (11 novembre 1777) ; - requête des habitants de Paulhaguet remerciant l'intendant des fonds accordés pour construire un pont sur la Senouire et remblayer les abords dudit pont, et demandant de nouveaux secours pour achever les travaux (s.d.) ; lettre de M. de Canillac sur le même sujet (16 décembre 1778) ; - soumissions des religieux de La Chaise-Dieu, de MM. Vimal de Murs, de Canillac et d'Espinchal s'engageant à contribuer pour le chemin de Paulhaguet à La Chaise-Dieu (1778) ; - lettres de Mme de Boscage-Bouillé au sujet du chemin de Paulhaguet à La Voûte, pour la construction duquel elle obtient des fonds de charité (1780-1786) ; lettres de l'intendant et du comte de Bouillé ; - lettres de M. Dublau demandant de nouveaux secours pour réparer les abords du bateau du Chambon, chemin de Chilhac à Langeac (1785) ; - chemin des Chazes : lettres de M. d'Anterroche et de Mme de La Rochelambert (1777-1786) ; - lettre du comte du Lac, au château du Cluzel, au sujet de fonds accordés pour encaisser le ruisseau de Saint-Eble (1784) ; - ateliers de charité accordés à la ville de Langeac pour la réfection du pavé de ladite ville, et pour ouvrir un chemin de communication avec Le Puy : délibérations et requêtes des habitants ; correspondance de MM. Lacoste de La Tourette, premier échevin de Langeac ; Gueyffier, subdélégué de Brioude ; Rey, subdélégué à Langeac ; Reboul, de Mme de Lespinasse Langeac et de l'intendant (1772-1774) ; - nouvelle requête des

          habitants de Langeac (1781) ; - chemin demandé par le comte de Gibertès pour aller de son château à Langeac ; correspondance à ce sujet de MM. de Cypierre, intendant d'Orléans, de M. de La Millière, du comte de Gibertès et de l'intendant d'Auvergne (1779-1782) ; - requête des prieur et chapitre des chanoines réguliers de Pébrac demandant des réparations aux chemins qui mènent dudit Pébrac à Langeac et à Saugues (1787).

          Dates extrêmes : 1772-1786
          Importance matérielle : 72 pièces, papier.

        • 1 C 6693     Environs de Chaudesaigues et de Saint-Flour.
          Présentation du contenu :

          Requête des sieurs Bourboulon et Buffault, propriétaires de la verrerie royale de la Margeride, demandant un atelier de charité pour faire un chemin jusqu'à la route de Brioude à Saint-Flour ; toisé du chemin allant de la Margeride au Gevaudan par Croma et le Pirou ; lettre de M. de Montluc au sujet de ce chemin qui sera très intéressant pour la généralité de Montauban (1780) ; soumission du sieur Lefevre, architecte, entrepreneur des bâtiments du Roi, intéressé dans l'exploitation de la forêt et de la verrerie (1780) ; - lettre de M. Bourboulon demandant des fonds pour continuer la route du Languedoc par le Pirou et pour faire l'embranchement de la Margeride à La Chapelle-Laurent (4 octobre 1783) ; - requête de Pierre-Joseph Dantil, comte de Ligonès, demandant, pour les habitants de Ruines, de Lorcières, de Clavières, de Chaliers et autres, un atelier de charité afin d'établir un chemin qui mette ces paroisses en communication avec la route de La Garde-Guérin (s.d.) ; lettre de M. de Ligonès (1786) ; - requête de Dominique-Joseph-Benoît Raymond de Podevigne de Grandval, écuyer, de Balthazar Gillet, écuyer, de Guillaume Laffont, bourgeois, d'E. Lavergne, commis à la recette des tailles, et d'autres habitants de Vabres et de Tiviers demandant 1 800 livres pour réparer le chemin de La Margeride à Saint-Flour par la côte de Montchamp ; rapport du sieur de La Marle sur le chemin en question (1783) ; lettre à ce sujet de M. de Grandval (1785) ; - requête des habitants de Chaudesaigues demandant un atelier de charité (s.d.) ; - requête des habitants de Saint-Urcise demandant des fonds de charité pour réparer leur église et pour encaisser le lit du ruisseau sur lequel se trouvent leurs moulins (s.d. 1780 environ) ; nouvelle requête des habitants de Saint-Urcize ; - requête des habitants de Pierrefort et lieux circonvoisins demandant des secours pour établir une communication entre la ville de Pierrefort et le chemin de Saint-Flour à Chaudesaigues ; délibérations à ce sujet des paroisses de Pierrefort, Gourdieges, Brezons, Paulhenc, Saint-Martin et Sainte-Marie (1785) ; - requête des habitants de Cezens, Brezons et Cussac demandant des secours sur les fonds de charité pour réparer leurs chemins (1786 et 1787) ; - lettre de M. de Lastic remerciant l'intendant des 1 200 livres accordées pour le pont de La Vergnette (9 mars 1785) ; - requête d'un certain nombre de villages de la paroisse d'Alleuze et de la foraine de Saint-Flour demandant des secours pour réparer un chemin qui va de Saint-Flour auxdits villages et à Faverolles (s.d.) ; - lettre de M. de Ribeyre, évêque de Saint-Flour, expliquant qu'il ne lui sera pas possible de participer à la dépense des ateliers de charité (12 avril 1772) ; - lettre anonyme à M. Lambert sur le mauvais emploi des fonds de charité accordés pour le grand chemin du faubourg à la ville de Saint-Flour ; lettre de M. de Montluc proposant de payer à prix fait et non à la journée (1er avril 1772) ; lettres de M. Spy des Ternes donnant des détails sur l'avancement des travaux (1781-1784) ; - requêtes des habitants des faubourgs du Thuile et des Planchettes exposant le tort que leur a fait la construction du chemin montant du faubourg à la ville (s.d.) ; - requête et lettre de Pierre-Joseph-François-Henri de Brugier d'Andelat, baron de Gourdièges, au sujet du chemin d'Andelat à Saint-Flour (1784-1785) ; - requête des habitants de Neussargues demandant des réparations aux avenues de leur pont (s.d.).

          Dates extrêmes : 1772-1786
          Importance matérielle : 56 pièces, papier.

        • 1 C 6694     Environs d'Aurillac.
          Présentation du contenu :

          Requête des officiers municipaux d'Aurillac proposant une rectification à l'entrée de leur ville du côté du Limousin (31 décembre 1780) ; correspondance de M. Leigonye de Pruns, maire, et des officiers municipaux d'Aurillac au sujet de la contribution volontaire de ladite ville dans la dépense de l'atelier ; - mémoire relatif à l'atelier que l'intendant a accordé pour travaux au faubourg Saint-Marcel d'Aurillac ; correspondance à ce sujet de M. Dorinière, qui dirige les travaux et fait l'avance des fonds (1786-1787) ; - correspondance de M. de Fontanges, maréchal des camps et armées du Roy, de M. de Vixouze et de l'intendant au sujet de l'atelier de charité établi pour le chemin de La Celle à Aurillac (1777-1780) ; - lettre du marquis de Miramon au sujet d'un incendie survenu à Polminhac ; il propose d'exempter la paroisse de la corvée royale et d'établir un atelier de charité pour tracer la route d'Aurillac à Saint-Flour dans la traversée de Polminhac, ainsi qu'une branche de chemin pour aller au Mur de Barrès (7 juin 1784) ; - requêtes des habitants de Vic-en-Carladès ; avis de M. Pagès de Vixouzes (1772) ; - lettre de l'abbé d'Humières, abbé de Genlis, demandant un atelier pour faire un chemin de Marcolès à Saint-Mamet (1785) ; - lettre de M. d'Humières remerciant l'intendant pour la paroisse de Marcolès (15 juillet 1786) ; - chemin de Vitrac à Saint-Mamet ; correspondance du chevalier de Bonal et requête du comte de Fargues, seigneur de Vitrac (1783-1786) ; - atelier de charité établi pour construire le chemin tendant de La Roquebrou à celui d'Aurillac à Limoges : requête des habitants de La Roquebrou ; lettres de MM. de Bourbon-Malause, de Vixouze, Delzortz de Labarthe, de Mme de Polignac d'Escars et de l'intendant (1781-1785) ; - correspondance de MM. Cavaignac, Falvelly, de Vixouze et de l'intendant au sujet de l'atelier de charité établi dans la ville de Maurs (1771) ; - lettre des officiers municipaux de Maurs demandant de nouveaux fonds de charité (21 septembre 1777) ; lettre des officiers municipaux de Maurs demandant des secours pour achever les travaux liés au comblement des fossés de la ville (17 mars 1787) ; - lettres du marquis de Conroz au sujet du chemin de Conroz à Maurs (1785) ; - requête des habitants de Cassaniouze demandant à être dispensés de corvées sur la route de Maurs, et proposant de faire une branche de chemin de La Feuillade au port d'Agrès, si l'intendant leur accorde un atelier de charité (s.d.) ; - correspondance de M. Verdier avec l'intendant au sujet de l'atelier de charité accordé pour l'atelier de Senezergues (1785-1786).

          Dates extrêmes : 1771-1787
          Importance matérielle : 79 pièces, papier.

        • 1 C 6695     Environs de Mauriac et de Tauves.
          Présentation du contenu :

          Correspondance de MM. Tournemire, subdélégué, et Gagneur, sous-ingénieur, au sujet de l'atelier de charité que l'intendant se propose d'ouvrir à Mauriac (1772) ; lettres de Dom Labesse signalant à l'intendant le tort fait à la propriété des bénédictins et de quelques particuliers par le projet de tracé qu'a fait adopter M. de Tournemire pour ménager ses propres intérêts ou ceux de ses parents (1772) ; plan du chemin proposé et évaluation des fonds qu'il doit traverser ; délibération d'un groupe d'habitants de Mauriac décidant de faire opposition à l'embranchement projeté (1er avril 1772) ; lettre du sieur Violle, syndic nommé pour suivre l'opposition ; lettre de Mme de Langhac de Saignes (4 avril 1772) ; lettre des échevins déclarant que la délibération ci-dessus n'est pas en règle et est l'oeuvre d'un parti dont les intérêts sont contraires à ceux de la ville (14 avril 1772) ; - requête des habitants de Salers demandant des fonds de charité pour perfectionner le chemin qui mène de leur ville au chemin de Clermont à Aurillac (s.d.) ; - requête des habitants de Fontanges demandant des secours pour réparer le pont de Fontanges, construire un pont de bois sur la rivière de Saint-Paul, et rendre praticables les chemins qui desservent Fontanges, Girgols, Tournemire et autres paroisses voisines (s.d.) ; - plan joint à ladite requête ; - lettre de M. Turgot informant M. de Chazerat qu'il se propose d'appliquer à la route d'Ussel à Clermont par Tauves une grande partie des fonds de charité alloués à sa généralité (22 mars 1772) ; lettre à ce sujet de M. Mauricet ; - lettres de MM. Bleton et de Burnay au sujet de réparations à faire à la côte de Pontvieux, route de Tauves à Bort (1779-1780).

          Dates extrêmes : 1772-1786
          Importance matérielle : 31 pièces, papier, dont 2 plans conservés sous les cotes 22 Fi 70-71.