Documentation hypothécaire numérisée

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
  • Finances et domaines
    Dates extrêmes : 1608/1790

    • Comptabilité
      Dates extrêmes : 1684/1790

      • Comptes divers
        Dates extrêmes : 1698/1771

        • 1 C 4751     Epizooties.
          Présentation du contenu :

          Compte rendu par Jean-Jacques Gourbine, greffier de la subdélégation de Thiers, des deniers dont il est chargé, provenant des amendes et confiscations prononcées par l'intendant à l'occasion de la maladie contagieuse des bestiaux en Bourbonnais et en Forez ; - pièces justificatives.

          Dates extrêmes : 1745-1750
          Importance matérielle : 63 pièces, papier.

        • 1 C 4752     Mendicité.
          Présentation du contenu :

          Compte rendu par Charles-Henry Lambert, premier secrétaire et subdélégué général de l'intendance, des recettes et dépenses qu'il a faites relativement aux opérations de la mendicité pendant l'année 1770.

          Dates extrêmes : 1771
          Importance matérielle : in-folio, 12 feuillets, papier.

        • 1 C 4753     1698-1751 .
          Présentation du contenu :

          Pièces comptables qui n'ont pu être jointes aux comptes auxquels elles se rapportaient : - projet d'un compte de clerc à maître rendu par le sieur Grelliche, ci-devant pourvu de l'office de receveur des tailles de l'élection d'Issoire, du maniement qu'il a fait l'année 1749, au sieur Libois, receveur de ladite élection ; - quittance des officiers du présidial de Clermont à Paul Lacas, receveur des tailles de l'élection, d'une somme de 1 863 livres 5 sols 2 deniers, du 31 décembre 1698 ; - quittance de Yves, maréchal d'Allègre, gouverneur de la ville d'Issoire, pour ses gages de 1723 ; - quittance de Jean Bernard, ci-devant maire alternatif et mi-triennal de cette ville de Clermont, des gages de ladite charge, du 23 juin au 31 juillet 1723 ; - quittance de J.-B. Labat, ci-devant procureur du Roi de l'hôtel de ville de Clermont, de ses gages à partir du 14 octobre 1723 ; - quittance de Blaise Barthomyvat, sieur Despaleine, ancien secrétaire alternatif et mi-triennal de l'hôtel de ville de Clermont, de ses gages à partir du 4 août 1723 ; - quittance d'Etienne Chevalier, avocat du Roi de l'hôtel de ville de Clermont, de ses gages à compter du 7 juillet 1723 ; - quittance d'Emilien de France, concierge de l'hôtel de ville de Riom, à Antoine Besson, receveur des tailles ; - quittance de Pierre Boria, secrétaire de la chambre du Conseil de la sénéchaussée d'Auvergne à Riom, d'une somme de 544 livres 5 sols 4 deniers, pour les gages attribués aux offices de maire ancien mi-triennal et alternatif de la ville de Riom, réunis au corps desdits officiers, par arrêt du 25 janvier 1724 ; - quittance de Jean Seguin, bourgeois, habitant de Brassac, lieutenant pour Sa Majesté de la ville d'Issoire, pour ses gages à compter du 9 juin 1723 ; - quittance de Jean Marchand, major de la ville de Vic-le-Comte, pour les gages attribués à sa charge à partir du 19 février 1723 ; - quittances dans lesquelles le nom du comptable est resté en blanc.

          Dates extrêmes : 1698-1751
          Importance matérielle : 12 pièces, parchemin ; 2 pièces, papier.