Documentation hypothécaire numérisée

Imprimer cette page

Intendance d'Auvergne

Fermer le formulaire de recherche

Inventaire

-+
  • Santé publique et hygiène
    Dates extrêmes : 1697/1790

    • Sages-femmes
      Dates extrêmes : 1745/1770

      • Cours d'accouchement
        Dates extrêmes : 1756/1768

        • 1 C 1400     1756-1759 .
          Présentation du contenu :

          Lettres de l'intendant à M. de Moras, contrôleur général, des 2 juin et 12 août 1756, lui recommandant Madame du Coudray, sage-femme établie à Clermont depuis deux ans environ ; "elle a imaginé une machine propre à apprendre aux femmes de la campagne une partie de l'art des accouchements ; lettre de M. de Moras, du 26 juillet 1757 ; - lettre de M. de Silhouette, contrôleur général, du 14 août 1759, refusant d'élever de 400 livres à 700 la gratification annuelle accordée à Mme du Coudray sur les excédents de la capitation ; - lettre de M. de Ballainvilliers annonçant qu'il n'a pu retrouver les lettres de M. de Moras, autorisant les gratifications en faveur de Mme du Coudray ; - lettre de M. d'Ormesson, du 20 septembre 1759, annonçant que le contrôleur général autorise M. de Ballainvilliers à accorder 400 livres de gratification à Mme du Coudray ; - lettre de l'intendant à MM. les curés, du 3 mai 1759, pour leur recommander les élèves formées par Mme le Boursier du Coudray ; projet d'ordonnance en faveur de ces élèves ; - lettre de M. Binon, curé de Plauzat, du 9 juin 1759, informant M. de Ballainvilliers que Marguerite Brunel, ancienne sage-femme de ce lieu, continue d'assister aux accouchements malgré les défenses qui lui ont été faites ; elle a organisé une cabale contre Jeanne Cureyras, la nouvelle accoucheuse envoyée par l'intendant ; ordonnances de l'intendant et du bailli de Plauzat en faveur de Jeanne Cureyras ; poursuites contre ladite Cureyras par les maîtres en chirurgie de Riom, qui prétendent avoir le privilège de donner des autorisations aux sages-femmes ; ils lui demandent 500 livres d'amende pour n'avoir pas prêté le serment devant eux ; - Marguerite Brunel se fait recevoir par les maîtres en chirurgie de Riom, et fait signifier défense à Jeanne Cureyras d'exercer à Plauzat ; - nouvelles instances de MM. Binon, curé et procureur d'office, en faveur de Jeanne Cureyras.

          Dates extrêmes : 1756-1759
          Importance matérielle : 33 pièces, papier.

        • 1 C 1401     1760-1762 .
          Présentation du contenu :

          Lettre de l'intendant du 26 avril 1760 demandant l'autorisation au contrôleur général de prendre sur les excédents de la capitation les frais d'acquisition de la machine du Coudray, qu'il se propose de faire placer dans les principales villes de sa généralité, ainsi que les dépenses des cours d'accouchement. - Correspondance de l'intendant avec ses subdélégués, relativement au dépôt de la machine : - Ambert, M. Teyras de Grandval, subdélégué à Saint-Amant, recommande pour recevoir le dépôt le sieur La Roche, frère de son correspondant à Ambert, et le sieur Bordenave, chirurgien à Arlanc ; - Aurillac, procès-verbal de dépôt de la machine à l'hôtel de ville ; lettres de M. Pagès de Vixouzes, subdélégué, et du sieur Cabanes, chirurgien, qui a été prendre à Clermont des leçons de Madame du Coudray ; - Brioude, délibérations des habitants accusant réception de la machine ; quelques-uns voulaient qu'elle fût déposée à l'Hôtel-Dieu ; lettres de MM. de Mombriset, Fabre, Croze, Bourleyre ; M. de Ballainvilliers écrit à M. Jaoul de s'entendre avec M. Bourleyre pour fixer l'endroit où celui-ci fera ses démonstrations ; - mémoire de ce qui s'est passé à Brioude à l'occasion du dépôt de la machine pour les accouchements ; - Clermont, lettre de l'intendant, informant les échevins qu'il a choisi le sieur Blancheton pour recevoir le dépôt de la machine et faire les cours d'accouchement ; - Mauriac, lettres de M. de Tournemire, 1760-1761 ; la machine est confiée au sieur Lacroix, chirurgien à Pleaux ; - Saint-Flour, lettres de M. de Montluc au sujet du sieur Grassal chargé des démonstrations ; délibérations des habitants de Saint-Flour ; - Thiers, correspondance de MM. Jaoul, secrétaire de l'intendance ; Mignot, subdélégué à Thiers ; de Merville, juge de la châtellenie, 1760-1761, relativement au dépôt de la machine pour les accouchements ; délibération des habitants de Thiers.

          Dates extrêmes : 1760-1762
          Importance matérielle : 73 pièces, papier.

        • 1 C 1402     1761-1763 .
          Présentation du contenu :

          Ambert : correspondance de M. Teyras de Grandval, subdélégué ; de M. Bordenave, chirurgien, chargé des leçons, se propose de commencer aussi un cours à Arlanc ; - Aurillac : lettres et requêtes de Joseph Cabanes, chirurgien, chargé des démonstrations ; état des élèves qu'il a formés en 1763 ; lettres du subdélégué ; - Clermont : avis imprimé de Blancheton, chirurgien et démonstrateur, 1761, annonçant l'ouverture du cours ; lettres des curés de différentes paroisses envoyant à Clermont des élèves sages-femmes ; - Mauriac : lettres de M. de Tournemire ; états des élèves du sieur Lacroix ; - Saint-Flour : 1761-1762 ; - Thiers : cours du sieur Constant ; requêtes et lettres de ce dernier.

          Dates extrêmes : 1761-1763
          Importance matérielle : 52 pièces, papier.

        • 1 C 1403     1763-1765 .
          Présentation du contenu :

          Correspondance de l'intendant, des chirurgiens chargés des démonstrations, des subdélégués et des curés, relative aux cours d'accouchement ; - états des élèves qui suivent les leçons en 1764 ; - requêtes des chirurgiens, demandant des gratifications ou des remises sur les impositions.

          Dates extrêmes : 1763-1765
          Importance matérielle : 55 pièces, papier

        • 1 C 1404     1766-1768 .
          Présentation du contenu :

          Mémoires concernant Mme du Coudray et les cours d'accouchement professés dans les généralités ; état des élèves qu'elle a formés ; - mémoire sur les écoles de démonstration pour les accouchements ; - correspondance de l'intendant ou de ses secrétaires, des subdélégués, des chirurgiens et des curés au sujet des cours d'accouchement de 1766 à 1768 ; - lettre autographe de l'évêque de Saint-Flour, du 14 juin 1766.

          Dates extrêmes : 1766-1768
          Importance matérielle : 47 pièces, papier.

        • 1 C 1405     Cours hors de la généralité d'Auvergne.
          Présentation du contenu :

          Lettre de l'intendant d'Auch, du 28 juin 1762, demandant à M. de Ballainvilliers quel traitement l'on faisait en Auvergne à la dame du Coudray, que le contrôleur général lui propose d'envoyer dans sa généralité ; - avis du cours public d'accouchement qui sera fait à Bourg, dans l'hôtel de Province, par la dame du Coudray, à partir du 15 janvier 1762 (placard sans nom d'imprimeur) ; - correspondance de M. Le Nain, intendant à Moulins, au sujet du traitement qu'on devra faire à Mme du Coudray, 1760-1761 ; - mémoire sur les cours publics d'accouchement faits à Moulins par Mme du Coudray (s.l.n.d., in-4°, 7 pages) ; - lettre de M. de Cypierre, intendant d'Orléans, demandant des renseignements sur Mme du Coudray, 1763 ; - mémoire adressé par l'Intendant d'Auvergne à celui d'Orléans ; - lettre de Mme du Coudray à M. de Ballainvilliers (?) datée de Tulle le 29 décembre 1763.

          Dates extrêmes : 1760-1763
          Importance matérielle : 9 pièces, papier, dont 1 placard conservé sous la cote 62 Fi 345.