Archives et cinéma

Depuis 2015, les Archives départementales du Puy-de-Dôme ont étendu leur action aux documents cinématographiques et vidéo.

Afin de mettre en valeur ces documents particuliers qu’il collecte et conserve aux Archives départementales, d’en assurer l’accès à un large public et d’en diffuser la connaissance sur son territoire, le Département du Puy-de-Dôme propose depuis 2019 avec « Archives et cinéma » des partenariats aux collectivités locales et associations, pour organiser des projections.


Prochaines séances


 (png - 5298 Ko)

 

 

Jeudi 7 novembre 2019, 18h30 : Issoire, Tour de l'horloge (en partenariat avec l'agglomération du Pays d'Issoire)

Soirée « Au vent de l'île : dernières découvertes du fonds Alix Merle »

 

 

 

Les films d’Alix Merle (1917-2002) collectés en 2013 par les Archives départementales du Puy-de-Dôme ont déjà richement documenté la vie des Issoiriens et des habitants de l’arrondissement. Au début de l’année 2018, de nouveaux films de cet ardent militant associatif, enseignant de formation et cinéaste amateur prolifique, sont entrés aux Archives. Cette nouvelle campagne de collecte a révélé en particulier un film resté dans les mémoires, intitulé Au vent de l'île. Réalisé pour l'association d'éducation populaire « les Francas », il s'agit du récit du quotidien d'une colonie de vacances pour les jeunes Issoiriens et Puydômois situé à Belle-ïle-en-Mer, dont Alix Merle fut l'emblématique directeur. Colonie où sont nées, selon de nombreux témoignages, moult vocations d'enseignants et de pédagogues...

Programme de la soirée :

En introduction seront projetés des extraits d'autres films d'Alix Merle en Super-8, et notamment : film de famille en 1968 (5 minutes, 19 AV 17 et 19 AV 18), « l'opération Brioches » à Issoire en 1971 (3 minutes, 19 AV 19), les activités du club de gym « L'Yssoirienne » en 1975 (5 minutes, 19 AV 20 et 19 AV 21).

« Au vent de l'île », reportage sur la colonie de vacances des Francs et Franches camarades d'Auvergne à Belle-ïle en mer, film 16mm, noir et blanc, post-sonorisé, 1955, 31 minutes (19 AV 16).





Retour haut de page