Documentation hypothécaire numérisée

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
    • Routes et chemins
      Dates extrêmes : 1650/1790

      • Route de Paris au Languedoc, par Thiers, Ambert et Le Puy
        Dates extrêmes : 1706/1790

        • 1 C 6391     1706-1773 .
          Présentation du contenu :

          Adjudication de l'entretien des ponts et pavés d'Ambert (1706) ; lettres du sieur Dumas relatives auxdites réparations (1708) ; - lettre de M. Madur relative aux réparations des fossés d'Ambert (1738) ; - lettres du même adressant à l'intendant des requêtes par lesquelles les habitants d'Ambert et de Marsac signalent le mauvais état du chemin d'Ambert à Arlanc (1742) ; ordonnance de l'intendant enjoignant aux propriétaires riverains de faire les réparations nécessaires (1er novembre 1742) ; - lettre de M. Trudaine demandant l'avis de l'intendant sur une requête des consuls et habitants d'Ambert, qui sollicitent l'établissement d'une route entre leur ville et celle de Thiers et du Puy (22 mai 1765) ; - lettre de M. Trudaine renvoyant à l'intendant un mémoire par lequel les habitants de La Chaise-Dieu demandent des routes pour communiquer de leur ville avec les provinces de Languedoc, de Lyonnais, de Forez et de Velay (26 septembre 1766) ; - lettre de M. Jerphanion au sujet de l'emplacement du chemin du Puy à Craponne (1767) ; - copie de lettre de M. Dijon invitant M. de Bar, ingénieur du diocèse du Puy, à commencer en Velay le chemin du Puy à Craponne, par Chomelis, Saint-Just et Saint-Paulien (23 janvier 1769) ; - lettre de l'évêque du Puy à M. de Ballainvilliers au sujet du même chemin (s.d.) ; - mémoires relatifs au chemin projeté du Puy à Craponne (1772-1774) ; - délibération des habitants de Courpière représentant que le grand chemin de communication de Thiers à Ambert serait plus court, plus avantageux et moins coûteux, s'il rejoignait près de Peschadoires le grand chemin de Lyon à Clermont (12 juillet 1772) ; - analyse des requêtes des habitants de La Chaise-Dieu, d'Arlanc et de Dore-l'Eglise, demandant que le chemin du Puy à Ambert passe par Arlanc et Marsac, plutôt que par Julianges, Saint-Victor et Chaumont (1772) ; - lettre de M. Trudaine au sujet du chemin projeté de Cusset à Thiers (18 mars 1773).

          Dates extrêmes : 1706-1773
          Importance matérielle : 22 pièces, papier.

        • 1 C 6392     1777-1781 .
          Présentation du contenu :

          Analyse d'une requête des maire et échevins d'Ambert réclamant l'achèvement de la route de Thiers au Puy (1777) ; - notes sur le chemin de Courpière à Cunlhat par Tours ; - projet de lettre de l'intendant à M. de Cotte pour demander l'autorisation de reprendre le travail sur la route du Puy à La Palisse, interrompu par la suspension des corvées en 1775 (5 décembre 1777) ; réponse de M. de Cotte (28 janvier 1778) ; - lettre de M. Lomet, ingénieur, annonçant qu'il va faire le projet de la route en question ; - lettre de M. Jubié, inspecteur des manufactures, recommandant la requête des fabricants de papier des environs d'Ambert, au sujet de la direction proposée pour la route de Thiers au Puy (17 mars 1778) ; - lettre de Mme de Tane, comtesse de Montmorin se plaignant que le tracé du chemin de Lezoux à Courpière entame la terre de la Barge (1778) ; notes de l'ingénieur à ce sujet et plan à l'appui ; réponse de l'intendant à Mme la comtesse de Saint-Hérem ; - analyse d'une requête par laquelle les habitants d'Arlanc et de Marsat protestent contre la direction, projetée dit-on, qui ferait passer le chemin par Saint-Victor, en laissant de côté Arlanc et Marsat (1779) ; - lettre de M. Madur-Dulac au sujet de la direction La Chaise-Dieu, Bertignat et Courpière, qu'on lui dit avoir été adoptée (Paris, 1778) ; - requête des fabricants de papier d'Ambert demandant l'ouverture du chemin de leur ville à Thiers ; - mémoire sur le chemin commencé depuis 1770 du Puy en Auvergne par Saint-Paulien, Chomelis et Craponne, note de M. Lomet à ce sujet (1780), correspondance de MM. de La Millière et de Chazerat au sujet des nouvelles requêtes des habitants d'Ambert et de La Chaise-Dieu (1781).

          Dates extrêmes : 1777-1781
          Importance matérielle : 27 pièces, papier, dont 1 plan conservé sous la cote 22 Fi 269.

        • 1 C 6393     1782-1783 .
          Présentation du contenu :

          Mémoire signé par les principaux habitants et négociants des villes de Thiers, Courpière, Olliergues, Ambert, Marsac et Arlanc, pour demander l'achèvement de la route d'Ambert à Courpière, faisant partie de celle du Puy à Paris ; avec l'indication des paroisses qui pourront fournir la corvée ; lettre de M. Leclerc adressant ce mémoire à l'intendant (13 juillet 1782) ; - lettre de M. de Chazerat demandant à M. Joly de Fleury de faire expédier un arrêt du Conseil pour autoriser l'emploi de la corvée sur la route d'Ambert à Courpière, où les travaux ont été commencés au moyen de fonds de charité (8 août 1782) ; - mémoire sur le chemin du Puy à Moulins, par les fabricants de papier du lieu de La Forie, paroisses de Job et d'Ambert ; - lettre de M. de La Millière demandant sur ce mémoire l'avis de l'intendant (18 septembre 1782) ; - requête adressée à l'intendant par les habitants, marchands et négociants d'Arlanc et de Marsac pour protester à nouveau contre le passage de la route à Chadernolles ; ils insistent pour qu'elle passe à Marsac et à Arlanc ; rapport de M. Pitot, ingénieur, sur cette requête (1782) ; - lettre de M. de La Millière annonçant que le plan de la route d'Ambert à Courpière a été approuvé par le contrôleur général (22 avril 1783) ; l'intendant peut en ordonner l'exécution ; correspondance à ce sujet de l'intendant avec MM. Pitot et Leclerc ; - correspondance de MM. de La Millière, Leclerc et Pitot au sujet du chemin de Thiers à Puy-Guillaume, faisant partie de la route du Bourbonnais au Languedoc, par Cusset et Thiers (1783).

          Dates extrêmes : 1782-1783
          Importance matérielle : 26 pièces, papier.

        • 1 C 6394     1783-1785 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de M. de Montferrier, syndic général de la province de Languedoc, à M. de La Millière au sujet du chemin de Craponne au Puy (14 avril 1783) ; M. de La Millière adresse cette lettre à l'intendant ; - réponse de l'intendant (juillet 1783) ; - lettres et mémoires adressés par le duc de Polignac à l'intendant sur le même sujet (1783) ; - réponse de M. Pitot, ingénieur, au mémoire du duc de Polignac ; lettre de l'intendant au duc de Polignac ; - requête des ursulines d'Arlanc se plaignant que l'ingénieur veuille faire passer la route dans leur enclos (1784) ; - plan du chemin projeté d'Ambert à La Chaise-Dieu, par Marsac et Arlanc, levé par M. Leclerc fils en 1783, et remis le 15 juin 1784 ; lettre d'envoi de l'intendant au contrôleur général ; - notes de MM. Leclerc et Pitot sur une requête des habitants du village de Châtelet, paroisse d'Ambert, tendant à faire changer la partie de la route qui traverse leur village (1784) ; - lettre de M. de La Millière au sujet des nouvelles instances des états du Languedoc, pour obtenir que la route du Puy à Ambert passe par Saint-Just, Chomelis et Craponne (3 février 1785) ; - lettre du même annonçant à M. de Chazerat que le contrôleur général a approuvé les directions proposées pour la route du Puy à Thiers (10 septembre 1785).

          Dates extrêmes : 1783-1785
          Importance matérielle : 25 pièces, papier, dont 1 plan conservé sous la cote 22 Fi 270.

        • 1 C 6395     1785-1787 .
          Présentation du contenu :

          Correspondance de M. de La Millière, de l'intendant et de M. Chauvassaignes au sujet du chemin de Thiers à Puy-Guillaume (1785) ; - copie de la requête des habitants de Marsat, protestant contre les deux directions nouvellement tracées pour la grande route de Thiers au Puy, et demandant qu'on fasse passer la route au travers du bourg ; plan joint à la requête ; lettre de M. de La Millière demandant l'avis de l'intendant (19 décembre 1785) ; - lettre de M. d'Ormesson, conseiller d'Etat, recommandant à M. de Chazerat la requête des habitants de Marsat (7 décembre 1785) ; - requête adressée à l'intendant par les administrateurs de l'Hôtel-Dieu de Marsac, et par les principaux habitants du bourg, protestant contre la requête adressée à l'intendant par le syndic de Marsac ; extrait des registres de délibérations de l'Hôtel-Dieu de Marsac (27 novembre 1785) ; - lettre de M. de Chazerat à M. d'Ormesson (19 janvier 1786) ; - lettre de M. de La Millière invitant l'intendant à faire exécuter le projet tel qu'il avait été décidé (8 mai 1786) ; - lettres à ce sujet de l'intendant à MM. Pitot et de Saint-Pardoux ; - correspondance de M. de La Millière, de l'intendant, de MM. Pitot et Leclerc, au sujet des nouvelles représentations qui ont été faites au Conseil sur la direction du chemin d'Arlanc à La Chaise-Dieu (1786) ; - mémoire de M. Pitot sur une nouvelle direction projetée pour la route d'Arlanc à La Chaise-Dieu, entre le moulin de Merle et l'étang de Latour, près le village de Guillaumanche (28 décembre 1786) ; - lettre de M. de La Millière annonçant que le contrôleur général a consenti à l'approuver (18 février 1787) ; - requête de Jean-Joseph Choussy, écuyer, seigneur du Pin, habitant à Saint-Germain-l'Herm ; de Mary Rigodon, notaire à Arlanc ; de Claude Favier, de Claude Duchamp, de Jacques Varennes, laboureurs à Malvières, et de plusieurs autres particuliers, protestant contre la direction projetée par Cubelles et Fiogoux, et demandant qu'on revienne au projet primitif ; avis de M. Pitot (23 avril 1787).

          Dates extrêmes : 1785-1787
          Importance matérielle : 46 pièces, papier dont 2 plans.

        • 1 C 6396     1783-1790 .
          Présentation du contenu :

          Plaintes portées contre le sieur Leclerc, sous-ingénieur, au sujet des irrégularités qu'on l'accuse d'avoir commises, dans la direction des travaux faits au moyen de la corvée et des fonds de charité sur la route de Thiers au Puy : lettres de MM. de La Millière, de Limay, Madur-Dulac, Tardif-Saint-Pardoux et de l'intendant ; délibérations des villes et communautés intéressées ; mémoires, etc. (1786-1788) ; correspondance relative aux réclamations du sieur Desrues, demandant à être payé des travaux supplémentaires qu'il a faits à la côte de Varre (1789-1790).

          Dates extrêmes : 1783-1790
          Importance matérielle : 46 pièces, papier, dont 1 cahier de 15 feuillets.

        • 1 C 6397     Plans.
          Présentation du contenu :

          Plan, non signé, de la route de Thiers au Puy ; - plan d'un chemin projeté entre Craponne et La Chaise-Dieu, sans nom d'auteur.

          Dates extrêmes : [1750]-[1789]
          Importance matérielle : 2 plans conservés sous les cotes 22 Fi 271-272.