Encre, sceaux et parchemins

FRAD063_4G_00160_0001 (jpg - 4349 Ko)

4 G 160.


Au Moyen Âge, rares sont ceux qui maîtrisent l’écriture ou la lecture. La majorité des laïcs est analphabète et ce sont surtout les ecclésiastiques qui bénéficient d’un accès au monde de l’écrit auquel l’Église est attachée. Détenteurs du savoir, de l’écriture et du discours, les membres du clergé occupent une place de premier plan au sein de la société médiévale, où le document écrit peut être notamment utilisé pour formuler des dogmes religieux ou pour servir de preuve de droits. Dans ce dernier cas, il sert à consigner un acte qui est d’abord réalisé de manière physique. Parallèlement, à partir du XIe siècle, un petit nombre de laïcs commence à bénéficier d’un accès élargi à l’écriture et à la lecture. 

Les Archives départementales du Puy-de-Dôme détiennent de nombreux documents médiévaux, principalement des actes, des chartes et des terriers. Ceux-ci ont souvent été établis pour apporter des preuves de droits détenus par des individus ou des communautés, religieuses ou non. Leur importance leur a permis d’être préservés par-delà les siècles. Ils sont aujourd’hui conservés dans un but patrimonial et historique. 


Affiche (jpg - 77 Ko)

 

Cette présentation est une version virtuelle de l’exposition organisée par les Archives départementales du 17 septembre au 4 novembre 2016. Nous avons souhaité conserver l’esprit et la scénographie de cette manifestation en reprenant l’ensemble des textes et des documents réunis pour cet événement. L’exposition virtuelle nous entraîne à la découverte de l’écrit médiéval et nous amène à explorer sa diversité.

 

Elle a également pour objectif de mettre en lumière la campagne de restauration des actes et des sceaux entreprise depuis deux décennies par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme.

 

Téléchargez l'exposition au format pdf


 (png - 1937 Ko)

Testament de Hugues Aycelin de Montaigut, cardinal d’Ostie, 24 août 1297. 27 H PS 1.

 (png - 2215 Ko)

Contre-sceau représentant un dauphin. 1 H PS 1.


 (png - 2662 Ko)

Diplôme du roi Eudes, entre 893 – 898. 3 G PS 1050 / 00001.




Retour haut de page